Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

12,19 km - D+301 m - 3h 30mn – Assez facile (2,5/6) - *** - Non compatible VTT-VAE

L’ESSENTIEL :

Circuit facile et agréable au départ Soultzmatt (68), vers les villages de Wintzfelden et Osenbach. Inclus :

  • tracé OpenRunner sur base carte IGN TOP 25
  • descriptif détaillé, textes, photos et renseignements

Soultzmatt est une des perles du vignoble d’Alsace et entrée de la Vallée Noble : en partant de ce gros village attachant, nous n’irons pourtant pas dans les vignes, mais par les prés et les forêts vers Wintzfelden et Osenbach, pour un circuit agréable et facile.

Après les lieux-dits classiques, Grossfels, Langenstein et cimetière roumain, nous prendrons des itinéraires moins connus, pour un circuit adapté à toutes les jambes, largement faisable en une demi-journée.

Merci aux bénévoles de la section du CLUB VOSGIEN de ROUFFACH, qui s’occupent de l’entretien des itinéraires balisés de ce secteur. Président : Jean-Marc FISCHER, site Internet http://www.clubvosgienrouffach.org/

► Site de la Fédération du Club Vosgien, qui regroupe 128 associations dans le massif : https://www.club-vosgien.eu/

DÉPART-ARRIVÉE : parking après la mairie de SOULTZMATT. Accès facile depuis la RD 83, sortie D15, direction Westhalten et Soultzmatt (juste avant Rouffach en venant de Cernay et Belfort, ou juste après en venant de Colmar). Suivre ensuite la D 18 bis : dans Soultzmatt, après la mairie (et la pharmacie et le Crédit Mut’), prendre à droite la rue du Vignoble, qui propose 90 places de parking gratuit !  

LES CARTES DU CIRCUIT :

Capture d‘écran OpenRunner (sur base carte IGN/CV TOP 25) et tracé altimétrique statique.

Capture d‘écran OpenRunner (sur base carte IGN/CV TOP 25) et tracé altimétrique statique.

Carte spécifique départ-arrivée dans Soultzmatt (capture d’écran OpenRunner et LTD RANDO 68).

Carte spécifique départ-arrivée dans Soultzmatt (capture d’écran OpenRunner et LTD RANDO 68).

→ AVEC OPENRUNNER : accès direct à l’ensemble du parcours et tracé altimétrique actif, téléchargeable sur GPS https://www.openrunner.com/route-details/16350424 → Attention, j’ai créé ce parcours sur Internet, il peut donc présenter des différences avec la réalité du terrain, même si la toute récente version OpenRunner permet une excellente précision.

LE DESCRIPTIF :

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

La photo ci-dessus : le bâtiment de la mairie de Soultzmatt a de quoi impressionner les visiteurs, et le parvis est joliment décoré. La commune se veut dynamique : elle est épaulée en cela par une quarantaine d’associations !

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les deux photos ci-dessus : presque en face de la mairie (un peu plus bas), prendre à droite la petite rue des Boulangers, et le Club Vosgien de Rouffach a mis en place un balisage très complet : nous suivrons d’abord le « losange rouge ». Tourner ensuite à gauche, place Kessler, et on est devant la Maison des Associations, ancienne salle d’asile. Juste à côté se trouve une des plus belles maisons de la commune : elle est privée, dotée d’un oriel remarquable, façade et toiture étant classées depuis 1934.

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : en montant l’escalier qui part à l’ancien puits, en face du Monument aux Morts, on fera le tour par la gauche de l’église St-Sébastien, qui fait partie du réseau des églises ouvertes. Le clocher ajouré, d’inspiration romane, permet de voir et d’entendre comme rarement le mouvement et la sonorité des cloches.

► Reprendre la montée place Kessler, puis à gauche, « losange rouge », et on passe devant le groupe scolaire de la Vallée Noble, écoles élémentaire et maternelle, puis à droite rue de la Forêt avec le périscolaire Les Bambins des Sources.  

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les 2 photos : on continue sur un chemin de terre un peu encaissé, à la limite entre la forêt (les résineux en général et les pins en particulier y sont majoritaires) et les pâturages, les vignes étant au soleil sur l’autre versant. On arrive vite à la petite chapelle Sainte-Lucie, un peu à droite.

► Juste après, quitter le chemin et prendre le sentier qui grimpe à droite, balisage « triangle bleu », direction Grossfels etc… Les lacets se succèdent, et on suivra facilement l’excellent balisage.  

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : voici le lieu-dit et rocher Grossfels, altitude 375 m : c’est un bloc de poudingue, dont on voit bien ici la structure.

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : le médaillon Thiebaut Walter a été rajouté en 1949, une excellente année si je peux me permettre. De ce plateau, on jouit d’une superbe vue sur Soultzmatt et l’entrée de la Vallée Noble.

► Continuer le sentier qui monte encore un peu, toujours « triangle bleu », avant une légère descente puis une section plate, et on longe un large chemin.

On arrive au rocher redressé, qualifié de ‘‘menhir’’ sur un panneau, et aussi sur Wikipédia : Langenstein est entouré de 2 bancs, et je l’ai consolidé avec mes 2 bâtons le temps de la photo…

On arrive au rocher redressé, qualifié de ‘‘menhir’’ sur un panneau, et aussi sur Wikipédia : Langenstein est entouré de 2 bancs, et je l’ai consolidé avec mes 2 bâtons le temps de la photo…

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : peu après, on arrive à la Gauchmatt, zone de loisirs avec parcours de santé, plusieurs tables et bancs pour les pique-nique, ainsi qu’un beau terrain de football.

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : on longe un petit bout de la route D 40 et on arrive au cimetière militaire roumain de la Première Guerre Mondiale, lieu-dit Val du Pâtre : 678 soldats y ont été inhumés.

► Retour sur la petite route : on la quitte après le cimetière, pour continuer vers la droite.

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : nous voici sur le chemin forestier du Schafbuckel (ou Schaffbuckel sur le panneau), et nous suivons maintenant la balisage « disque jaune » et celui du Chemin des Châteaux-Forts d’Alsace.

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

La photo : la forêt est moins belle ici qu’au-dessus de Soultzmatt, plus jeune aussi et constituée de feuillus et de résineux : elle fournit pourtant de belles pièces saines. Le chemin, boueux après les pluies, est parfaitement dégagé.

► Après un virage à gauche, une petite descente nous amène sur un chemin, point-altitude 341 sur la carte : prendre ce large chemin à droite, et on arrive vite au petit hameau-écart de Thannwiller, qui ne compte que 2 ou 3 maisons.

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : à la sortie du hameau, on verra cette curieuse fontaine basse, au ras de la route, et on passe ensuite sur le ruisseau Kaltebach qui coule tranquillement.

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : au croisement, on verra cette étonnante et très belle vierge, qui mêle la langue française au dialecte alsacien. Prendre la petite route vers la gauche, et on passe à côté d’une ferme allongée avec la maison d’habitation séparée, le tout entouré d’un haut mur en pierres bétonnées, avec portail et portillon en fer forgé.

► Au Stop, et on est sur la route D 40.3, traverser et prendre cette route vers la droite, sur 20 m à peine, et continuer sur le 1er chemin agricole à gauche (sens interdit sauf riverains). Nous avons là une portion non balisée de 1 km environ, il suffira de suivre ce large chemin, avec un hommage appuyé à des arbres remarquables de beauté.     

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : cet arbre isolé sur la gauche cache les maison de Wintzfelden ; et à droite, cet alignement est juste magnifique au soleil.

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : ces arbres en lisière de forêt me paraissaient un rien mystérieux, et je me suis approché d’eux : ils font preuve d’une incroyable complicité.

► On arrive au lieu-dit Talaecker, point-altitude 324 sur la carte. Quitter le chemin et prendre à droite vers le panneau des ‘‘Sols bruns cultivés’’ : c’est un panneau d’informations très complet, de niveau universitaire ! Un sentier de découverte devrait suivre, les panneaux sont discrets…

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : il y a là une cabane de chasseurs, avec un dépotoir aussi : et encore on ne voit pas les déchets de fer, verre, plastique et autres cachés par les arbres. Les chasseurs sont d’ardents défenseurs de la nature, ils nous le rappellent souvent, moi aussi !    

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos :  voici un autre dépôt sauvage derrière leur cabane. J’ai fait le choix de prendre le chemin qui grimpe tout droit, sens interdit sauf autorisés (il y en a d’autres qui vont vers la droite et vers la gauche), et j’ai repéré un balisage, dans l’autre sens mais qu’importe. Et là, ce sont des universitaires qui ont malmené l’arbre…

► Ici, ça monte rude, et on verra autant les petits panneaux de balisage que des bornes de limites de bans communaux, soigneusement numérotées, et d’autres panneaux d’informations : ‘‘l’eau et la physique du sol’’, puis ‘‘le relief et les pentes’’. Par contre, le parcours sportif mentionné sur la carte TOP 25 n’existe plus !

On arrive sur un large chemin, à prendre vers la gauche et il est plat. Voici les premières maisons du quartier Heidenberg d’Osenbach, le chemin devient rue goudronnée. Continuer à droite sur une rue goudronnée qui monte, et on repère alors le balisage « disque bleu » qui nous amène à une zone de sports et de loisirs.  

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : ce panneau, à droite, marque le départ officiel du Sentier des Sols, mais quel dommage que le balisage ne soit plus opérationnel ! Effectivement, le niveau est universitaire, et cela a dû coûter fort cher… Après le terrain de foot et club-house du FC Wintzfelden-Osenbach, on verra en face le terrain de camping privé ‘‘Sport & Nature’’, avec ses multiples chalets en bois.

► Continuer en suivant le balisage « disque bleu », large chemin d’abord et ça monte, puis chemin plus étroit et ça monte encore un peu, jusqu’au point le plus haut de ce circuit (altitude 456 m d’après OpenRunner). Descente ensuite, et on traverse un bois de pins.    

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : j’aime beaucoup le tronc d’un pin sylvestre, qui montre d’abord une écorce largement crevassée, puis qui se colore en brun-orangé au fur et à mesure de sa croissance. Ici, l’un d’eux a cassé net, c’est rare et j’ignore pourquoi.   

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les 2 photos : un chemin tracé dans une forêt de pins sylvestres est toujours un enchantement. Dans un virage à angle droit, ce rocher de poudingue aux allures de table basse était parfait pour une pause.

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : un peu plus loin, j’ai repéré au-dessus du chemin cette petite plate-forme, soigneusement aménagée avec des rochers de grès roses (ils sont rares par ici) : je me demande bien pourquoi, mais elle portait peut-être un ancien abri forestier.

► Après un réservoir d’eau, on arrive sur un chemin, à prendre vers la droite ; 20 m après, continuer sur le petit sentier qui descend à gauche, « disque bleu », la route et le parking sont tout proches.

Traverser la route D 40.3 et partir à gauche vers le parking, la chapelle St-Nicolas étant indiquée à 10 mn. Au parking, suivre « disque bleu », direction Soultzmatt, et on passe derrière un réservoir d’eau.  

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : beaux aménagements du lieu-dit Hagenmuehle, avec cette passerelle en bois sur le ruisseau, suivie d’une aire de fitness le long d’un chemin, qu’on suivra en légère descente sur la rive droite du ruisseau.  

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : on arrive aux Sources, Grandes Sources même, et on verra par la suite les réserves de boissons du cabaret : il n’y a pas que de l’eau, show must go on !

SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE
SOULTZMATT : QUE C’EST BEAU ! (R 587) ~ 12,2 km ~ D+ 301 m ~ 3h 30mn ~ 2,5/6 ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE

Les photos : un petit escalier à droite (avec des coccinelles) nous permet de grimper jusqu’à la chapelle Saint-Nicolas, joliment restaurée par la commune en 2009, comme l’explique un panneau qui gagnerait à être nettoyé !!! Un système astucieux permet d’ouvrir la porte et d’entrer dans la partie arrière de la chapelle.

► On suivra ensuite la petite allée macadamisée (Chemin des Tilleuls), qui descend doucement vers Soultzmatt, en passant derrière une zone industrielle. Continuer ensuite tout droit, « disque bleu », rue Georges Thomas, rue de la Cité, rue du Canal (chaque maison de cet ancien quartier a sa particularité de construction et de décoration), jusqu’au Stop sur la rue des Prêtres.

Continuer tout droit rue des Boulangers, pour une petite portion commune avec le départ, jusqu’à la mairie et au parking. Cette randonnée agréable, intéressante et sans difficulté, a duré 3h et 30mn. (A).   

Textes et photos : Pierre Brunner, mars 2023. Courriel personnel brunner.pierala@orange.fr

(A) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné et un peu âgé : il ne prend en compte que les moments de marche et arrêts pour les photos, sans les pauses. Moyenne pour cette randonnée : 3,5 km/h.

NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 7 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), assez facile (2,5/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici.

INTÉRÊT DES RANDONNÉES : * = un peu intéressante ; ** = assez intéressante ; *** = très intéressante.

COMPATIBILITÉ VTT-VAE : c’est un simple conseil. → La responsabilité de LTD RANDO 68 et/ou celle de son gestionnaire ne saurait être mise en cause en cas d’accident.

UN PEU DE CULTURE, ÇA PEUT PAS FAIRE DE MAL :

SOULTZMATT

Soultzmatt-Wintzfelden est une commune de 2 400 habitants (Soultzmattois), dont le nom est probablement dérivé d'une source acide qui coulait dans la prairie : Sultz = sel et matte = prairie, soit pré salé. ‘‘Le site était connu depuis l'époque néolithique, puis romaine ; on doit aux troupes romaines la culture de la vigne à Soultzmatt dès le 3è siècle.’’ (Source : Wikipédia). La vallée de Soultzmatt était connue autrefois sous le nom de Val de Saint-Georges, également appelé ‘‘vallée noble’’.  

Wintzfelden n'est pas une commune car elle a la particularité d'avoir toujours été rattachée à la mairie de Soultzmatt ; la chapelle du Schaeferthal (Val-du-Pâtre) dépend de cette localité.    

Site Internet de la commune http://www.ville-soultzmatt.fr/ ; lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Soultzmatt    

Église Saint-Sébastien : l'église remonte au 12è siècle, à l'époque où les terres de cette vallée faisaient partie du Haut Mundat appartenant aux évêques de Strasbourg et dépendant spirituellement de la collégiale de Lautenbach. Érigé vers 1130, le clocher est un bel exemple de l'art roman. L'église fut placée sous le patronage de saint Sébastien à partir de 1309. Saint Sébastien est un militaire romain converti au christianisme et mort en martyr sous l'empereur Dioclétien. On l'invoque contre la peste et les épidémies. Voir les liens https://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=68318_10 , http://www.ville-soultzmatt.fr/fr/information/36076/eglise-saint-sebastien , https://monumentum.fr/eglise-catholique-saint-sebastien-pa00085689.html  

Sources de Soultzmatt : elles emploient aujourd’hui 32 salariés et produisent 23 millions de bouteilles par an, dont elles exportent 15 %. En 2010, elles ont initié le groupement "Made in Alsace", qui valorise le savoir-faire régional.

Probablement connue des Romains, la première source est acquise en 1838 par Louis Nessel : sous son impulsion, les eaux minérales de Soultzmatt acquièrent une renommée européenne. Elles produisent également des limonades artisanales, sodas, eaux aromatisées et l'Elsass Cola. Liens https://www.lisbeth.alsace/ et http://www.ville-soultzmatt.fr/fr/information/36074/les-sources-soultzmatt

Paradis des Sources : cabaret haut-rhinois, site https://www.leparadisdessources.com/ et page Facebook https://www.facebook.com/leparadisdessources/?locale=fr_FR  

Chapelle St-Nicolas : située juste au-dessus des Sources, elle a été construite en pierres plates par Louis Nessel, propriétaire de l’établissement d’eau minérale, dans les années 1840, pour éviter aux curistes le déplacement jusqu’à l’église St-Sébastien de Soultzmatt ; plus tard, après l’incendie et la fermeture de l’hôtel, elle a sombré dans l’oubli, avant d’être rachetée puis rénovée en 2009 par la commune. Liens http://www.ville-soultzmatt.fr/fr/information/36078/chapelle-saint-nicolas , https://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=68318_5 , et aussi https://alsaceocoeur.over-blog.com/2020/03/chapelle-saint-nicolas-soultzmatt.html  

(→ Ne pas confondre avec la chapelle Notre-Dame-des-Sources)

Hagenmuehle : ancien moulin, devenu parking, zone de loisirs et lieu de promenade, qui conduit aux Sources et à la chapelle St-Nicolas. Voir le lien https://alsaceocoeur.over-blog.com/2020/03/moulin-de-la-hagenmuehle-soultzmatt.html

CIMETIÈRE ROUMAIN DE LA GAUCHMATT

Le cimetière militaire roumain de la Gauchmatt (commune de Soultzmatt-Wintzfelden) est la plus grande nécropole roumaine en France : il rassemble les dépouilles de 678 soldats, dont la plupart sont décédés à la suite de mauvais traitements, de malnutrition et d’épuisement, imposés par les Allemands durant la Première Guerre Mondiale. Voir les liens https://www.paysages-et-sites-de-memoire.fr/site/soultzmatt/ (très détaillé), https://www.lieux-insolites.fr/cicatrice/14-18/roumain/roumain.htm , http://www.ville-soultzmatt.fr/fr/information/36082/cimetiere-roumain (site de la commune), https://fr.wikipedia.org/wiki/Cimeti%C3%A8re_roumain_de_Soultzmatt (très complet). On lira aussi l’article (texte intégral) ‘‘14-18 : Le calvaire des prisonniers roumains’’ paru dans le journal L’Alsace du 20/09/2016, avec le lien direct http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2016/09/20/le-calvaire-des-prisonniers-roumains

THANNWILLER

Petit hameau écart de Soultzmatt, traversé par le ruisseau Kaltbach (ou Kaltenbach). On notera ce point d’histoire : ‘‘Une petite mine de fer fonctionne dès le 18è siècle dans le vallon du Kaltebach, derrière Thannwiller. L'exploitation est abandonnée en 1828, en raison de la mauvaise qualité du minerai et du prix de son transport jusqu'au haut fourneau de Bitschwiller’’ (Source : http://cdn3_4.reseaudespetitescommunes.fr/cities/743/documents/zjtvj6u48qo1s18.pdf). Autre précision sur cet endroit, difficile à trouver sur le terrain : ‘‘Les mines de fer établies sur le filon dit "du petit château" ont fonctionné de la fin du XVIIe siècle jusqu'en 1828. Cette mine est située sur l'un des rares affleurements du lias sur le territoire du PNR des Ballons des Vosges. C'est un filon ferrifère au contact du calcaire et du granite. Il présente également un intérêt archéologique (l'un des plus beaux dépilages à ciel ouvert du massif vosgien).’’ (Source : https://inpn.mnhn.fr/zone/znieff/420030087)

LES MONUMENTS

Chapelle Ste-Lucie : elle n’est répertoriée nulle part, il faudra donc lire le panneau sur place… Elle aurait été construite en 1663.

Grossfels : (traduction : grand rocher), altitude 375 m. On trouve peu de renseignements sur Internet concernant ce site, lieux d’énergie qui doit son nom à l’imposant bloc de poudingue qui surplombe la plate-forme rocheuse. Un banc est aménagé, et on y voit le médaillon (installé en 1939) de Thiébaut Walter : cet historien originaire de Rouffach, passionné de la région de Soultzmatt (c’est à lui qu’on doit la remise à l’honneur du titre de ‘‘Vallée noble’’), fut aussi président d’honneur de la section du Club Vosgien de Rouffach.

Un fidèle lecteur, Denis Heissler, nous signale le lien où on trouvera une petite biographie de Thiébaut Walter : https://obermundat.org/personnages/97-thiebaut-walter-historien-1867-1930

Langenstein : (traduction : pierre longue) : ce n’est évidemment pas un vrai menhir, et on trouvera son histoire sur le lien https://www.lieux-insolites.fr/alsace/langenstein/langenstein.htm et aussi sur le site de la commune http://www.ville-soultzmatt.fr/fr/information/36083/menhir-langenstein

Poudingue : un poudingue est une roche sédimentaire détritique consolidée, constituée de débris arrondis, qui sont d'anciens galets, qui ont subi un transport sur une certaine distance dans des rivières ou sur un littoral ; c'est une roche qui fait partie des conglomérats. De toute évidence, le mot français poudingue vient de l'anglais pudding, qui désigne généralement un gâteau fait d'une pâte compacte dans laquelle se distinguent les raisins secs et les fruits confits. Dans le poudingue, le ciment liant est le plus souvent du grès, ce qui est le cas dans les Vosges. (Source : Wikipédia)  

CAMPING D’OSENBACH

L’ancien camping municipal "Camping de la Vallée Noble" est devenu depuis 2016 un camping privé sous l’appellation générique ‘‘Camping d’Osenbach’’, et plus spécialement ‘‘Camping sport & nature (sport and nature spirit)’’. Il est camping 3 étoiles ‘Tourisme’, voir son site https://www.camping-osenbach.com/

QUELQUES RAPPELS :

 Vous trouverez le tout récent tableau Excel permettant l’accès choisi à tous les circuits de ce blog (jusqu’au R 581 inclus) sur le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2023/02/nouvelle-mise-a-jour-du-tableau-excel.html - et grand merci à Jean-Yves pour son travail régulier de mise à jour !

Vous n’êtes pas encore abonné à ce blog ? Faites-le dès maintenant, c’est simple, rapide et gratuit. Dans MENU, cliquez sur ‘‘S’ABONNER’’, et vous recevrez une demande de confirmation. Une fois abonné, un e-mail vous informera de chaque nouvelle parution.

Vous pouvez aussi suivre LTD RANDO 68 sur Facebook (si vous n’y êtes pas allergique) à l’adresse https://www.facebook.com/pg/LTD-RANDO-68-574240379701356/posts/?ref=page_internal ; des bulletins météo sont publiés en principe chaque soir, et d’autres infos utiles s’ajoutent parfois.

La chute d'eau de trois mètres sur le ruisseau-canal du Hagenmuehle fournissait une force équivalente à celle de dix chevaux. L’endroit a été joliment aménagé avec parking, passerelle en bois et promenade le long du ruisseau jusqu'au parc à daims, puis à l’usine des Sources et à la chapelle Saint Nicolas.

La chute d'eau de trois mètres sur le ruisseau-canal du Hagenmuehle fournissait une force équivalente à celle de dix chevaux. L’endroit a été joliment aménagé avec parking, passerelle en bois et promenade le long du ruisseau jusqu'au parc à daims, puis à l’usine des Sources et à la chapelle Saint Nicolas.