Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

→ 7,0 km  ~ D+275 m  ~ Assez facile (2,5/6) ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE.

L’ESSENTIEL :

Petit circuit facile et donc familial, au départ de Lautenbach, au-dessus de Guebwiller (68). Inclus :

  • tracé OpenRunner sur base carte TOP 25
  • descriptif détaillé, textes, photos, renseignements

Le circuit ‘‘À la recherche du Chaudron du Diable’’ a été créé par le Club Vosgien de Guebwiller : cet itinéraire l’utilise largement, mais dans l’autre sens et avec quelques variantes, dont la visite fort intéressante d’une partie de la commune de Lautenbach. À déguster toutes générations rassemblées, sur un après-midi ensoleillé.        

Merci aux bénévoles de la section du CLUB VOSGIEN DE GUEBWILLER (Président : Maurice KIEFFER, site Internet http://club-vosgien-guebwiller.fr/), qui s’occupent de l’excellent balisage et de l’entretien des itinéraires de ce secteur.

► Site de la Fédération du Club Vosgien, qui regroupe 123 associations dans le massif : https://www.club-vosgien.eu/ 

Non loin du fameux Chaudron du Diable, cet endroit propose une intéressante table de lecture des sommets de la haute vallée de Guebwiller.

Non loin du fameux Chaudron du Diable, cet endroit propose une intéressante table de lecture des sommets de la haute vallée de Guebwiller.

DÉPART / ARRIVÉE : grand parking du Vivarium du Moulin à LAUTENBACHZELL : accès facile par la D 430, vallée de Guebwiller. Au rond-point à hauteur de la dernière sortie vers Lautenbach et Lautenbachzell (un peu avant la montée vers le Boenlesgrab et donc avant Linthal), prendre à gauche la D 40IV, direction Vivarium du Moulin. Le parking est juste après le pont sur la Lauch et l’entrée du Vivarium, côté droit.

LA CARTE :

Capture d’écran OpenRunner basée sur la nouvelle carte de randonnée TOP 25 IGN n° 3620 ET (Grand Ballon Cernay Guebwiller).

Capture d’écran OpenRunner basée sur la nouvelle carte de randonnée TOP 25 IGN n° 3620 ET (Grand Ballon Cernay Guebwiller).

Tracé altimétrique statique OpenRunner.

Tracé altimétrique statique OpenRunner.

→ AVEC OPENRUNNER : accès direct au parcours, téléchargeable sur GPS https://www.openrunner.com/r/13720089 ; → attention, j’ai créé ce parcours sur Internet, il peut donc présenter des différences, même minimes, avec la réalité du terrain.

DESCRIPTIF :

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6
LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

Les photos ci-dessus : le parking et le pont sur la Lauch, et on reviendra jusqu’à la D 430.

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6
LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

Les photos : au Vivarium, dirait-on pas que la mante religieuse géante actionne elle-même la grande roue du moulin ? En fait, cette roue a été entièrement reconstruite très récemment, par les jeunes de la section Bois du lycée Gustave Eiffel des métiers du bâtiment de Cernay !

► Traverser la D 430 et entrer dans Lautenbach par la D 429, qui est aussi rue Principale.

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

La photo : voici un premier lavoir (il y en aura plusieurs autres), installé le long du canal usinier, qui permettait de produire l’énergie nécessaire aux différentes usines du village, dont l’ancienne fabrique de fil à coudre était la plus importante.

► De nombreux panneaux, mis en place par la commune et la Communauté de Communes de la Région de Guebwiller, expliquent fort bien le riche passé du village. Après celui consacré à la quincaillerie, continuer la rue Principale, qui descend légèrement vers la droite, et on verra un autre lavoir, les différentes ramifications du canal usinier, et plus loin l’ancienne gare (sur la droite).      

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

La photo : nous arrivons en face de la collégiale, devant la mairie aussi. 

► Prendre à droite la rue Edmond Gerrer (café-restaurant du Centre), puis à gauche de suite après la fontaine (rue des Pierres), et on passe devant le Monument aux Morts ; continuer encore à gauche (place de l’Église), et on rejoint la rue Principale (café Aux Deux Clefs), que nous suivrons pendant un court moment vers la droite.    

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6
LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

Les photos : on quitte la route pour prendre le sentier qui grimpe à gauche, balisage « anneau vert », mais nous n’irons pas au Langrucke. Ce sentier monte rapidement au-dessus du village, et on ne ratera pas le bref coup d’œil sur la collégiale. 

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6
LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

Les photos : nous avons un passage sur un chemin en creux, et les arbres ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour s’enraciner de chaque côté !

► Bien suivre le balisage « anneau vert », qui est excellent, en particulier après une courte montée avec du grillage sur le sol (destiné à empêcher les glissades lorsque la terre est mouillée), et le sentier continue sur la droite.

Nous arrivons à un petit plateau de bûcheronnage : ne pas continuer le sentier « anneau vert » qui monte sur la gauche, mais prendre le large chemin forestier en légère descente, tout droit. Cette courte portion n’est pas balisée, c’est prévu.

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

La photo : au bord de ce chemin très agréable, les pins sont majestueux.

► Après plusieurs virages en terrain plat, on arrive sur un large chemin, que nous prenons vers la gauche, et ça remonte ! Ce chemin affiche maintenant le double balisage du Club Vosgien « triangle rouge » et « anneau bleu ».

Nous arrivons à un carrefour de chemins, appelé Kreuzbach sur la carte, avec une table et ses bancs. Avant d’aller vers le Chaudron, nous faisons un rapide crochet à droite, « anneau vert », jusqu’à une adorable petite chapelle - et ça ne nous prendra que quelques minutes.   

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6
LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

Les photos: à partir du chemin, un sentier permet d’accéder en une minute à la minuscule chapelle Notre-Dame de la Forêt, altitude 610 m, qui est plutôt un oratoire, installé ici par une famille, et qui n’est officiellement répertorié nulle part, sauf sur la carte !

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

La photo : voici le détail de cette incroyable petite chapelle, en plein milieu de la forêt. Une source coulait autrefois en arrière, avec une petite fontaine en pierre.

► Retour sur le chemin et demi-tour, pour revenir au croisement Kreuzbach. Nous prenons maintenant le chemin sur la droite, « anneau bleu » et « triangle rouge », direction le Chaudron du Diable.

De nombreux panneaux, installés le long de cet itinéraire, conservent la mémoire des pâturages et troupeaux de chèvres, dans les années 20.    

Une ouverture dans la forêt et ce banc robuste indiquent la proximité du Diable…

Une ouverture dans la forêt et ce banc robuste indiquent la proximité du Diable…

Il faut descendre 20 m en contrebas, sur la gauche, pour arriver aux rochers, dont le plus gros est celui du Diable. Le village tout en bas est Lautenbach.

Il faut descendre 20 m en contrebas, sur la gauche, pour arriver aux rochers, dont le plus gros est celui du Diable. Le village tout en bas est Lautenbach.

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6
LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

Les photos : depuis le rocher, on a une très belle vue sur Buhl, Guebwiller et l’ouverture sur la plaine d’Alsace. De retour sur le chemin, on verra, 20 m au-dessus, cette robuste table avec son banc, et un autre banc à côté, qui offrent un panorama encore plus élargi.

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6
LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

Les photos : continuer le chemin et assez vite, dans un virage, une autre ouverture dans la forêt propose un banc et une table de lecture du paysage, uniquement consacrée à la ligne des crêtes. Même si les couleurs automnales ne sont pas encore là, l’endroit est d’une grande beauté ! 

► La descente commence. Dans le 1er virage, continuer vers la gauche, et on a encore deux lacets plus bas, le chemin étant soutenu par des murets de pierres sèches.

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

La photo : dans le dernier virage, nous arrivons au bord du ruisseau Soultzbach (ou Kleine Sulzbach), et la nature ici est bien tourmentée…

LAUTENBACH : LE CHAUDRON DU DIABLE (R 453) - 7 km - D+ 275 m - 2 h 15 mn – 2,5/6

La photo : un peu après l’ensemble de maisons et cabanes ‘‘Le Dahu’’, nous découvrons ce réservoir, daté de 1896 (ou 1897), époque où l’Alsace faisait partie de l’Empire allemand. Un panneau donne quelques indications, en particulier sur les sourciers, qui ont sans doute enlevé les statuettes religieuses catholiques, dont il ne reste que les niches. On retiendra que la création du réseau d’adduction d’eau potable pour le village de Lautenbach date de cette époque !

► Nous retrouvons la route D 430 (ancienne carrière de granit sur la gauche), qu’il reste à traverser pour rejoindre la route d’accès au parking du Vivarium : ce circuit très agréable a duré 2 heures et 15 mn.

Textes et photos : Pierre Brunner, septembre 2021. Courriel personnel brunner.pierala@orange.fr

(A) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné, et ne concerne que les moments de marche, sans les pauses. Moyenne pour la sortie : 3,1 km/h.

NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 7 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), assez facile (2,5/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici.

INTÉRÊT DES RANDONNÉES : * = un peu intéressante ; ** = assez intéressante ; *** = très intéressante.

COMPATIBILITÉ VTT-VAE : c’est un simple conseil. → La responsabilité de LTD RANDO 68 et/ou celle de son gestionnaire ne sauraient être mises en cause en cas d’accident.

 

UN PEU DE CULTURE, ÇA PEUT PAS FAIRE DE MAL :

VIVARIUM DU MOULIN :

Commune de Lautenbachzell, voir le lien https://www.vivariumdumoulin.org/ et la page Facebook https://www.facebook.com/levivariumdumoulin/

LAUTENBACH :

Commune (en transition) de 1 600 habitants, qui englobe le hameau de Schweighouse et l’écart de Saint-Gangolph. Son passé est riche, et elle est surtout connue pour son église Saint-Jean-Baptiste, ancienne collégiale Saint-Michel (église romane du 12è siècle), la chapelle Saint-Gangolphe, et naturellement les fameux tilleuls de Lautenbach, dont l'un aurait été planté lors de la révolution française de 1848, et dont a parlé l’écrivain et journaliste Jean Egen, chantre de l'Alsace et auteur de ‘‘Les Tilleuls de Lautenbach, Mémoires d'Alsace’’, (Stock, 1980). Site Internet de la commune https://www.lautenbach.fr/ ; lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Lautenbach . Les circuits de découverte du village sont sur le lien https://www.lautenbach.fr/decouvrir/ 

LE CHAUDRON DU DIABLE :

Il s’agit en fait d’un rocher, ‘‘qui paraît n’être retenu à la montagne que par un pouvoir magique ! Il s’appelle Teuffelshafe (traduit en Rocher du Diable), et forme comme un siège ou un entonnoir. Du fond de cet antre on voit parfois sortir une main gigantesque tenant dans ses griffes une bourse pleine d’or. Malheur au passant qui, cédant à sa convoitise, chercherait à se saisir de cette bourse, la main disparaîtrait dans le gouffre en l’y entraînant pour le mener rôtir dans la marmite du diable… Les bergers du village, dont les troupeaux paissent là-haut, ne passeraient jamais devant cette roche sans se signer, afin de se préserver de tout maléfice’’. (Source : site Internet de la commune)

QUOI ENCORE ???  (WHAT ELSE ?)

 Vous trouverez le tout nouveau tableau Excel permettant l’accès choisi à tous les circuits de ce blog (jusqu’au R 449 inclus) sur le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2021/09/nouvelle-mise-a-jour-du-tableau-excel.html

Vous n’êtes pas encore abonné à ce blog ? ‘‘Do it NOW ’’, faites-le MAINTENANT, c’est simple, rapide et gratuit. Dans MENU, cliquez sur ‘‘S’ABONNER’’, et vous recevrez une demande de confirmation. Une fois abonné, un e-mail vous informera de chaque nouvelle parution.

Vous pouvez aussi suivre LTD RANDO 68 sur Facebook à l’adresse https://www.facebook.com/pg/LTD-RANDO-68-574240379701356/posts/?ref=page_internal ; des bulletins météo sont publiés en principe chaque soir, et d’autres infos utiles s’ajoutent parfois.