Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

→ 7,2 km  ~ D+73 m  ~ Très facile (1/6) ~ ** ~ Compatible VTT-VAE.

L’ESSENTIEL :

Petite découverte très facile dans le Territoire-de-Belfort. Inclus :

  • tracé OpenRunner sur base carte TOP 25
  • descriptif détaillé, textes, photos, renseignements

Voici un petit circuit facile au départ de Grandvillars, dans le Territoire-de-Belfort. La ville est chargée d’histoire, mais il n’est pas facile de le montrer ici ! J’ai néanmoins essayé d’associer une promenade familiale avec un trajet intra-muros. 

► La ‘‘Rando famille n°9’’ est balisée par le département du Territoire de Belfort avec un « anneau vert ».

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

La photo d’ouverture ci-dessus : de gauche à droite, la partie arrière de la mairie ou ‘château Kléber’ avec sa tour escalier-ascenseur, le clocher de l’église St-Martin, le canal usinier et l’ancienne salle des machines réhabilitée en maison d’habitation.

ACCÈS À GRANDVILLARS :

  • Depuis Belfort-Danjoutin ou depuis l’A 36 par la N 19.
  • Depuis Dannemarie : prendre la direction Delle par Manspach, D 103 puis D 3 ; dans Boron, au niveau de l’église, prendre à droite et de suite après à gauche la D 36, et on arrive à Grandvillars. Prendre alors à droite la N 19 jusqu’à hauteur du cimetière.
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les 2 photos ci-dessus : la chapelle Notre-Dame des Champs, à la sortie de Manspach, et le mémorial du 1er régiment de Chasseurs d’Afrique, à la sortie de Chavannes-les-Grands  

DÉPART-ARRIVÉE : parking en face du cimetière de Montrobert à GRANDVILLARS (rue du Général Leclerc et N 19), devant une pharmacie et une boulangerie (accès par la rue de l’Étang).

LES CARTES DU CIRCUIT :

Capture d’écran OpenRunner basée sur la nouvelle carte de randonnée TOP 25 IGN n° 3621 OT (Belfort Montbéliard). → Pas de tracé altimétrique vu le très faible dénivelé.

Capture d’écran OpenRunner basée sur la nouvelle carte de randonnée TOP 25 IGN n° 3621 OT (Belfort Montbéliard). → Pas de tracé altimétrique vu le très faible dénivelé.

Le détail du circuit au centre-ville.

Le détail du circuit au centre-ville.

→ AVEC OPENRUNNER : accès direct au parcours, téléchargeable sur GPS https://www.openrunner.com/r/13813168 ; → attention, j’ai créé ce parcours sur Internet, il peut donc présenter des différences, même minimes, avec la réalité du terrain.

DESCRIPTIF :

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les 2 photos ci-dessus : la chapelle du cimetière Montrobert : vue extérieure, puis le dessus de la porte et l’intérieur tenant lieu de Monument aux Morts, et tant pis pour les soldats qui n’étaient pas catholiques...

► Longer le mur du cimetière vers la droite ; au bout (crucifix), prendre à gauche la rue de l’Arc. Nous suivons le balisage « anneau vert ».

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : après le Centre de Secours, on passe sous la voie ferrée et on continue rue Bellevue, en légère montée. En haut, on verra cette surprenante maison, entourée d’un mur lui-aussi étonnant.

► Après la rue des Versennes, au croisement, continuer tout droit en légère montée, direction cimetière de la Montagne et on longe le terrain d’accueil des gens du voyage, avant ce cimetière récent et inter-religieux. Nous sommes toujours sur une petite route goudronnée, avec peu de voitures mais elles roulent vite !

On arrive dans une forêt et on quitte la route pour un chemin empierré carrossable partant sur la droite (sens interdit), toujours balisage « anneau vert ».   

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

La photo : le chemin rétrécit et devient herbeux, un rien bucolique même, ce qui est plutôt agréable.

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : on arrive à un étang sur la gauche, et la carte annonce là une aire de détente, mais quelles déceptions ! L’étang est envahi d’algues vertes, et le casse-croûte et repos sont bien compromis…

► Nous continuons sur un large chemin, et on retrouve bientôt la petite route goudronnée, que nous prenons vers la gauche, et c’est déjà le retour. On trouvera là un vrai banc entier.

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : après la forêt, nous traversons une zone agricole et le paysage est quasi plat. Surprise agréable : il n’y a pas de maïs par ici.

► On repasse devant le cimetière et le terrain des gens du voyage : juste après, prendre la rue à droite et on descend tout droit vers la ville. On verra sur la gauche un nouveau quartier à l’architecture originale. Nous traversons la voie ferrée, puis au rond-point la N 19 (rue du Général Leclerc) et on continue en face pour arriver Place de la Résistance. 

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

La photo : une ancienne fontaine, place de la Résistance. C’est promis, on ne puisera pas d’eau, et même on n’en boira pas !

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : on arrive au canal du Moulin et à la piste cyclable : l’espace avant la rue des Fossés est occupé par des jardins, qui correspondent à l’emplacement des anciennes fortifications entourant la ville, et dont il ne reste aucune trace.

Comme il est écrit : le canal du Moulin.

Comme il est écrit : le canal du Moulin.

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

La photo : continuer tout droit cette rue de la Première Armée, dans un secteur qui comporte de nombreuses maisons anciennes et inhabitées. On arrive au pont sur la rivière l’Allaine.

► Demi-tour, jusqu’à la 2è à droite, rue du Greffe (sens unique), direction École primaire publique, et le bar de la Paix est au coin de cette rue.

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : après l’école, nous arrivons à l’étonnante église St-Martin, dont la belle et plus récente façade de grès rouge tranche avec la tour latérale du clocher, plus ancienne. La 2è photo a été prise de l’arrière, avec un beau séquoia comme compagnon.

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : en face de l’église se trouve cette très ancienne et imposante maison, actuellement inoccupée, qui fut peut-être la cure et maison paroissiale. Les volets retiennent l’attention (au moins 3 époques), les fenêtres aussi (plusieurs sont murées), et la date 1697 bien est visible au-dessus de celle en bas et à droite.

► Prendre ensuite à droite la probable rue du Général de Gaulle, et on verra de suite à gauche le ‘‘château Kléber’’, autrement dit l’Hôtel de Ville. Les travaux devaient être terminés, mais tout le secteur est en chantier !

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : la façade antérieure (avant) de l’ancien château, et le détail de la courbe droite de l’escalier : très abimée, elle a été restaurée à l’identique.

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

La photo : les armes de la commune se blasonnent ainsi, dans le langage traditionnel : « écartelé au 1) et 4) d'azur aux trois écussons d'argent au 2) et 3) d'azur au coq d’or crêté, barbé, becqué et membré de gueules. » Et ça c’est envoyé !

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : à l’arrière, on découvre la tour, qui est le nouvel accès du public aux différents services (escalier) et l’accès aux PMR (ascenseur), et on se demande d’abord comment un architecte a pu établir un tel projet, et ensuite comment il a obtenu l’agrément des Monuments de France.

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : très abimé, le bâtiment des communs nord ou dépendance du château termine sa restauration, et le voici de l’avant (sans les barrières de chantier) et de l’arrière.  

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : de l’autre côté de la piste cyclable, le canal Usinier se divise en 2 parties, celle qui faisait tourner les machines et l’autre appelée canal de fuite. Le ‘‘bâtiment d’eau’’ a été transformé en une jolie maison d’habitation.  

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : après 50 m sur la piste cyclable, une passerelle nous amène au bord de l’étang des Forges, avec de l’autre côté une cité ouvrière. Nous en faisons le tour par la droite, l’aire de repos annoncée sur la carte n’existe pas mais le paysage est magnifique.   

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : c’est l’heure de la sieste pour ces familles de canards colverts, et on arrive au bout de l’étang.

► De l’autre côté, on longe la cité ouvrière, avec plusieurs rues partant sur la droite. Nous continuons jusqu’au bout (avant, ne pas partir à droite comme nous l’indique notre « anneau vert »), et on arrive à l’arrière de la salle des machines et du château Kléber (cabinet d’architecture sur la gauche).  

GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6
GRANDVILLARS : UNE PROMENADE ET UN PEU D’HISTOIRE (R 459) - 7,2 km - D+ 73 m - 2 h - 1/6

Les photos : nous passons devant l’ancienne mairie, en cours de réhabilitation en 6 logements, et les boiseries de la toiture retiennent notre attention : pourvu qu’elles puissent être conservées !

► Après l’école catholique St-Martin, on retrouve la rue du Général Leclerc (N 19), qu’il suffit de suivre vers la droite jusqu’au parking, après la rue de l’Étang : ce circuit a duré environ 2 heures (A).

Textes et photos : Pierre Brunner, octobre 2021. Courriel personnel brunner.pierala@orange.fr

(A) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné, et ne concerne que les moments de marche, sans les pauses. Moyenne pour la sortie : 3,5 km/h.

NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 7 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), assez facile (2,5/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici.

INTÉRÊT DES RANDONNÉES : * = un peu intéressante ; ** = assez intéressante ; *** = très intéressante.

COMPATIBILITÉ VTT-VAE : c’est un simple conseil. → La responsabilité de LTD RANDO 68 et/ou celle de son gestionnaire ne sauraient être mises en cause en cas d’accident.

UN PEU DE CULTURE, ÇA PEUT PAS FAIRE DE MAL :

SUR LA ROUTE :

Chapelle Notre-Dame des Champs : elle se situe à la sortie de Manspach, en direction de Magny, sur la D 103, légèrement en contrebas sur la gauche, un peu cachée derrière un bosquet d’arbres. Elle aurait été construite par les gens du pays en 1801, à la fin des révoltes paysannes.

Mémorial du 1er régiment de Chasseurs d’Afrique : il est juste à la sortie de Chavannes-les-Grands, au bord de la D 3 vers Vellescot. Grâce à une réplique du char Foch détruit à cet endroit, il symbolise les 50 chars détruits dans un rayon de 25 km ainsi que 200 tués et 800 blessés sur le sol Franc-Comtois. Concernant ce régiment, voir le lien Wikipédia très complet https://fr.wikipedia.org/wiki/1er_r%C3%A9giment_de_chasseurs_d%27Afrique . Il y a un cimetière militaire dans cette même commune de Chavannes-les-Grands, voir le lien très complet https://www.lieux-insolites.fr/cicatrice/14-18/chavannes/chavannes.htm    

GRANDVILLARS :

Commune de 3 000 habitants (Grandvellais et Grandvellaises), située dans le Territoire-de-Belfort, sur la route N 19 et à une quinzaine de km au sud-est de la ville de Belfort.  Site Internet de la commune : https://www.grandvillars.fr/accueil/  

L’histoire de la ville est très ancienne : voir le lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Grandvillars ; plus récemment, elle a été marquée par la fermeture de plusieurs usines. Il est à noter que le site industriel des Forges, situé à la sortie de la ville vers Joncherey-Delle, est le plus vieux site industriel français encore en activité.

Grandvillars a possédé plusieurs châteaux. Voici ce qu’écrit à leur sujet M. Jean-Marie Nick, Président de l’association ‘Pro Hugstein’ et membre de l'Académie d'Alsace, sur sa page Facebook spécialisée https://www.facebook.com/profile.php?id=100008626698217 : « Les meilleurs spécialistes, dont Bernhard Metz, n'arrivent pas à déterminer avec certitude s'il y avait deux ou trois châteaux à Grandvillars. Et le "Dictionnaire des châteaux forts et fortifications médiévales d'Alsace" (Nicolas Mengus – Jean-Michel Rudrauf / La Nuée Bleue 2013) ajoute : ‘‘Il existait à Grandvillars deux ou trois châteaux dont l'histoire n'est pas facile à démêler, d'autant plus que la localité s'est formée à partir de plusieurs habitats établis auprès de trois églises paroissiales’’. Selon toute vraisemblance, une motte castrale a vu le jour en premier lieu, au sud-est de la ville actuelle, en direction de Delle dès le 12è siècle, à proximité de l'église paroissiale Saint-Ursanne, aujourd'hui disparue, mais qui date de la même époque. Quant au château fort médiéval, placé sur le front Est, il commandait les défenses de la ville et a été solidaire avec l'histoire de la cité médiévale fortifiée. Le dictionnaire cité précédemment  signale la construction d'un nouveau château par l'architecte alsacien Jean-Baptiste Kléber (le futur héros napoléonien) à partir de 1793. » On trouvera sur sa page Facebook citée ci-dessus des photos anciennes fort intéressantes.   

Reprenons spécialement le manoir-château de Grandvillars : il fut construit au 18è siècle, sur l’emplacement d’un château féodal détruit à la même époque ; on le doit à l’architecte Jean-Baptiste Kléber, futur général du Premier Empire. Vendu comme bien national à la Révolution, l'industriel Jean-Baptiste Migeon y a installé une fabrique de visserie en 1828. Voir le lien très complet et bien illustré http://patrimoine.bourgognefranchecomte.fr/connaitre-le-patrimoine/les-ressources-documentaires/acces-aux-dossiers-dinventaire/etude/f62cfca5-9421-4b64-9a20-028c049a969c.html. L’endroit, qui s’appelle ‘‘Château Kléber’’, inoccupé durant 20  ans, héberge maintenant la mairie et la médiathèque Simone Veil de la ville. Concernant sa réhabilitation (coût total initial de 2,6 M€), voir le lien https://www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2016/07/27/la-rehabilitation-du-chateau-kleber-un-projet-de-longue-date  

Église St-Martin de Grandvillars : elle a été construite en plusieurs étapes, ce que montrent bien les photos. Voir le lien très illustré https://racinescomtoises.net/index?/category/14086-eglise_saint_martin_a_grandvillars_90 et le lien très détaillé http://orguesfrance.com/GrandvillarsStMartin.html . L’église et en particulier ses cloches sont sur YouTube, mais on en prend pour 15 mn, lien https://www.youtube.com/watch?v=A0nMV0jk8kw

RIVIÈRE L’ALLAINE :

L'Allaine est une rivière qui traverse le district de Porrentruy situé au nord du canton du Jura en Suisse, ainsi que le Territoire de Belfort et le département du Doubs en France. En France, elle conflue avec la Bourbeuse pour donner naissance à l'Allan : attention à ne pas se mélanger les pinceaux…

Sa source est à Charmoille dans le canton du Jura en Suisse, à une altitude de 605 mètres. Sa longueur, y compris l'Allan, est de 58,2 km, dont 28 km en Suisse. Quant à l’Allan, il se jette dans le Doubs en France, en aval de Voujeaucourt. Là, ça sent l’embrouille… (Source : Wikipédia). Il existe un contrat de rivière pour l’Allaine, voir le lien http://www.allaine.info/  

QUOI ENCORE ???  (WHAT ELSE ?)

 Vous trouverez le tout nouveau tableau Excel permettant l’accès choisi à tous les circuits de ce blog (jusqu’au R 455 inclus) sur le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2021/10/nouvelle-mise-a-jour-du-tableau-excel.html

Vous n’êtes pas encore abonné à ce blog ? ‘‘Do it NOW ’’, faites-le MAINTENANT, c’est simple, rapide et gratuit. Dans MENU, cliquez sur ‘‘S’ABONNER’’, et vous recevrez une demande de confirmation. Une fois abonné, un e-mail vous informera de chaque nouvelle parution.

Vous pouvez aussi suivre LTD RANDO 68 sur Facebook à l’adresse https://www.facebook.com/pg/LTD-RANDO-68-574240379701356/posts/?ref=page_internal ; des bulletins météo sont publiés en principe chaque soir, et d’autres infos utiles s’ajoutent parfois.