Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
VIEUX-THANN : CASSE-CROÛTE AU REHBRUNNEL (R 535) - 11 km - D+ 487 m - 3 h 30 mn – 2,5/6

VIEUX-THANN : CASSE-CROÛTE AU REHBRUNNEL (R 535) - 11 km - D+ 487 m - 3 h 30 mn – 2,5/6

→ 11 km  ~ D+487 m  ~ Assez facile (2,5/6) ~ *** ~ Non compatible VTT/VAE

L’ESSENTIEL :

Petit circuit très abordable, juste au-dessus de Thann et Vieux-Thann (68). Inclus :

  • tracé OpenRunner sur base carte IGN TOP 25
  • descriptif détaillé, textes, photos et renseignements

Partir de chez soi et monter casser la croûte dans un abri forestier, c’est un programme bien agréable… Ce petit circuit assez facile s’adresse aux marcheurs de toutes les générations, depuis les petits enfants jusqu’aux seniors : il est donc une promenade familiale par excellence. La montée un peu forte, qui relie le Kattenbach au col du Grumbach, sera vite oubliée en arrivant au Rehbrunnel !

Merci aux bénévoles de la section du CLUB VOSGIEN DE THANN (Président et ami Jean-Jacques Guth, site Internet très complet http://clubvosgienthann.fr/), qui s’occupent de l’entretien et du balisage des itinéraires de ce secteur.

► Site de la Fédération du Club Vosgien, qui regroupe 128 associations dans le massif : https://www.club-vosgien.eu/

L’abri du Rehbrunnel est le but de ce circuit, altitude 759 m : il est octogonal, ouvert sur 2 côtés, et comporte un gros barbecue central. Le chêne Wotan, mort mais toujours rivé à son rocher, le domine, comme il domine la vallée de la Thur et la plaine.

L’abri du Rehbrunnel est le but de ce circuit, altitude 759 m : il est octogonal, ouvert sur 2 côtés, et comporte un gros barbecue central. Le chêne Wotan, mort mais toujours rivé à son rocher, le domine, comme il domine la vallée de la Thur et la plaine.

DÉPART-ARRIVÉE : parking près des terrains de foot et de la piste cyclable, à la sortie de VIEUX-THANN en direction de Thann. Accès facile depuis la RD 1066, ancienne N 66 : au carrefour avec feux à hauteur des usines chimiques et de l’Intermarché, prendre la D 35 direction Centre-Ville, hôtel de ville, gare, église. Au bout, après le tabac-presse et alors que la mairie est sur la droite, prendre à gauche la rue Berger André, direction Stade (sens unique) : le parking est un peu plus loin sur la droite, juste avant la reprise de la circulation à double sens et le nouveau pylône de téléphonie. → Attention à la hauteur des trottoirs !

LA CARTE DU CIRCUIT :

Capture d‘écran OpenRunner (sur base carte IGN/CV TOP 25 et LTD RANDO 68 pour quelques rajouts) et tracé altimétrique statique.

Capture d‘écran OpenRunner (sur base carte IGN/CV TOP 25 et LTD RANDO 68 pour quelques rajouts) et tracé altimétrique statique.

→ AVEC OPENRUNNER : accès direct à l’ensemble du parcours et tracé altimétrique actif, téléchargeable sur GPS https://www.openrunner.com/route-details/15336828 → Attention, j’ai créé ce parcours sur Internet, il peut donc présenter des différences avec la réalité du terrain.

LE DESCRIPTIF :

LA MONTÉE (6 km, D+ 459 m, 2 h) 

► Depuis le parking, prendre sur la droite la rue et piste cyclable ‘‘voie verte de la vallée de la Thur’’ (ex-VV 11), direction Kruth-Thann et parc Schaeffer, et passer devant l’espace de détente Rammerweier. Après le pont sur la Thur, au pied des coteaux du Rangen, prendre le 2è chemin empierré à droite, en légère montée (sens interdit). Les indications données ici évoquent naturellement le vignoble avec son circuit de découverte, et aussi la petite commune de La Châtre (département de l’Indre, région Centre-Val de Loire). Début 1945, le 5è Bataillon de Chasseurs à pied s’est illustré dans la libération de l’Alsace, notamment de Vieux-Thann ; l’amicale des anciens de ce bataillon est basée à La Châtre.

On passe au pied des rochers Drachenfels, et plusieurs petites grottes naturelles sont alors visibles ; des murs de pierres sèches ont été édifiés dans le prolongement.

La montée continue en forêt, direction Waldkapelle, avec pour l’instant le balisage « triangle jaune » du Club Vosgien. Peu après le panneau consacré aux arbres et échalas et la ligne droite qui suit, prendre le 1er chemin à gauche, qui est non balisé Club Vosgien, mais chemin de découverte du vignoble. La montée continue encore un peu, jusqu’à arriver dans le ‘‘vignoble de l’extrême’’ (comme dit le panneau), au niveau de la partie haute du piton rocheux Drachenfels, dont un petit sentier permet de faire le tour (il n’est pas inclus dans ce circuit). Cette montée est terminée, notre chemin passe à mi pente du Rangen, avec un premier aperçu du ‘‘goulot d’étranglement’’ de la vallée de Thann.

Les terrains dans lesquels poussent les ceps sont caillouteux et même rocheux, mais la vigne aime ça. Aussi bien Vieux-Thann que Thann sont marquées par les fumées des usines chimiques, anciennement Cristal et PPC, actuellement Tronox et Vynova, avec production de dioxyde de titane : nous sommes dans une ‘‘zone à risques chimiques’’ classée Seveso, pourtant garantie sans effet sur un des Grands Crus les plus chers d’Alsace.

Les terrains dans lesquels poussent les ceps sont caillouteux et même rocheux, mais la vigne aime ça. Aussi bien Vieux-Thann que Thann sont marquées par les fumées des usines chimiques, anciennement Cristal et PPC, actuellement Tronox et Vynova, avec production de dioxyde de titane : nous sommes dans une ‘‘zone à risques chimiques’’ classée Seveso, pourtant garantie sans effet sur un des Grands Crus les plus chers d’Alsace.

Voici la petite chapelle St-Urbain, le plus souvent appelée ‘‘chapelle du Rangen’’. Dans le prolongement, sur l’autre coteau, on aperçoit l’Œil de la Sorcière, surnom donné à ce qui est une partie (effondrée) du donjon du château d'Engelbourg, lequel fut construit au 13è siècle par le comte de Ferrette pour surveiller la vallée de la Thur.

Voici la petite chapelle St-Urbain, le plus souvent appelée ‘‘chapelle du Rangen’’. Dans le prolongement, sur l’autre coteau, on aperçoit l’Œil de la Sorcière, surnom donné à ce qui est une partie (effondrée) du donjon du château d'Engelbourg, lequel fut construit au 13è siècle par le comte de Ferrette pour surveiller la vallée de la Thur.

Voici le toit vernissé et coloré de la belle et récente tonnelle, façon ‘‘cabane des Bangards’’, et l’Œil de la Sorcière s’est bien rapproché.

Voici le toit vernissé et coloré de la belle et récente tonnelle, façon ‘‘cabane des Bangards’’, et l’Œil de la Sorcière s’est bien rapproché.

► Légère descente en forêt jusqu’à un croisement de chemins : prendre à gauche vers les maisons de Thann, avec une rue goudronnée et un balisage multiple du Club Vosgien. Après le parking, prendre la rue à droite (Sens interdit sauf riverains), direction Château de l’Engelburg.

→ Dans le 1er virage, quitter cette rue et continuer tout droit, balisage « + jaune », direction col du Grumbach.

Cette passerelle assure une liaison bien pratique avec le parking précédent : bon à savoir pour la prochaine fois !

Cette passerelle assure une liaison bien pratique avec le parking précédent : bon à savoir pour la prochaine fois !

Nous grimpons sur un chemin en creux, entre un muret de pierres sèches à gauche, et une belle rangée d’arbres.

Nous grimpons sur un chemin en creux, entre un muret de pierres sèches à gauche, et une belle rangée d’arbres.

► C’est la partie difficile du circuit, avec une bonne montée de 1,2 km pour 200 m de dénivelé positif ! La première partie nous fait passer dans un secteur forestier ancien qui a beaucoup souffert (le chemin est bien dégagé), la seconde (on traverse un ancien chemin de débardage) plus agréable se termine par quelques zigzags, et la troisième (on a traversé un autre ancien chemin forestier) en ligne droite est la plus sympa.

VIEUX-THANN : CASSE-CROÛTE AU REHBRUNNEL (R 535) - 11 km - D+ 487 m - 3 h 30 mn – 2,5/6
VIEUX-THANN : CASSE-CROÛTE AU REHBRUNNEL (R 535) - 11 km - D+ 487 m - 3 h 30 mn – 2,5/6

Les photos : on arrive au col du Grumbach, où une courte pause est la bienvenue. Pour la suite, on suivra à droite la route forestière du Kattenbach, même balisage « + jaune », qui monte en douceur sur exactement 2 km.

Vers la fin, on verra successivement :

  • sur la droite, un petit sentier qui descend vers Thann, « disque rouge » : nous le prendrons au retour ;
  • sur la gauche, un chemin qui arrive du Camp Turenne ; un panneau indique alors « aire de repos à 5 mn » ;
  • sur la droite, à 20 m du chemin, la fontaine Rehbrunnele.
La fontaine Rehbrunnele (1988) est tarie ; il sort juste du mur à droite un petit suintement d’eau, qui passe sous la fontaine et disparaît dans la terre.

La fontaine Rehbrunnele (1988) est tarie ; il sort juste du mur à droite un petit suintement d’eau, qui passe sous la fontaine et disparaît dans la terre.

Voici la place de repos avec l’abri Rehbrunnele, altitude 759 m, point le plus haut du circuit et lieu de casse-croûte : la place ne manque pas !

Voici la place de repos avec l’abri Rehbrunnele, altitude 759 m, point le plus haut du circuit et lieu de casse-croûte : la place ne manque pas !

VIEUX-THANN : CASSE-CROÛTE AU REHBRUNNEL (R 535) - 11 km - D+ 487 m - 3 h 30 mn – 2,5/6
VIEUX-THANN : CASSE-CROÛTE AU REHBRUNNEL (R 535) - 11 km - D+ 487 m - 3 h 30 mn – 2,5/6

Les photos : auparavant, c’est la visite rituelle au Chêne Wotan (ou ce qu’il en reste), avec le panorama sur l’entrée de la vallée de Thann, la plaine d’Alsace, et au loin la Forêt Noire dans la brume.

LA DESCENTE (5 km, D+ 28 m, 1 h 30 mn) 

► Pour commencer, reprendre le chemin balisé « + jaune » par lequel on est arrivé, direction ‘Source’.

Ne pas rater le petit sentier balisé « disque rouge », qui part sur la gauche, direction Thann. Ce sentier étroit mérite une attention certaine : le sol très sec manque de stabilité, et le pied roule facilement sur les petits cailloux qui se détachent.

Ne pas rater le petit sentier balisé « disque rouge », qui part sur la gauche, direction Thann. Ce sentier étroit mérite une attention certaine : le sol très sec manque de stabilité, et le pied roule facilement sur les petits cailloux qui se détachent.

On traverse une parcelle en bien mauvais état, avec des arbres déracinés par les tempêtes, d’autres cassés par la sécheresse et les scolytes : l’ONF serait bien inspiré de comprendre enfin que les épicéas n’ont plus rien à faire dans nos Vosges… Je fais cette photo de branches desséchées, repliées en cercle et qui dessinent un cœur plutôt étrange, le cœur de la mort !

On traverse une parcelle en bien mauvais état, avec des arbres déracinés par les tempêtes, d’autres cassés par la sécheresse et les scolytes : l’ONF serait bien inspiré de comprendre enfin que les épicéas n’ont plus rien à faire dans nos Vosges… Je fais cette photo de branches desséchées, repliées en cercle et qui dessinent un cœur plutôt étrange, le cœur de la mort !

► On arrive bientôt sur un large chemin, à prendre vers la gauche, donc dans le sens de la montée, « disque rouge », direction Thann. Une montée à la descente, c’est un grand classique : celle-là sera de courte durée !

Peu après, on abandonne le balisage « disque rouge » et on continue tout droit, direction Waldkapelle, balisage « anneau bleu » et bientôt « rectangle rouge-blanc-rouge » : la mini-montée est terminée, il n’y a plus que de la descente.

Peu après, on abandonne le balisage « disque rouge » et on continue tout droit, direction Waldkapelle, balisage « anneau bleu » et bientôt « rectangle rouge-blanc-rouge » : la mini-montée est terminée, il n’y a plus que de la descente.

Notre chemin passe près de cette barre rocheuse en grès rouge ; la forêt est très belle ici, les épicéas ont disparu et il n’y a plus que des feuillus !

Notre chemin passe près de cette barre rocheuse en grès rouge ; la forêt est très belle ici, les épicéas ont disparu et il n’y a plus que des feuillus !

VIEUX-THANN : CASSE-CROÛTE AU REHBRUNNEL (R 535) - 11 km - D+ 487 m - 3 h 30 mn – 2,5/6
VIEUX-THANN : CASSE-CROÛTE AU REHBRUNNEL (R 535) - 11 km - D+ 487 m - 3 h 30 mn – 2,5/6

Les photos : nous arrivons à la Waldkapelle, chapelle des bois, dont l’intérieur est d’un kitsch assez réussi ! Cela n’empêchera pas une pause, d’autant que c’est l’heure du café ou du thé.  

► Important carrefour de chemins : prendre d’abord à droite en arrivant, et 20 m après continuer sur le large chemin qui descend un peu vers la gauche, « triangle jaune », direction Vieux-Thann à 2,2 km.

→ Le balisage a été refait récemment, dans les 2 sens, et il est top !

Environ 1 km plus loin, on arrive au lieu-dit Haïda Platzala : table et bancs tout beaux- tout neufs, sans oublier la Vierge sur son arbre, mais pas sur la photo...

Environ 1 km plus loin, on arrive au lieu-dit Haïda Platzala : table et bancs tout beaux- tout neufs, sans oublier la Vierge sur son arbre, mais pas sur la photo...

Prendre alors le sentier à droite, « triangle jaune », Vieux-Thann par Drachenfels. Environ 50 m après, continuer sur la droite (il y a des traces un peu partout).

Prendre alors le sentier à droite, « triangle jaune », Vieux-Thann par Drachenfels. Environ 50 m après, continuer sur la droite (il y a des traces un peu partout).

► Ce très beau sentier débouche sur un large chemin, à suivre vers la gauche, puis sur 2 larges virages, toujours avec le même balisage. On rejoint bientôt l’itinéraire du départ, et on continue « triangle jaune ».  

Dans le virage à hauteur du panneau ‘‘arbres et échalas’’, on verra ce bouquet de jeunes arbres qui tiennent par miracle, avec à leur droite une tentative de consolidation du terrain au moyen de quelques pierres sèches joliment empilées.

Dans le virage à hauteur du panneau ‘‘arbres et échalas’’, on verra ce bouquet de jeunes arbres qui tiennent par miracle, avec à leur droite une tentative de consolidation du terrain au moyen de quelques pierres sèches joliment empilées.

► On retrouve le bas du vignoble du Rangen, le pont sur la Thur et le parc, puis le parking. Cette randonnée très abordable, variée et sympathique, a duré 3 heures et 30 minutes (A).

Textes et photos : Pierre Brunner, août 2022. Courriel personnel brunner.pierala@orange.fr

(A) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné et un peu âgé : il ne prend en compte que les moments de marche et arrêts pour les photos, sans les pauses. Moyenne tranquille pour cette sortie : 3,1 km/h…

NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 7 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), assez facile (2,5/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici.

INTÉRÊT DES RANDONNÉES : * = un peu intéressante ; ** = assez intéressante ; *** = très intéressante.

COMPATIBILITÉ VTT-VAE : c’est un simple conseil. → La responsabilité de LTD RANDO 68 et/ou celle de son gestionnaire ne sauraient être mises en cause en cas d’accident.

UN PETIT PEU DE CULTURE, ÇA PEUT PAS FAIRE DE MAL :

VIEUX-THANN :

Petite ville de près de 3 000 habitants (Vieux-Thannois et Vieux-Thannoises) située à la sortie de la vallée de la Thur au niveau de son débouché sur la plaine d'Alsace par le cône de déjection de l'Ochsenfeld, et connue pour son vignoble du Rangen. L’origine du nom n’a rien à voir avec Tanne (sapin), comme on le pense souvent. Vers l’an mille, l’évêque de Strasbourg, Widerhold était propriétaire de terres à vignes implantées dans un village du nom de Danne, connu et occupé depuis très longtemps et situé sur une voie antique reliant la vallée du Rhône et le nord de la Gaule, en passant par l’actuelle vallée de la Thur ; ce Danne (ou Dan), dont on ignore la signification mais qui figure sur les cartes du Moyen-Âge, a par la suite a évolué en Thann. Mais Vieux-Thann restera longtemps un village, supplanté par ses voisins thannois qui dès le début du 13è siècle lui empruntèrent son nom, l’obligeant à prendre le nom de Vieux-Thann ! (tiré de la page ‘histoire’ du site de la commune https://www.vieuxthann.fr/vie-citoyenne/services-municipaux1). La ville doit son développement aux industries du textile, au milieu du 19è siècle. Site Internet de la commune https://www.vieuxthann.fr/ ; lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Vieux-Thann

VIEUX-THANN SUR CE BLOG :

VIEUX-THANN : CASSE-CROÛTE AU REHBRUNNEL (R 535) - 11 km - D+ 487 m - 3 h 30 mn – 2,5/6
VIEUX-THANN : CASSE-CROÛTE AU REHBRUNNEL (R 535) - 11 km - D+ 487 m - 3 h 30 mn – 2,5/6

Les photos : l’arrivée à Vieux-Thann, en venant par la route RD 1066 depuis Mulhouse et Cernay, au niveau du rond-point de la zone d’activités ; l’église St-Dominique de Vieux-Thann, vue depuis le sentier du Zehnthof, ancienne cour dimière, à l’arrière de l’école Anne Frank (Photos P.BR. archives LTD RANDO 68).

DRACHENFELS :

Traduction de Drachenfels : rochers du dragon. Piton rocheux au-dessus de Vieux-Thann, constitué de roches volcaniques et vulcano-sédimentaires, avec plusieurs petites grottes naturelles bien visibles. Un château médiéval a peut-être été construit dessus : antérieur à celui de l’Engelbourg, il aurait eu la même utilité, protéger l’entrée de la vallée de la Thur. Il n’y a plus aucune trace de ce château… Voir les liens https://j57oihy.blogspot.com/2014/10/le-chateau-de-drachenfels-68-est-ce-le.html (contient quelques erreurs), http://ltd-rando68.over-blog.com/2018/11/vieux-thann-le-rangen-en-long-et-en-large-r-192.html , etc… J’ajoute cette publication sur Facebook de l’ami Jean-Marie Nick (Président de Pro Hugstein et Président honoraire de "Châteaux forts et villes fortifiées d'Alsace") du 5 avril 2019 : ‘‘Le DRACHENFELS à Vieux-Thann (Haut-Rhin) est cité en 1194 comme possession des comtes de Ferrette. On ignore la date de son abandon ou de sa destruction. Selon le Dictionnaire des châteaux de France, tome Alsace (direction : Roland Recht), l'érection de ce château constituerait une première tentative des Ferrette pour verrouiller la vallée de Thann avant leur installation à l'Engelbourg, à Thann. Il ne reste que peu de traces sur le rocher, à l'extrémité orientale du Rangen.’’ Nouvelle précision de ce même Jean-Marie Nick, que je remercie beaucoup : "Le Drachenfels (rocher du dragon - "diable") semble avoir précédé l'Engelbourg (le château de l'Engelbourg, château de l'archange saint Michel, qui a terrassé le dragon !) comme position des Ferrette à l'entrée de la vallée de Thann, au-dessus d'une des voies Mer-du-Nord - Méditerranée, par le col du Bussang."    

CHAPELLE SAINT-URBAIN :

St-Urbain est le patron des vignerons : il fut évêque et martyr au 3ème siècle. La légende veut que, poursuivi et persécuté, il se cacha un jour dans les vignes, hors des murs de Rome, raison pour laquelle les vignerons le choisirent pour leur saint-patron. La chapelle actuelle St-Urbain, parfois appelée chapelle du Rangen, date de 1933. Voir les liens https://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=68334_1 , https://actuacity.com/thann_68800/monuments/chapelle-saint-urbain_160337

ABRI DES BANGARDS :

Dès le 15ème siècle, alors que la culture de la vigne est florissante et lucrative pour la ville de Thann, ses magistrats décident de créer un corps de gardes-vignes, qu’on appelle les bangards, ou gardiens du ban. Pour effectuer leur travail, ils occupaient des maisonnettes construites aussi près que possibles des vignes dont ils avaient la charge.

Cette belle tonnelle, façon abri de garde-vigne, est toute récente : elle a été financée et construite par un viticulteur du Rangen thannois, et reste libre d’accès.    

COL DU GRUMBACH :

Altitude 581 m, parfois appelé Fesselplatz (= place du lien).

Traduction de Grumbach : ruisseau Grum, ce dernier mot pouvant être une altération de ‘‘krumm’’ (= courbé, tordu). Sauf que Grumbach, qui est aussi un patronyme fréquent en Alsace, peut également être une altération de Grundbach (ruisseau du fond), ou de Grünbach (ruisseau vert).

Le col porte le nom du ruisseau qui prend sa source en contrebas, et se jette dans la Thur, rive gauche, en amont de Thann ; sa longueur dépasse à peine les 1 000 mètres. Il existe une autre rivière Grumbach dans le Sundgau, affluent de la Largue.

Au col, on trouvera une table et plusieurs bancs, ainsi qu’un panneau d’informations sur la forêt thannoise.

SOURCE ET ABRI REHBRUNNEL :

Traduction de Rehbrunnel (ou Rehbrunnele) : petite fontaine du chevreuil. La source, alt 741 m,  aménagée en 1988, délivre son eau fraîche et potable toute l’année, sauf à la fin des étés secs et caniculaires.

Un peu plus haut on arrive sur une place, altitude 759 m, qui comporte un abri octogonal ouvert avec barbecue circulaire au centre, et tout autour 3 grandes tables avec leurs bancs, un emplacement de feu (l’ancien barbecue a été cassé et démoli), et le promontoire rocheux du chêne Wotan.

Cet abri aurait été construit vers la fin des années 1990, la commune de Thann en étant à la fois le maître d’ouvrage et le maître d’œuvre, comme ce fut le cas pour un autre abri identique, aujourd’hui disparu, au Weierlé.

Concernant l’abri, voir le lien traditionnel https://www.refuges.info/point/3782/cabane-non-gardee/Haut-Rhin/Abri-du-Rehbrunnel/ et sur ce blog http://ltd-rando68.over-blog.com/2016/11/randonneurs-cherchent-abris-pour-l-hiver.html ; le secteur a été parfois maltraité, et j’en avais fait en 2016 une présentation plutôt colérique sur ce blog, lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2016/06/misere-au-rehbrunnel.html 

CHÊNE WOTAN :

À propos du chêne Wotan, bien connu des randonneurs du secteur, le site Internet de l’ex-Conseil Général du Haut-Rhin (infogeo68.fr) en donnait une explication précise : « Appelé “Chêne Wotan” du nom du père des Armées dans la mythologie germanique. Très beau sujet, rabougri, perché sur un piton rocheux, cinq branches maîtresses sortant du tronc à 2,50 mètres de hauteur. Son nom lui a été donné après 1873. L’inspection des Eaux et Forêts lui attribuait, en 1934, une circonférence de 2,10 mètres pour un fût de 2 mètres de haut, ce qui donne à cet arbre un aspect particulièrement ramassé ! ». Précisions supplémentaires du site CG68 : « Nom commun de l’arbre : chêne sessile (ou rouvre). Localisation : lieu-dit Finsterbach, forêt communale de Thann ». Un très beau point de vue est aménagé, avec deux petits bancs, de l’autre côté du rocher, pour un panorama sur la basse vallée de Thann et sur la plaine. Mais le nom de l’endroit n’est plus mentionné, et celui du chêne non plus : l’arbre est définitivement mort, nul ne sait combien de temps tiendra encore sa vieille carcasse, même si les 5 branches sont toujours bien visibles. « Je trouve que c’est le gardien de ces lieux, pourvu qu’il reste à jamais comme cela ! », écrivait à ce propos notre regretté ami Lepopol Lepopol.

WALDKAPELLE :

Traduction : Chapelle des Bois. Pour connaître son histoire, on lira le lien très documenté sur le site de la commune de Steinbach http://www.steinbach68.org/waldkapelle.htm

L’endroit est un carrefour de randonnées, et de nombreux chemins différemment balisés par le Club Vosgien partent dans toutes les directions ; on trouvera autour de la chapelle plusieurs tables et bancs, et la petite source Saint-Antoine est à 5 mn.

HAÏDA PLATZALA :

Traduction : Petite place de Haïda : altitude 448 m : aire de repos (table et bancs) et vierge, le tout ayant été rénové en 2020 par le Club Vosgien de Thann : voir sur ce blog avec le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2020/07/vieux-thann-haida-a-retrouve-sa-place-r-343-5-8-km-d-246-m-1-h-40-mn-2/6.html

QUOI ENCORE ?  (WHAT ELSE ?)

 Vous trouverez le tout nouveau tableau Excel permettant l’accès choisi à tous les circuits de ce blog (jusqu’au R 525 inclus) sur le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2022/07/nouvelle-mise-a-jour-du-tableau-excel.html - et grand merci à Jean-Yves pour cette mise à jour toute récente !

Vous n’êtes pas encore abonné à ce blog ? ‘‘Do it NOW ’’, faites-le MAINTENANT, c’est simple, rapide et gratuit. Dans MENU, cliquez sur ‘‘S’ABONNER’’, et vous recevrez une demande de confirmation. Une fois abonné, un e-mail vous informera de chaque nouvelle parution.

Vous pouvez aussi suivre LTD RANDO 68 sur Facebook à l’adresse https://www.facebook.com/pg/LTD-RANDO-68-574240379701356/posts/?ref=page_internal ; des bulletins météo sont publiés en principe chaque soir, et d’autres infos utiles s’ajoutent parfois.