Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

→ 14,4 km  ~ D+620 m  ~ Assez difficile (4/6) ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE.

L’ESSENTIEL :

Superbe randonnée de montagne sortant de l’ordinaire, au départ de Lamadeleine-Val-des-Anges (90). Inclus :

  • tracés OpenRunner sur base carte IGN TOP 25
  • descriptif détaillé, textes, photos et renseignements

Pour une fois, le titre de cette randonnée se limite au nom du village de départ et d’arrivée. Un nom assez long et un rien mystérieux, pour celle qui est la moins peuplée des communes du Territoire-de-Belfort. Lorsqu’on monte au Lochberg et au Baerenkopf, on part le plus souvent de la vallée de Masevaux : ici, LTD RANDO 68 propose de partir de l’autre versant, ce qui n’interdit pas une incursion dans le Haut-Rhin.

Le classement de ce circuit en ‘‘assez difficile’’ s’explique autant par les montées que par les descentes, cela aussi est inhabituel. Il s’adresse donc à des marcheurs entraînés et en bonne condition physique.      

Le balisage est essentiellement signé par l’ex-CODERANDO 90, Comité Départemental de la Randonnée du Territoire de Belfort, une mission confiée à l’association Balisage 90 depuis 2016 (voir le lien https://www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2016/12/03/coderando-adhere-a-balisage-90 pour l’information et https://www.net1901.org/association/ASSOCIATION-DEPARTEMENTALE-DE-BALISAGE-90,1827426.html pour l’association, qui n’a ni site Internet ni adresse mail).

Pour le côté alsacien : merci aux bénévoles de la section du CLUB VOSGIEN DE LA VALLÉE DE MASEVAUX (secrétaire et porte-parole référent : GUY LASBENNES, site Internet très complet http://www.club-vosgien-masevaux.fr/), qui s’occupent de l’excellent balisage et de l’entretien des itinéraires de ce versant.

► Site de la Fédération du Club Vosgien, qui regroupe 128 associations dans le massif : https://www.club-vosgien.eu/

Mon arbre fétiche est situé en haut des pentes du Schlumpf, non loin de l’abri du Sommerseite. Il est exposé sans relâche aux vents dominants d’Ouest, et je vais lui rendre visite au moins 2 fois par an : je suis rassuré, il a bien supporté les affres de l’hiver avec ses tempêtes, n’a presque rien perdu de sa maigre ramure, et repart en végétation pour une nouvelle saison…

Mon arbre fétiche est situé en haut des pentes du Schlumpf, non loin de l’abri du Sommerseite. Il est exposé sans relâche aux vents dominants d’Ouest, et je vais lui rendre visite au moins 2 fois par an : je suis rassuré, il a bien supporté les affres de l’hiver avec ses tempêtes, n’a presque rien perdu de sa maigre ramure, et repart en végétation pour une nouvelle saison…

DÉPART-ARRIVÉE : parking de la mairie et de la chapelle à LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES, Territoire de Belfort. Accès uniquement possible depuis Étueffont, et suggéré par la D 83, depuis le giratoire du Pont d’Aspach : prendre la D 483, direction Belfort. Après Lachapelle-sous-Rougement et le radar fixe, on passe (zone 70) entre une station-service Total et une grande boulangerie Bannette : au rond-point qui suit, prendre à droite la D 12, direction Anjoutey Étueffont. La commune d’Étueffont, toute en longueur, est connue pour sa forge-musée et son carrefour : à ce carrefour, prendre la D 55, Lamadeleine étant à 5 km d’une petite route étroite (voie sans issue).

Après quelques virages en lacets, on arrive à hauteur de la mairie et de la chapelle ; si ce parking est complet, un autre est indiqué 400 m plus haut.

LA CARTE DU CIRCUIT :

Capture d’écran OpenRunner basée sur les nouvelles cartes de randonnée IGN TOP 25.

Capture d’écran OpenRunner basée sur les nouvelles cartes de randonnée IGN TOP 25.

Tracé altimétrique statique OpenRunner.

Tracé altimétrique statique OpenRunner.

→ AVEC OPENRUNNER : accès direct au parcours, téléchargeable sur GPS https://www.openrunner.com/r/14638665 → Attention, j’ai créé ce parcours sur Internet, il peut donc présenter des différences, même minimes, avec la réalité du terrain.

LE DESCRIPTIF :

L’aller (5,9 km - 2h) :

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos ci-dessus : le bâtiment de l’actuelle mairie avait à l’origine 3 fonctions : la mairie, l’école (sans doute une classe unique), et le logement de l’instit’. Devant l’entrée, un petit panneau blanc indique ‘‘œufs à vendre’’, vraiment. Un peu en arrière de cette maison, les anciens WC étaient dans un bâtiment annexe, et il devait y avoir là 3 cabines pour les enfants, celle de droite étant réservée pour l’instit’ (la porte est plus haute).

Dans l’entrée de la mairie (on a pris soin d’enlever ses chaussures), sur les boîtes aux lettres, on voit une boîte à œufs et 2 cannettes vides : faut bien ça, quand même ! Le défibrillateur est prêt, au cas où…

Dans l’entrée de la mairie (on a pris soin d’enlever ses chaussures), sur les boîtes aux lettres, on voit une boîte à œufs et 2 cannettes vides : faut bien ça, quand même ! Le défibrillateur est prêt, au cas où…

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : voici la chapelle Sainte Marie-Madeleine (la voûte gothique de la porte d'entrée est du 17è siècle), vue extérieure avec le clocheton très original, et vue intérieure.

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : devant la chapelle, voici le départ de notre circuit vers le col des Sept Chemins, avec le double balisage « anneau jaune » et « anneau bleu » ; nous montons la rue principale (rue de la Fennematt) sur une centaine de mètres, et prenons la 1è à gauche, rue de Riervescemont. Les temps indiqués sur les panneaux sont tous d’une excellente précision !

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : premiers genêts en fleurs dès le début de la montée, mais le chemin de terre devient vite rocheux, l’eau de pluie assurant un ravinement très efficace.

Nous continuons sur un large chemin forestier horizontal, avec à droite une parcelle qui a été entièrement dévastée par le redoutable trio sécheresse-scolyte-tempête ! Peu après, on quitte ce large chemin pour un autre un rien plus étroit, en suivant les mêmes balisages.

Nous continuons sur un large chemin forestier horizontal, avec à droite une parcelle qui a été entièrement dévastée par le redoutable trio sécheresse-scolyte-tempête ! Peu après, on quitte ce large chemin pour un autre un rien plus étroit, en suivant les mêmes balisages.

Voici le petit abri ouvert, au col des Sept Chemins : timing respecté.

Voici le petit abri ouvert, au col des Sept Chemins : timing respecté.

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

La photo : en arrivant à ce 1er col, nous continuons à droite, mêmes balisages, auxquels s’ajoute le « rectangle blanc et rouge » du sentier européen E5, qui n’a rien à voir avec le GR 5 que nous connaissons bien en Alsace ! (pour ce E5, voir le lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Sentier_europ%C3%A9en_E5 et celui de la Fédération Française de la Randonnée https://www.ffrandonnee.fr/s-informer/actualites/le-sentier-europeen-e-5-d-un-lac-a-l-autre).

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : montée vigoureuse sur un chemin empierré, puis petit bout de large chemin forestier, avant un nouveau sentier sur la droite, balisage unique « anneau bleu », au km 2 de notre circuit. Les chasseurs inondent le secteur de panneaux, plus folkloriques les uns que les autres : ici, cet arrêté ministériel est bidon, ce qui permet aux chasseurs de passer outre…

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : le sentier débouche sur un chemin avec une bonne grimpée et un balisage « triangle jaune » qui nous rejoint, et on arrive au col du Chat, mais aucun matou n’est en vue. Nous continuons à gauche sur un large chemin forestier, balisage « anneau bleu », le col du Lochberg n’étant plus qu’à 35 mn.

Après une montée tranquille et un rien monotone (ne pas rater le changement de chemin, parfaitement bien balisé), on arrive au col du Lochberg, avec sa vierge perchée sur un amoncellement de rochers.

Après une montée tranquille et un rien monotone (ne pas rater le changement de chemin, parfaitement bien balisé), on arrive au col du Lochberg, avec sa vierge perchée sur un amoncellement de rochers.

► Continuer tout droit, on change de versant et on reste sur le large chemin qui descend sur le versant alsacien : sur la gauche, on entrevoit la Fennematt, et à droite en contrebas le Lochberg. On arrive sur un large chemin qui est le GR 531, balisé « rectangle bleu » : nous le suivrons un moment vers la gauche. Aux barrières et panneaux indicatifs, nous sommes au col de Fennematt, dont le nom gagnerait à être indiqué puisqu’il figure sur tous les GPS/GPX.  

Petit crochet sur la gauche jusqu’à la toute proche source de la Doller, et retour sur le GR 531.

Petit crochet sur la gauche jusqu’à la toute proche source de la Doller, et retour sur le GR 531.

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : nous passons devant l’auberge de la Fennematt, pas encore sortie de sa torpeur hivernale, bien que de belles touffes de fleurs aient déjà senti le printemps.

► Continuer la descente sur le chemin empierré d’accès à la Fennematt, jusqu’à la fin de la zone de chantier et des conteneurs : prendre alors le sentier à droite, « rectangle bleu » et « anneau rouge », direction Dolleren et Sewen.

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : ces chicanes ‘‘made in Fennematt’’ sont particulièrement embêtantes pour les randonneurs équipés de sacs à dos, ce qui est en général le cas, et impossibles à franchir pour les vététistes : dommage, la popularité des responsables de cette auberge n’y gagnent pas grand-chose. Cette passerelle ‘‘made in Club Vosgien’’ ne pose quant à elle aucun problème !

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : superbe sentier dans la forêt, récemment nettoyé et très agréable. Au sortir de la forêt, on se retrouve devant ces panneaux : nous continuerons le Sentier Panoramique qui grimpe à droite, mais pas tout de suite…

► La pause casse-croûte est prévue à l’abri Graber (nom complet Graber Breitenstein), qui est 50 m sur la gauche, pas indiqué sur les panneaux mais on en aperçoit déjà le toit végétalisé.

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : il y a du monde à l’abri Graber, comme souvent ! Aujourd’hui, j’ai le plaisir de faire connaissance avec la section Sports-Loisirs-Seniors de la SSOL, Société Sportive Ouvrière Liberté de Habsheim, qui a fêté son centenaire il y a 3 ans ! Site Internet de la société : http://www.ssolhabsheim.fr/ ; site de la section, dont le responsable Jean-Marie Koch est naturellement présent : http://www.ssolhabsheim-sls-rando.fr/ . À l’intérieur de l’abri, tout le matériel nécessaire est en place, l’ami Fitou 68 qui s’en occupe sera content, il n’y a plus qu’à casser la croûte !

LE RETOUR (7,5 km - 2 h 30 mn) :

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : au sortir de la forêt, nous étions face à ces rochers impressionnants de beauté ; nous grimpons maintenant cette colline vers le sommet du Schlumpf, avec le balisage « rectangle bleu-blanc-bleu ».

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : la montée est courte mais vigoureuse, parfaitement balisée, et le Sentier Panoramique porte bien son nom.   

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : cette table permet de pique-niquer dans des conditions paysagères exceptionnelles, mais pas aujourd’hui à cause du vent (les barrières qui l’entourent et la mettent à l’abri des vaches n’ont pas résisté à l’hiver) ; nous passons devant cet étonnant rocher, lui-aussi panoramique.

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : ce troupeau de vaches Highland est sans doute à la Fennematt, et je me demande comment cette jeune bête, très attachante, parvient à me voir… Plus loin, le terrain est trop en pente pour être pâturé, et la végétation gagne du terrain année après année, avec les bruyères, myrtilliers, et déjà des arbustes pionniers.

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : nous passons sous l’ancien tire-fesses du Schlumpf, qui s’arrête juste au-dessus du sentier, et continuons tout droit, direction Abri de Kirchberg, avec le balisage « anneau rouge ».

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : nous passons près de cette croix, dont personne ne connaît plus la signification, et au croisement d’itinéraires nous continuons sur la gauche (sans traverser le stop-vaches et les clôtures), avec le balisage « triangle bleu ». Nous sommes au sommet du Schlumpf, avec un bel alignement d’arbres remarquables et tourmentés.

‘‘Mon arbre’’, lui, est absolument unique, et il ressemble vraiment à un animal debout sur ses pattes arrières, ses bras étendus et les oreilles dressées.

‘‘Mon arbre’’, lui, est absolument unique, et il ressemble vraiment à un animal debout sur ses pattes arrières, ses bras étendus et les oreilles dressées.

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : nous traversons les clôtures (attention, les rouleaux en fer sont glissants en cas d’humidité) et arrivons à l’abri du Sommerseite. Ici, tous les accessoires nécessaires pour le bois et le nettoyage ont disparu… Nous continuons dans la forêt, « triangle bleu ».

► Petite montée, puis belle descente, et nous longeons un muret de pierres sèches. 

Ce bel arbre a été amputé cet hiver de trois de ses grosses branches.

Ce bel arbre a été amputé cet hiver de trois de ses grosses branches.

Sans doute pour compenser, ce cairn juste en face est uniquement constitué de trois grosses pierres…

Sans doute pour compenser, ce cairn juste en face est uniquement constitué de trois grosses pierres…

► En arrivant sur un replat, au point-altitude 955 sur la carte, prendre à droite, « anneau bleu », direction Lochberg. On rejoint un large chemin, que nous suivons tout droit jusqu’à la ferme-auberge.

La ferme-auberge du Lochberg est elle-aussi encore dans son sommeil hivernal : la traditionnelle transhumance n’aura lieu que le samedi 28 mai 2022...

La ferme-auberge du Lochberg est elle-aussi encore dans son sommeil hivernal : la traditionnelle transhumance n’aura lieu que le samedi 28 mai 2022...

► Prendre à droite, « rectangle bleu » du GR 531, direction Fennematt et Ballon d’Alsace, et nous avons droit à une bonne petite montée jusqu’au col de Fennematt, déjà vu à l’aller : prendre alors à gauche, direction col du Lochberg et Baerenkopf.

Au col du Lochberg (vierge), prendre à gauche, « rectangle rouge » et « anneau bleu », direction Baerenkopf et Masevaux. Attention, ce « rectangle rouge » est bien équivoque (allez savoir pourquoi), puisqu’il ne s’agit nullement ici du GR 5 !  

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : notre chemin traverse des pâturages sur des chaumes d’altitude, dont l’aspect est encore bien hivernal, mais les arbres ici sont magnifiques, bien protégés des vents dominants.

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : nous passons devant le chalet refuge du Club Alpin (alt 1 060 m), et même pas 2 minutes après nous sommes au sommet du Baerenkopf, altitude 1 074 m et point le plus haut de ce circuit.

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : nous continuons tout droit, « rectangle rouge » et « disque vert », direction Masevaux et St-Nicolas, et notre sentier (nettoyé récemment) longe un double muret de pierre, ancienne frontière entre la France et l’Allemagne (1871-1918) ; un peu plus loin, le « rectangle rouge » part à gauche vers Masevaux, et nous continuons tout droit, direction Trou du Loup et St-Nicolas, pour nous « anneau bleu ». Nous sommes au km 11 de notre circuit.

Un panneau nous situe en site Natura 2000, forêt de Lamadeleine : la carte est particulièrement intéressante.

Un panneau nous situe en site Natura 2000, forêt de Lamadeleine : la carte est particulièrement intéressante.

► Une descente vigoureuse et sportive nous attend !

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : pas évident ce passage, et on a le choix entre les branchages et le chemin à droite, et il faudra revenir vite à gauche (balisage imprécis pour une fois) ; plus loin, sur un large chemin forestier, il faut continuer à gauche (bon balisage) et un peu après on le quitte sur la gauche (balisage ambigu, mais la confirmation suit, dans la courte montée au milieu des branchages). Un peu compliqué tout ceci, je sais…

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : nous arrivons au petit sommet de la Tête Haquin, altitude 834 m, et après c’est tout droit sur un superbe sentier en descente.

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

La photo : après une autre descente ultra rapide, on arrive sur un chemin et au lieu-dit Trou du Loup, altitude 720 m : nous continuons alors à droite, double balisage « anneaux bleu et vert », Lamadeleine-Val-des-Anges n’étant plus qu’à 1,5 km.

Ce petit oratoire avec sa vierge Marie nous indiquent la bonne direction.

Ce petit oratoire avec sa vierge Marie nous indiquent la bonne direction.

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6
LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES (R 501) - 14,4 km - D+ 620 m - 4 h 30 mn - 4/6

Les photos : voici deux aspect du travail des bûcherons, avec des branchages disposés en travers d’un chemin pour en empêcher le passage (technique classique que j’ai du mal à comprendre), et cette parcelle dévastée-nettoyée complètement.

► Notre chemin (toujours tout droit) rejoint la petite route d’accès D 55 au village, et 100 m après on retrouve le parking de la mairie et de la chapelle. Ce circuit, très intéressant et de toute beauté, assez difficile aussi, a duré 4 heures et 30 mn (A).

Textes et photos : Pierre Brunner, avril 2022. Courriel personnel brunner.pierala@orange.fr

(A) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné et ne prend en compte que les moments de marche et arrêts pour les photos, sans les pauses. Moyenne pour cette sortie : 3,2 km/h.

NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 7 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), assez facile (2,5/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici.

INTÉRÊT DES RANDONNÉES : * = un peu intéressante ; ** = assez intéressante ; *** = très intéressante.

COMPATIBILITÉ VTT-VAE : c’est un simple conseil. → La responsabilité de LTD RANDO 68 et/ou celle de son gestionnaire ne sauraient être mises en cause en cas d’accident.

UN PEU DE CULTURE, ÇA PEUT PAS FAIRE DE MAL :

LAMADELEINE-VAL-DES-ANGES :

Ce tout petit village, qui ne compte que 45 habitants (les Modeleinas), est la commune la moins peuplée du département du Territoire-de-Belfort. Il est niché au fond d'une vallée étroite entaillant le versant sud du massif des Vosges, à environ 650 mètres d'altitude ; son territoire (652 ha) est en grande partie couvert de forêts ; il est traversé par la rivière la Madeleine, qui prend sa source à 800 m d'altitude au fond de la vallée, au pied du Baerenkopf. Il était à l’origine (14è siècle) un ermitage, sinon un prieuré, et une chapelle dédiée à sainte Marie-Madeleine, lieu de culte des mineurs de la vallée ; cette chapelle, qui était encore un lieu de pèlerinages au 17è siècle (il ne subsiste de cette époque que la voûte gothique de la porte d'entrée), est maintenant rattachée à la paroisse d'Anjoutey. Quant au nom de la commune, il date de 1937 et ferait référence au nom des habitants de ce vallon, qui seraient donc bien des anges… (Source : lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Lamadeleine-Val-des-Anges).  Voir aussi le lien https://www.territoiredebelfort.fr/sites/default/files/atoms/files/hauts-lamadeleine.pdf

 

LES COLS :

COL DES SEPT CHEMINS, alt 738 m (ou 745 m)

Il est en deux parties, ce qui n’est pas de trop pour s’y retrouver entre tous ces chemins, la carte TOP 25 en indiquant même 9 ! Un abri ouvert y est installé, voir le lien https://www.refuges.info/point/4367/cabane-non-gardee/Hautes-Vosges/Abri-col-des-7-Chemins/ Il est inclus dans le Club des Cent Cols, voir le lien https://www.centcols.org/util/geo/visuGen.php?code=FR-90-0738 

COL DU CHAT, alt 867 m

Il ne s’agit pas ici de celui, plus connu, situé sur la commune de La Chapelle-du-Mont-du-Chat, dans le département de la Savoie… Celui-là, sur le ban de la commune de Lamadeleine-Val-des-Anges, est inclus dans le Club des Cent Cols, mais sans lien particulier.

COL DU LOCHBERG, alt 978 m

Important carrefour d’itinéraires, situé à la limite entre les départements du Haut-Rhin et des Vosges, juste au-dessus de la source de la Doller. Une petite vierge y est implantée, juchée sur un bloc de rochers. L’altitude indiquée sur le panneau très ancien du Club Vosgien est inexacte ; il est inclus dans le Club des Cent Cols.

COL DE FENNEMATT, alt 946 m

Ce nom figure uniquement sur OpenRunner et les cartes GPS et GPX, mais pas (encore) sur les cartes IGN et Club Vosgien. Il est situé sur le GR 531, entre le Lochberg et la Fennematt, et est inclus dans le Club des Cent Cols. Lien de géolocalisation https://geo-location.org/altitude-col-fennematt-7624.html

 

BAERENKOPF :

Traduction : Tête des Ours. ‘‘Le Baerenkopf (Bärenkopf en allemand) est un sommet du massif des Vosges à la limite des communes de Lamadeleine-Val-des-Anges dans le département du Territoire de Belfort au sud, et de Kirchberg dans le Haut-Rhin au nord. Il culmine à 1 074 mètres d'altitude.’’ (Source : Wikipédia). S’inspirant de la carte 3620 ET, le site de randonnées pédestres ‘‘Balades en Alsace’’ nous assure que ‘‘de son sommet s'offre un magnifique panorama sur les chaumes du Ballon d'Alsace et du Trémontkopf, et sur la plaine d'Alsace’’, ce qui est très loin de la réalité, le sommet étant entouré d’arbres ! Aucune autre précision n’est disponible sur Internet concernant ce sommet, pas même une légende… Des combats sanglants sont toutefois mentionnés durant la Première Guerre Mondiale (1915), mais il s’agit là d’une confusion regrettable entre le Baerenkopf et le Barrenkopf, ce dernier étant situé non loin du Col du Wettstein et du Linge ! Finalement, la seule chose certaine est que le Baerenkopf est une destination classique de randonnées, à pied, en VTT (il faudra porter le vélo si on arrive par le versant sud, donc VAE à exclure), et même en raquettes. 

LES ABRIS :

ABRI DU COL DES SEPT CHEMINS, alt 738 m

Voir le lien déjà cité ci-dessus https://www.refuges.info/point/4367/cabane-non-gardee/Hautes-Vosges/Abri-col-des-7-Chemins/

ABRI DU GRABER (BREITENSTEIN), alt 921 m

Il est l’un des 10 chalets de la Doller (voir le lien http://club-vosgien-masevaux.fr/refuge_2.html ). Appartenant à la commune de Dolleren, altitude 921 m, situé sur le GR 531 et très prisé des randonneurs, il est bien isolé et possède un toit végétalisé. On trouvera à l’intérieur une table et des bancs très robustes et fixés au sol, ainsi qu’un fourneau à bois pour le chauffage. Le devant du refuge dispose d’un banc et d’une table, abrités par l’avancée du toit. À l’extérieur, le barbecue est installé sous un abri particulier depuis 2016 ; deux tables entourées de bancs offrent une vue imprenable sur le haut de la vallée de Masevaux ! Voir le lien https://www.refuges.info/point/2739/cabane-non-gardee/Graber-Breitenstein-ou-Sumpfenkopf/ ; l’ami Fitou 68 veille à la propreté des lieux, au bon fonctionnement du poêle et à la présence d’une hache et d’une scie à bûches. On en trouvera une petite présentation sur ce blog, en fin d’un article, avec le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2017/06/sewen-graber-1-2-fennematt-et-huhfels-r-73.html . Ne pas confondre avec l’auberge-gîte d’étape du Graber, située près du village de Dolleren.

ABRI DU SOMMERSEITE, alt 1 010 m

Inclus dans le même dispositif que le précédent,  il est celui de la commune de Kirchberg. Situé à l’écart des grands itinéraires de randonnée, il est globalement peu utilisé, ce qui lui permet de rester propre et en bon état ! On trouvera quelques photos sur ce blog avec le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2018/08/lachtelweiher-lochberg-fennematt-r-171.html. Voir aussi sur http://www.refuges.info/point/2740/cabane-non-gardee/Hautes-Vosges/Sommerseite/ ou sur https://club-vosgien-masevaux.fr/refuge_2.html

CHALET-REFUGE DU BAERENKOPF, CLUB ALPIN FRANÇAIS, alt 1 060 m

Ce refuge est géré par la section de Belfort du Club Alpin Français (Fédération Française des Clubs Alpins de Montagne), et il est occupé presque tous les week-ends ! Chaque année, une vingtaine de bénévoles se retrouvent pour deux sessions d’entretien et de nettoyage. Site Internet : http://www.refugedubaerenkopf.com/index.html

 

LES AUBERGES :

LA FENNEMATT, alt 950 m

Commune de Dolleren. C‘est une histoire longue et un rien compliquée, maintes fois évoquée sur ce blog. En 2016, je publiais 2 photos d’archives (lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2016/07/r14-surprise-a-la-fennematt.html ) et j’écrivais: « la ferme auberge de la Fennematt était située à 950 mètres d'altitude, sur le ban communal de Dolleren. « Vendue en mai dernier, la Fennematt sera transformée en ferme biodynamique, auberge et gîte d’accueil », annonçait fièrement le journal ‘’L’Alsace’’ dans son édition du 23 juillet 2013. En effet, une ‘’Société de la ferme auberge Fennematt’’ (SA par action simplifiée à associé unique et au capital social de 1 000 €), dirigée par Mme Eide Duecker, avait été fondée, mais elle n’a jamais été en mesure de publier un bilan. Rapidement fermée en tant que ferme auberge, elle semblait vouloir maintenir une exploitation en tant que ferme. Mais à présent, tout a été rasé, et il ne reste qu’un tas de cailloux ! Pourtant, comme le remarquent les internautes, « les fléchages "(ferme-auberge) Fennematt" du Club Vosgien sont encore en place » ; il faut dire que l’endroit reste un carrefour de chemins de randonnée. À noter que le même journal ‘’L’Alsace’’ indiquait, dans son édition du 11 septembre 2015 : « En attente de rénovation depuis de longs mois, la ferme-auberge de la Fennematt revit néanmoins depuis samedi. Violette, jeune allemande qui effectue son voyage de Compagnon, tient une buvette éphémère jusqu’au 20 septembre ». Cet été 2016, Violette est revenue avec quelques copains, la buvette est ouverte, mais les photographes ne sont pas vraiment les bienvenus… Et personne ne sait si une (très hypothétique) reconstruction est à l’étude. »

En 2018, j’écrivais ceci : « Aujourd’hui, c’est un chantier de grande envergure qui a débuté depuis quelques mois. Objectif du propriétaire des lieux (il est allemand, ça en dérange certains) : ‘‘le développement d’un écotourisme basé sur les valeurs de la permaculture’’ (cela dérange aussi, allez savoir pourquoi) » (Lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2018/08/lachtelweiher-lochberg-fennematt-r-171.html). En 2019, j’ajoutais que « les constructions ont nécessité de gros travaux de terrassement, idem pour les pâturages et les cultures en terrasses. L’ouverture, prévue à l’été 2019, sera sans doute retardée : les travaux ne sont pas encore terminés. On voit bien les futurs petits appartements de WE ou de vacances, et la taille des bâtiments indique que les possibilités seront variées et importantes. N’oublions pas l’aspect ferme : des vaches Highland, rustiques, résistantes à la rudesse du climat et à la viande savoureuse, ont fait leur apparition, des moutons devraient suivre ». (Lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2019/03/dolleren-a-la-fennematt-r-228.html )

En 2021, le chantier est terminé, les premières plantations de petits fruitiers ont été effectuées, et un panneau donne quelques informations. On y parle de permaculture, de principes écologiques et de label bio, de Feng shui, de maison passive et locations de gîtes et de possibilités de ballades, avec 2 L ! La partie ferme fait appel aux vaches Highlands, en plus des fruitiers, plantes médicinales et légumes, et l’ensemble se définit comme une ‘‘entreprise agricole’’. La com’ semble orientée davantage vers l’Allemagne que la France, vu le décalage de la réelle pratique du bio. Voir le lien Internet très détaillé (en langue allemande, mais la traduction automatique est possible) https://www.mobilfunkfreierurlaub.com/fennematt/ et la page Facebook (non actualisée) https://www.facebook.com/1461147374120520/photos/a.1516258371942753/2929661213935788/ . → La Fennematt Berghof n’a donc rien à voir avec les classiques fermes-auberges d’Alsace, il n’est pas possible d’arriver ici en voiture pour manger le traditionnel repas marcaire, le bargkass ou la tarte aux myrtilles : les utilisateurs des gîtes de la Fennematt sont invités à manger des plats végétariens et végétaliens, et à utiliser des produits de soins corporels et des agents de nettoyage biodégradables.

LA FERME-AUBERGE DU LOCHBERG, alt 950 m

Commune de Kirchberg, tél 03 89 82 07 88 (famille Kippelen). Pas de site Internet propre, juste une page Facebook (petitement actualisée) https://www.facebook.com/fermeaubergelochberg/ . On trouvera quelques éléments sur le lien https://www.hautes-vosges-alsace.fr/fr/preparer/se-restaurer/cuisine-alsacienne/F241000197_ferme-auberge-du-lochberg-kirchberg.html et un commentaire ‘‘gastro’’ non daté ici https://www.fermeauberge-alsace.com/ferme-auberge-du-lochberg/ 

 

QUOI ENCORE ?  (WHAT ELSE ?)

 Vous trouverez le tout nouveau tableau Excel permettant l’accès choisi à tous les circuits de ce blog (jusqu’au R 494 inclus) sur le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2022/03/nouvelle-mise-a-jour-du-tableau-excel.html - et grand merci à Jean-Yves pour cette mise à jour !

Vous n’êtes pas encore abonné à ce blog ? ‘‘Do it NOW ’’, faites-le MAINTENANT, c’est simple, rapide et gratuit. Dans MENU, cliquez sur ‘‘S’ABONNER’’, et vous recevrez une demande de confirmation. Une fois abonné, un e-mail vous informera de chaque nouvelle parution.

Vous pouvez aussi suivre LTD RANDO 68 sur Facebook à l’adresse https://www.facebook.com/pg/LTD-RANDO-68-574240379701356/posts/?ref=page_internal ; des bulletins météo sont publiés en principe chaque soir, et d’autres infos utiles s’ajoutent parfois.