Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

→ 16,3 km  ~ D+649 m  ~ Assez difficile (4/6) ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE.

L’ESSENTIEL :

Circuit assez difficile et d’une beauté fascinante, au départ du Grand Ballon (68). Inclus :

  • tracé OpenRunner sur base carte TOP 25
  • descriptif détaillé, textes, photos, renseignements

Nous partons un peu en-dessous du col du Grand Ballon pour une randonnée permettant d’accéder à 3 sommets importants, le Marksteinkopf (alt 1 241 m), le Storkenkopf (1 366 m) et le Grand Ballon (1 424 m). Les deux premiers sont peu connus, ce qui rend ce circuit encore plus intéressant, mais attention : la distance, le dénivelé et le profil altimétrique le réservent à des marcheurs entraînés et en bonne forme.       

Merci aux bénévoles de la section du CVSA, CLUB VOSGIEN DE LA VALLÉE DE SAINT-AMARIN qui s’occupent de l’excellent balisage et de l’entretien des itinéraires de ce secteur. Président et ami : Joseph PETER (*), site Internet très complet https://www.club-vosgien-saint-amarin.fr/

(*) Joseph PETER est aussi président départemental 68 du Club Vosgien. 

► Site de la Fédération du Club Vosgien, qui regroupe 123 associations dans le massif : https://www.club-vosgien.eu/

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

La photo d’ouverture : le Storkenkopf est le 2è plus haut sommet des Vosges, mais il est simplement marqué par une borne en granit rose (au 1er plan). Le tout proche Grand Ballon profite évidemment d’une importance bien plus grande !

DÉPART / ARRIVÉE : parking à environ 800 m du col du GRAND BALLON, juste après la borne hectométrique marqué d’un 8 en arrivant par la D 431 depuis le col Amic. Ce parking est sur le côté droit de la route, avant la dernière ligne droite.

LES CARTES :

Carte d’ensemble du parcours, et tracé altimétrique statique (documents OpenRunner).

Carte d’ensemble du parcours, et tracé altimétrique statique (documents OpenRunner).

CARTE A : capture d’écran OpenRunner, basée sur la nouvelle carte de randonnée TOP 25 IGN n° 3620 ET (Grand Ballon Cernay Guebwiller) : secteur entre le Grand Ballon et le Moorfeld.

CARTE A : capture d’écran OpenRunner, basée sur la nouvelle carte de randonnée TOP 25 IGN n° 3620 ET (Grand Ballon Cernay Guebwiller) : secteur entre le Grand Ballon et le Moorfeld.

CARTE B : capture d’écran idem : secteur entre le Moorfeld et le Markstein.

CARTE B : capture d’écran idem : secteur entre le Moorfeld et le Markstein.

→ AVEC OPENRUNNER : accès direct au parcours, téléchargeable sur GPS https://www.openrunner.com/r/13679451 ; → attention, j’ai créé ce parcours sur Internet, il peut donc présenter des différences, même minimes, avec la réalité du terrain. ► En particulier entre le Markstein et le Marksteinkopf, puis autour du sommet du Storkenkopf.

DESCRIPTIF :

À L’ALLER (8,2 km ~ 2h)

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos ci-dessus : le parking, et le panneau ‘‘Zone protégée du Grand Ballon’’, au départ du circuit.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : nous partons, à gauche de la route, sur un joli sentier pierreux, balisé « rectangle rouge-blanc-rouge », pour nous direction Mémorial Redslob, et ça monte de suite, tout droit puis en zigzags !

► Prendre ensuite sur la gauche, « anneau rouge », Mémorial et liaison avec le GR 5 et le col du Haag ; ne pas aller vers le sommet !

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

La photo : un peu au-dessus du sentier, voici le mémorial Robert Redslob, qui fut doyen de la faculté de droit de Strasbourg de 1945 à 1952, et président de la Fédération du Club Vosgien de 1935 à 1962, un parcours exceptionnel pour cet amoureux des Vosges, ses Vosges comme il disait. Voir le lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Redslob

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : ce sentier est magnifique, et il rejoint bientôt le GR 5, « rectangle rouge », que nous suivons tout droit, en descente donc, direction col du Haag et Markstein, ce qui sera exactement la partie ALLER de ce circuit. Nous passons juste en-dessous du radar sommital.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : les aménagements réalisés par les bénévoles du Club Vosgien sont conséquents sur le GR 5, et un panneau nous rappelle que nous sommes ici en zone protégée

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : après un passage dans une forêt de jeunes bouleaux, nous voici sur les pâturages (chaumes) du Haag, col et ferme-auberge.

► Au col, prendre à gauche et suivre l’excellent balisage du GR 5, « rectangle rouge », le Markstein étant donné à 2 heures. Petite route goudronnée au départ, puis chemin empierré tout droit (barrière), ça descend jusqu’à un croisement de chemins, et nous continuons sur la droite sur la Kapitaenstressla, en légère montée, même balisage. Dans un large virage à droite, on aperçoit en contrebas l’abri du Capitaine, ou refuge Storkenkopf (accès et retour par un sentier). Notre chemin monte encore un peu.

Ensuite : descente en secteur pierreux, et on verra des aménagements sécuritaires effectués par nos soldats durant la Première Guerre Mondiale.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

La photo : les restes d’un probable abri militaire marquent la fin du secteur rocheux.

► Nous rejoignons le chemin du Moorfeld, que nous suivons vers la droite, en remontant donc. Peu après, au sortir de la forêt : quitter le chemin et prendre le sentier qui grimpe à droite (excellent balisage) et rejoint la Route des Crêtes. Traverser et continuer de l’autre côté, « rectangle rouge », vers la gauche.

Nous suivrons ce sentier agréable, juste au-dessus de la route, jusqu’au Markstein, environ sur 3 km. Quelques photos au passage : 

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

La photo: notre sentier est un moment GR 5 « rectangle rouge », GR 532 « rectangle jaune », et itinéraire de raquettes à neige.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : au lieu-dit Hundsruecken (ce nom rappelle le col entre Bitschwiller-lès-Thann et Bourbach-le-Haut), au-dessus du refuge Edelweiss, les vaches sont encore an pâturage et bénéficient d’une installation qui doit être une salle de traite pour l’estive !

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : superbe sentier entre chaumes et forêts, avec déjà quelques touches automnales. On trouvera facilement un endroit pour casser la croûte sur l’herbe ; sinon, le seul endroit aménagé est au bord de la route, précisément au lieu-dit Hundsruecken (parking, table et bancs en béton, nuisances sonores offertes par les motos)…    

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : nous arrivons en vue du Markstein : ici, les bruyères en fleurs sont vraiment superbes !

AU RETOUR (8,1 km ~ 3h)

► Au Markstein, nous allons jusqu’au premier carrefour routier. À partir de là, il n’y aura plus de balisage, durant environ 2 km. Au Céder le passage, longer la route qui part à droite, direction Guebwiller. Juste avant le 2è Céder le passage, quitter la route et prendre à droite, en profitant d’une ouverture dans les deux barrières de protection des skieurs : nous utiliserons un chemin qui grimpe doucement sur cette colline.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : voici notre chemin, qui s’élève au-dessus du Markstein ; peu après, nous continuons sur un sentier herbeux qui va vers la droite, toujours dans les pâturages et en direction d’une succession de plusieurs sommets rocheux.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : petite montée à gauche d’un muret de pierres, et on arrive sur un premier sommet rocheux, qui n’est pas encore le Marksteinkopf.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : il faut continuer jusqu’au dernier sommet, qui est le Marksteinkopf, altitude 1 241 m, juste marqué par un joli cairn que j’ai photographié 1 fois avec le Grand Ballon qui paraît bien loin, et 1 fois avec le tout proche Markstein. L’endroit est vraiment formidablement beau et calme, et incite à une agréable pause…

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : pour la suite, nous profitons d’un chemin herbeux en légère descente. Le muret de pierre marque la limite entre des bans communaux, de la vallée de Guebwiller sur notre gauche, et de celle de St-Amarin à droite. Pour nous, cette portion est paradisiaque, avec juste quelques arbustes marqués par l’effet de vent (vents dominants d’ouest). Nous sommes sur un itinéraire de raquettes à neige, qui doit aussi être un régal à skis de fond.

► La descente s’accélère, et nous rejoignons d’abord le GR 5, et peu après le GR 532, pour un parcours commun avec l’aller, et revoici le lieu-dit Hundsruecken.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

La photo : cet itinéraire est balisé « rectangle rouge », « rectangle jaune » et piste de raquettes à neige, sur 1 km environ.

► Nous retrouvons l’endroit où, à l’aller, nous avions traversé la Route des Crêtes. Pas cette fois : on continue le sentier tout droit (on verra le « rectangle jaune » un peu plus loin, sur une centaine de mètres environ, et on frôle la route à hauteur d’un chemin privé qui part sur la gauche (vers la ferme Moorfeld).  

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : on traverse la route, et un portillon permet d’entrer dans un pâturage, qui est ici le seul itinéraire possible vers le Storkenkopf. L’accès est en principe interdit, surtout pour limiter les groupes qui débarquent pour la cueillette des myrtilles, mais en passant doucement au bord on ne dérangera pas les vaches qui paissent tranquillement.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : la suite est une dure montée, d’abord entre les genets et les myrtilliers, ensuite en forêt, puis de nouveau dans des prés qui ne sont plus pâturés depuis bien longtemps. L’ami Jacques Bloch nous précise que ‘‘cet endroit était le royaume du grand tétras dans les années 70-80’’. Nous suivons le petit sentier, parfaitement bien tracé.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : on arrive sur un plateau herbeux, parfois utilisé par les vaches de la ferme-auberge du Haag, et l’endroit est en chantier pour enlever les arbres qui en reprennent possession. Sur la gauche, on distingue le sommet du Storkenkopf et le bout du sentier qui y grimpe ; sur la droite, le Grand Ballon est maintenant tout proche !

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : on suivra le muret côté droit et on le traverse pour continuer à monter sur la gauche, en évitant la forêt ; la grimpée finale est rude !

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

La photo : depuis le sommet (voir la photo d’ouverture) on profite d’un panorama exceptionnel sur 360° : mon panoramique ne couvre que 100° environ, et il rassemble 2 photos (on voit la coupure au niveau du ciel…) J’ai trouvé cet endroit beaucoup plus fort en émotions que le Petit Ballon, parce qu’il est totalement sauvage : bien peu de gens viennent jusqu’ici…

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : pour la descente, il suffit au départ de suivre le muret de pierre, d’abord à sa droite, ensuite à gauche. Le sentier est bien tracé, mais il est sportif et rapide ! Il y a quelques zigzags, et la fin est en ligne droite : on arrive rapidement au-dessus de la ferme-auberge du Haag.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : un petit replat permet de prendre une photo unique du Haag et du Grand-Ballon. À comparer avec celle que j’avais prise en janvier dernier : raquettes à neige aux pieds, j’espérais monter jusqu’au Storkenkopf, une vraie folie… Voir le récit sur ce blog avec le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2021/01/en-raquettes-a-neige-autour-du-grand-ballon-r-382-9-6-km-d-463-m-4-h-4/6.html

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : au col du Haag, continuer tout droit d’abord sur le GR 5, en passant à droite de la route, direction Grand-Ballon ; 50 m plus loin, prendre le chemin à gauche (escalier stop-vaches en bois), direction chalet-hôtel Club Vosgien, balisage « rectangle rouge-blanc-rouge » ; les moutons profitent des dernières herbes fraîches de la saison.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

La photo : en haut, suivre le balisage pour contourner l’hôtel par l’arrière, et on passera à côté d’un bâtiment-tourisme-point d’accueil qui semble un peu à l’abandon. Au monument Louis Montjean, prendre à droite, et nous allons monter jusqu’au sommet.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

La photo : nous passons devant la stèle ‘‘Béret du Chasseur Alpin’’, et après c’est à droite, « rectangle rouge’’, GR 5, sommet du Grand Ballon.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : en contrebas, voici le lac du Ballon, et notre sentier grimpe doucement mais sûrement dans les rochers.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

La photo : ces deux plaques, qui s’abiment année après année, sont la mémoire de la grande époque de l’hôtel du Grand Ballon.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6
GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

Les photos : la montée se termine avec la rampe lisse jusqu’aux deux mâts d’antennes et au dôme du radar de l’aviation civile. On peut alors monter l’escalier jusqu’à une table d’orientation aux multiples panneaux.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

La photo : altitude 1 424 m, nous étions au sommet des Vosges !

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

La photo : voici le monument des Diables Bleus : prendre en face le large chemin pierreux qui descend sur la gauche, avec le balisage « rectangle rouge-blanc-rouge ».

► Prendre ensuite le premier chemin sur la droite, « anneau rouge », circuit panoramique.

GRAND BALLON : LE CIRCUIT DES SOMMETS (R 451) - 16,3 km - D+ 649 m - 5 h - 4/6

La photo : continuer tout droit sur un adorable sentier : difficile de trouver plus beau pour la fin du circuit !

► Nous rejoignons le départ de notre périple : prendre à gauche pour terminer la descente, et on retrouve le parking au bord de la Route des Crêtes : ce circuit assez difficile mais en tous points admirable a duré 5 heures.

Textes et photos : Pierre Brunner, août 2021. Courriel personnel brunner.pierala@orange.fr

(A) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné, et ne concerne que les moments de marche, sans les pauses. Moyenne pour la sortie : 3,2 km/h.

NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 7 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), assez facile (2,5/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici.

INTÉRÊT DES RANDONNÉES : * = un peu intéressante ; ** = assez intéressante ; *** = très intéressante.

COMPATIBILITÉ VTT-VAE : c’est un simple conseil. → La responsabilité de LTD RANDO 68 et/ou celle de son gestionnaire ne sauraient être mises en cause en cas d’accident.

 

UN PEU DE CULTURE, ÇA PEUT PAS FAIRE DE MAL :

GRAND BALLON :

En allemand : Belchen, en alsacien : Grosser Belchen, autrefois appelé Ballon de Guebwiller. Il est le point culminant du massif des Vosges, altitude 1 424 m (ou 1 423). On y voit le monument aux ‘‘Diables bleus’’ de la Première Guerre mondiale, qui sont les Chasseurs alpins : il a été érigé en 1927  à l'instigation du Club Alpin Français, et inauguré par Raymond Poincaré. Le sommet est équipé depuis 1997 d'un radar (situé sur le ban de la commune de Goldbach-Altenbach) servant à l'aviation civile, pour la gestion du trafic aérien du centre de contrôle régional de Reims ainsi qu'à l'approche des aéroports internationaux de Mulhouse-Bâle et Strasbourg. Lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Grand_Ballon ; lien de l’Office de Tourisme https://www.tourisme-guebwiller.fr/fr/que-faire/lieux-de-visite/F232005806_le-grand-ballon-soultz-haut-rhin.html ; autre lien intéressant https://www.lemarkstein.net/fr/decouvrir/grand-ballon/ 

Chalet-hôtel du Grand Ballon : il appartient au Club Vosgien de Strasbourg. Site Internet https://chalethotel-grandballon.com/ ; pour l’historique, voir le lien https://www.lemarkstein.net/fr/decouvrir/grand-ballon/. Et naturellement le lien de la Fédération du Club Vosgien https://www.club-vosgien.eu/ceux-qui-font-vivre-le-massif-des-vosges/chalet-hotel-grand-ballon/ et celui du Club Vosgien de Strasbourg https://club-vosgien-strasbourg.net/reouverture-du-chalet-hotel-du-grand-ballon/ 

COL DU HAAG :

Altitude 1 232 (selon la carte IGN) ou 1 233 m (selon le panneau). Haag : mot germanique qui pourrait signifier bosquet, taillis. Il est situé sur la route D 431, et une petite route difficile et redoutée par les cyclistes (chaussée très dégradée) le relie aussi à Geishouse ; de très nombreux itinéraires de randonnée pédestre y passent, dont ceux du GR 5 (rectangle rouge) et du GR 532 (rectangle jaune).

Ferme-auberge du Haag : commune de Geishouse. Pas de site Internet propre, voir le lien https://www.fermeaubergealsace.fr/index.php/fr/les-fermes-auberges-haut-rhin-alsace/produit?view=produit&layout=produit-xsl&produitId=233000273 

LE MARKSTEIN :

C’est une station de sports d'hiver, d'été et de détente (luge d'été sur rail et parapente), située dans le massif des Vosges -côté alsacien-, sur le passage de la Route des Crêtes, et comprise entre 1 040 et 1 265 m d'altitude. Le premier téléski du massif des Vosges y fut installé en 1947, au Jungfrauenkopf, par les Ponts et Chaussée ; à l'instigation du journaliste Serge Lang, la station a accueilli à deux reprises une étape de la coupe du monde de ski alpin, en1983 et 1987 (la belle époque de l’enneigement dans les Vosges).

Le Markstein a aussi été une étape de la coupe du monde de parapente en 1999 ; les passages du Tour de France cycliste y sont nombreux mais, proche du col du Grand Ballon, ils ne comptent pour le classement des grimpeurs ! Source Wikipédia, lien https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Markstein

Le Markstein est naturellement le paradis de la randonnée pédestre : voir sur le site (chargement PDF) https://www.lemarkstein.net/files/3113/8505/1153/dpliant_promenades_Markstein.pdf ; sur ce blog LTD RANDO 68, on trouvera différentes propositions de randonnée, en écrivant Markstein sur le moteur de recherche interne au blog, ou en utilisant le tableau Excel régulièrement publié avec les nouvelles mises à jour.

Marksteinkopf : sommet culminant à 1 241 m d’altitude. Coordonnées exactes : 47° 55′ 04″ nord, 7° 02′ 39″ est. Classique des circuits de découverte de la raquette à neige, il doit aussi donner de belles satisfactions en ski de fond. L’endroit est peu fréquenté par les randonneurs : pâturages clôturés et absence de signalétique.   

STORKENKOPF :

Traduction : tête ou sommet des cigognes. Il est, avec une altitude de 1 366 m, le 2ème plus haut sommet des Vosges et on y accède depuis le col du Haag: on peut y apercevoir les Alpes et même le Mont-Blanc par temps clair. Mais le Storkenkopf est peu connu, victime du succès de son proche voisin de Grand Ballon ! Voir le lien succinct Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Storkenkopf.

Un accès existe aussi depuis la Route des Crêtes, mais ce secteur serait en cours de classement en APB, arrêté de protection du biotope, avec accès interdit à la clé, on espère uniquement dans les prés et pas sur le sentier !

Abri-refuge du Stokenkopf, ou abri ‘Kapitaen’hisel’’ : il est en forêt, on y accède depuis le Haag par le GR 5, appelé ici Kapitaenstressla, mais pas facile à trouver (un peu en contrebas du chemin, et aucune indication). Voir sur ce blog le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2018/04/geishouse-une-histoire-de-capitaine-r-148.html et aussi le lien habituel des abris https://www.refuges.info/point/3886/cabane-non-gardee/Hautes-Vosges/Refuge-du-Storkenkopf/

Kapitaenstessla : traduction la petite rue du capitaine. Je n’ai trouvé sur la toile qu’une seule explication à ce nom d’itinéraire, reprise en boucle : ‘‘il a été réalisé pendant la guerre de 1914-18 par le commandement français afin de soustraire les mouvements militaires à l'observation ennemie’’. Un capitaine a peut-être dirigé les travaux…

 QUOI ENCORE ???  (WHAT ELSE ?)

 Vous trouverez le tout nouveau tableau Excel permettant l’accès choisi à tous les circuits de ce blog (jusqu’au R 449 inclus) sur le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2021/09/nouvelle-mise-a-jour-du-tableau-excel.html

Vous n’êtes pas encore abonné à ce blog ? ‘‘Do it NOW ’’, faites-le MAINTENANT, c’est simple, rapide et gratuit. Dans MENU, cliquez sur ‘‘S’ABONNER’’, et vous recevrez une demande de confirmation. Une fois abonné, un e-mail vous informera de chaque nouvelle parution.

Vous pouvez aussi suivre LTD RANDO 68 sur Facebook à l’adresse https://www.facebook.com/pg/LTD-RANDO-68-574240379701356/posts/?ref=page_internal ; des bulletins météo sont publiés en principe chaque soir, et d’autres infos utiles s’ajoutent parfois.