Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393) 17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

→ 17,2 km  ~ D+483 m  ~ Assez difficile (4/6) ~ *** ~  Compatible VTT-VAE sous réserve.

L’ESSENTIEL :

Un circuit superbe et un peu long, entre Ferrette et la frontière suisse.

Inclus :      

  • 1 carte TOP 25 IGN-CV
  • 2 tracés OpenRunner avec accès
  • le descriptif
  • 57 photos

Nous voici dans la partie sud du Sundgau, entre Ferrette et les premiers contreforts du Jura, tout près de la frontière suisse. ‘‘Un paradis pour les randonneurs’’, comme dit le Club Vosgien local. Ce circuit, au départ de Sondersdorf, est certes un peu long, mais il est de toute beauté ; quant au dénivelé, bien réparti, il donne au tracé altimétrique des allures de montagne russe… Cette randonnée s’adresse donc à des marcheurs entraînés. Je me permets 2 conseils : sauf en période de grande sécheresse, les chaussures ‘‘mid’’ (moyennes tiges) imperméables seront appréciées ; et les seniors apprécieront les bâtons.

Pour les vététistes : une bonne pratique et un matériel performant seront nécessaires !   

Merci aux bénévoles du CLUB VOSGIEN JURA ALSACIEN DE FERRETTE, qui assurent le balisage et l’entretien des itinéraires de tout ce secteur. Président   Jean-Luc BLAUEL, site Internet https://clubvosgienferrette.jimdo.com/

Sur l’ensemble de ce circuit, la signalétique est absolument parfaite, et conforme aux recommandations de la Fédération du Club Vosgien. J’ajoute que, en cette fin février 2021, tous les chemins et sentiers parcourus ici sont parfaitement dégagés et donc accessibles.

La photo : ce contrejour étonnant, où le soleil joue avec les traînées des avions, je l’ai réalisé juste au sud de Sondersdorf.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

DÉPART ARRIVÉE : petit parking de la mairie de SONDERSDORF, Haut-Rhin. Accès depuis Ferrette-centre : en haut de la ville, près de l’accès au château, prendre légèrement à gauche la D 23, direction Kiffis-Sondersdorf. Dans Sondersdorf, au carrefour, quitter la D 23 et prendre à gauche la rue de l’École : on verra côté gauche l’atelier communal et le petit local des pompiers, et ensuite un parking devant un terrain de jeux, en face de la mairie. S’il est complet, il y a d’autres places plus loin sur la gauche, à côté ou en face d’une immense fontaine à 2 bassins. 

LA CARTE :

Carte de randonnée TOP 25 IGN-CV n° 3721 ET (Huningue Bâle).

Carte de randonnée TOP 25 IGN-CV n° 3721 ET (Huningue Bâle).

Capture d’écran et tracé altimétrique statiques OpenRunner.

Capture d’écran et tracé altimétrique statiques OpenRunner.

→ AVEC OPENRUNNER : accès direct au parcours, téléchargeable sur GPS https://www.openrunner.com/r/12575857 ; → attention, j’ai créé ce parcours sur Internet, il peut donc présenter des différences, même minimes, avec la réalité du terrain.

DESCRIPTIF :

Les photos ci-dessous : voici le petit parking et ma voiture en face de la mairie, et l’immense fontaine.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Reprendre la rue de l’École jusqu’au carrefour, et continuer la D 23 tout droit : le panneau du Club Vosgien Ferrette est pour nous, on suivra le balisage « X rouge ». Très vite, on quitte la route dans un virage à gauche, et on continue tout droit, rue de la Scierie. → Après la dernière maison, continuer encore tout droit sur un chemin de terre.

La photo : rue de la Scierie, un radioamateur bien équipé dispose d’une vraie forêt d’antennes.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : le panneau du Club Vosgien, et un coup d’œil en arrière sur le village de Sondersdorf, adossé aux contreforts du Jura.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : nous suivons le balisage « X rouge », et ce paysage de collines agricoles et boisées est magnifique.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Descente en forêt sur un sentier : la fin est rapide, marquée par des marches d’escalier en bois (attention aux VTT), et on arrive en face d’un étang sur une petite route (D 21b), qu’on suivra vers la gauche. Voici le hameau d’Hippoltskirch : au carrefour, prendre à droite (D 21 b), direction Kiffis. La chapelle est juste là, au bord de la rivière Ill.

Les photos : le hameau d’Hippoltskirch, avec l’étang en arrivant, et la chapelle Saint-Martin-Notre-Dame (en médaillon, le couronnement de l'armoire eucharistique au-dessus de la porte d'entrée).

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

On traverse l’Ill et on quitte la route qui part à gauche : continuer tout droit, et de suite après à gauche (petit transformateur électrique), direction Blochmont, toujours en suivant le « X rouge ». Petite montée, et on arrive au hameau Brochritti : rue goudronnée, fontaine, ferme, et ensuite chemin de terre et de pierre, c’est tout droit.

Les photos : Brochritti : la ferme, et le hameau quand on le quitte.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : on arrive à la route, et on verra alors à gauche un ancien abreuvoir, sans doute pour les chevaux, et un oratoire, façon Grotte de Lourdes.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Le chemin repart en face et descend dans un pré, qu’il faut traverser sur la gauche (ne pas aller vers les cabanes en bois), et on verra notre itinéraire qui monte en forêt.

La photo : il est indispensable de bien repérer la suite de notre itinéraire !

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

On retraverse la route et la montée continue en face, légèrement. On retrouve encore la route, et notre itinéraire continue en face, sur un large chemin.   

La photo : les forestiers ont fait un gros travail d’élagage ici, notre chemin est propre et dégagé. Au premier croisement, continuer tout droit.  

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

La photo : on arrive de suite à un carrefour de chemins en 2 parties : prendre à gauche à hauteur de ce drôle de mirador, qui me fait penser à un ancien placard d’écolier.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : on verra un captage d’eau, avec une petite grotte en arrière : prendre alors le chemin qui monte sur la droite, direction Blochmont, même balisage.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Suivre le fléchage qui est parfait, ça grimpe, et les seniors apprécieront les bâtons ! On sort presque de la forêt : prendre à droite, en suivant aussi le balisage « rectangle rouge-blanc-rouge ». Un passage en creux bien boueux précède la remontée jusqu’à la route D 21b.

Nous suivrons tranquillement cette route vers la gauche jusqu’au Blochmont, la ferme et le col. La circulation est faible, et le bord gauche sera parfait, même en longeant la glissière de sécurité.

Les photos : notre balisage en arrivant à la route, et la partie ancienne de la ferme-Gaec.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : de l’autre côté du virage, on voit bien l’ensemble des bâtiments de la ferme et de ses terres agricoles.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Nous arrivons au col du Blochmont : je n’ai vu aucun panneau qui l’annonce, dommage. Il faut continuer la route tout droit et toujours côté gauche, pendant à peine 15 secondes.

Les photos : prendre le sentier qui monte sur la gauche, Kiffis par Sentier St-Nicolas, avec maintenant le balisage « losange rouge » : cet itinéraire est de toute beauté, et la flèche verte montre le passage dans les rochers, entre les arbres ! Vététistes : attention !...  

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : très vite, on arrive à un banc, et j’ai profité de l’endroit superbe pour prendre mon casse-croûte : quel panorama en face, avec la grosse ferme du Löwenburg au fond à droite (précision de l’ami Prosper Ruetsch).

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : le sentier descend et arrive sur un large chemin : notre itinéraire continue à gauche sur ce chemin, mais je vais d’abord jusqu’au carrefour tout proche à droite, à l’entrée de Kiffis en fait (il y a là je crois un « losange rouge » sur un arbre, c’est une erreur). Je prends le temps de faire ces 2 photos, avec un panneau unique et préventif, et un très beau crucifix derrière un banc.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

La photo : reprendre le chemin (qui est aussi itinéraire VTT) dans le bon sens. Plus loin, ne pas prendre la montée vers Blauenberg, et on verra juste après, sur un arbre, cet oratoire dédié à la Vierge Marie. On remonte ensuite un peu sur la gauche.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Plus loin, on nous fait descendre sur le chemin, et il y a là une possibilité de casse-croûte, avec table et bancs, voir la carte ; le sentier St-Nicolas remonte ensuite.

La photo : on arrive à l’arrière d’un étonnant oratoire, presque chapelle, en l’honneur de St-Nicolas (d’où le nom de notre sentier), et aussi baptisé Grüss Gott (salut par Dieu), à la mode suisse.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

► On arrive à un croisement, alors que la petite route fait un virage à droite. Il faut descendre un peu pour trouver la suite de notre itinéraire. Nous sommes quasi à mi-parcours.

Les photos : nous suivons toujours le « losange rouge », direction Lutter, et nous marchons sur un chemin très agréable.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : notre chemin est maintenant très large et en légère descente, et je photographie le premier Citron, papillon jaune de cette année 2021 : il y en a partout de ces petits papillons monochromes, et certains semblent effectuer des parades nuptiales…

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : au carrefour de chemins, qui porte le nom de Zimmerplatz, alt 548 m, avec un banc et une étrange roulotte rouge : prendre le 3è chemin à gauche, direction St-Joseph, avec maintenant le balisage « losange jaune », comme les papillons…

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Large chemin, légère descente, on arrive vite à St-Joseph : quel endroit étrange, magnifique, et où règne un froid glacial, avec encore des tas de neige. Nous sommes là vraiment dans le Jura calcaire, avec une haute falaise blanche.

Les photos : j’ai bien aimé ce tas de bois, prêt à l’emploi, et voici l’oratoire St-Joseph dans sa petite grotte. Je ne sais pas s’il y a une autre grotte plus importante dans le rocher, je n’ai rien vu.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : pont en bois sur un ruisseau, réservoir d’eau en arrière, et pour nous c’est le chemin empierré tout droit dans le prolongement du pont. Nous suivrons pendant un petit moment le balisage « rectangle rouge-blanc-rouge ».

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Après une ligne droite et nous longeons un pré tout en longueur, le chemin empierré part vers la gauche, et nous continuons tout droit sur un chemin de terre, et là ça monte bien !

Les photos : ne pas rater le chemin balisé « triangle bleu » qui part sur la droite, direction Raedersdorf : la signalétique est bonne, et ça monte encore un peu, légèrement vers la gauche à la fin.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : large chemin, descente en forêt, puis au milieu des champs, et de nouveau en forêt, c’est toujours tout droit, jusqu’à arriver tout près de Raedersdorf, au sortir de la forêt. Prendre alors le chemin vers la droite, sans signalétique aucune, mais avec cette bizarre œuvre d’art au départ. Continuer tout droit.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : devant nous, au loin, les ruines du château du Landskron (Leymen) ; on arrive sur la route D 23, et voici la chapelle Mariabrunn (fontaine de Marie) : nous suivons ensuite la route jusqu’au village, qui est tout proche.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : j’ai photographié le haut de cette maison alsacienne traditionnelle, dont le mauvais état permet de voir les matériaux utilisés ; en face, la mairie-école et l’église St-Étienne de Raedersdorf.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : après cette belle fontaine, on passe le pont sur l’Ill.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Au carrefour, prendre à droite, et suivre la D 21 b, direction Basel : nous sommes toujours avec le balisage « triangle bleu », qui nous ramènera à Sondersdorf, mais pas tout de suite…  

La photo : à l’entrée d’un virage, on quitte la route (elle va sur la droite) pour prendre tout droit la petite rue du Chêne, et on verra ce crucifix, daté de 1894, qui a sans doute été rafraichi.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Les photos : j’ai photographié cet ancien tracteur avec son matériel pour fendre les bûches, et cet arbre fruitier qui n’a pas supporté le poids des dernières neiges.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

La photo : un peu avant d’entrer dans la forêt, on verra sur la droite cet abri en rondins, qui est accessible au public : toute une famille en profitait ce jour-là, mais pas sur la photo. Juste au-dessus, on trouvera aussi la classique table en bois avec ses bancs.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Notre chemin monte en forêt (merci les bâtons), toujours tout droit, balisage « triangle bleu », et on croise ne nombreux itinéraires. On arrive au Gros Chêne : l’endroit est magnifique !

La photo : le Gros Chêne de Sondersdorf.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Continuer le large chemin une cinquantaine de mètres, et prendre celui qui descend de suite à gauche, même balisage « triangle bleu », et Sondersdorf n’est plus qu’à 800 m. Dans cette descente, on verra 2 relais de téléphonie, qui semblent anciens, et on arrive au village.   

La photo : un peu à l’écart, sur la droite, voici l’église St-Martin de Sondersdorf.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

Il suffit de suivre le balisage : rue de la Montagne, à gauche rue de l’Église, à droite rue du Général de Gaulle, et on arrive devant la grande fontaine, au coin de la mairie, et rue de l’École. L’ensemble du circuit a duré 5 heures (A).  

Textes et photos : Pierre Brunner, février 2021. Courriel personnel brunner.pierala@orange.fr

 (A) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné : il comprend le temps de marche et les arrêts photos. Moyenne pour la sortie : 3,4 km/h.

NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 6 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici.

INTÉRÊT DES RANDONNÉES : * = un peu intéressante ; ** = assez intéressante ; *** = très intéressante.

COMPATIBILITÉ VTT-VAE : c’est un simple conseil. → La responsabilité de LTD RANDO 68 et/ou celle de son gestionnaire ne sauraient être mises en cause en cas d’accident.

 

UN PEU DE CULTURE, ÇA PEUT PAS FAIRE DE MAL…

SONDERSDORF :

Petit village de 325 habitants, proche de Ferrette, connu pour la chapelle d’Hippoltskirch, et la ferme Zundel avec son élevage d’autruches. Lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Sondersdorf  (pas de site Internet de la commune).

Hippoltskirch est un écart de Sondersdorf ; concernant la chapelle Saint-Martin-Notre-Dame, voir les liens https://www.petit-patrimoine.com/fiche-petit-patrimoine.php?id_pp=68312_1 ou https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/IA68002651

Le gros chêne (alt 582 m) est un chêne sessile, parfois appelé Chêne Napoléon : il a peut-être 400  voire  500 ans, et était déjà repéré en 1912 par les forestiers comme arbre remarquable. La foudre par deux fois en 1988, la tempête en 1999 et la sécheresse en 2003 ont conduit les forestiers à mieux entretenir cet arbre, qui mesurait par le passé 25 m de haut  alors qu’aujourd’hui il n’en fait plus que 12. Sur place, dans  un endroit magnifique, on trouvera des tables et leurs bancs, un emplacement de feu, et un pré pour jeux de ballons.  

 

BLOCHMONT :

Lieu-dit situé sur le ban de la commune de Lutter : il comprend les maigres ruines d’un château, qui doit son nom à sa situation sur un des points culminants de la colline du Blauenberg (Blaumont, Blochmont), et qui fut construit sans doute au 13è siècle à l’emplacement d’un castellum romain. L’actuelle ferme du Blochmont  a été construite avec des pierres provenant de la ruine du château et elle se situerait sur l’emplacement des dépendances de ce château.  Cette ferme est un GAEC (Groupement agricole d'Exploitation en Commun) dont le secteur d'activité associe la culture et l’élevage. Le col du Blochmont, altitude 631 m, est situé tout près de la ferme et du château, et il fait partie du ‘‘Club des Cent Cols’’ (voir le lien https://www.centcols.org/util/geo/visuGen.php?code=FR-68-0631

KIFFIS :

Commune de 250 habitants. Site Internet de la commune bien fait et très complet https://www.kiffis.fr/ ; lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Kiffis . L’oratoire St-Nicolas, encore appelé ‘‘Grüss Gott’’, est une chapelle construite vers 1937 à l'initiative de mécènes helvétiques : la niche abrite une statue en bois du bienheureux Saint-Nicolas de Flüh, sculptée par Joseph Saur, d'Oberhergheim (source : commune de Kiffis). L’ami Prosper Ruetsch précise que ‘‘St Nicolas de Flüh est le saint-patron de la Suisse’’ ; et l’ami Denis Lustenberger ajoute que ‘‘Arthur Honegger a écrit un magnifique oratorio relatant la vie et les actions de ce Nicolas de Flüh, l'autre héros national de la Suisse’’.

ORATOIRE ET GROTTE ST-JOSEPH :

Commune de Lutter : toutes les précisions sont à télécharger (format PDF) sur le lien https://www.academia.edu/6616673/Labri_Saint_Joseph_%C3%A0_Lutter_9000_ans_dhistoire_du_Jura_alsacien (annuaire de la Sté d’Histoire du Sundgau, 2014, ne pas tenir compte des pubs’ qui arrivent…)

RAEDERSDORF :

Village de 520 habitants, connu pour son église St-Étienne et sa chapelle Mariabrunn (fontaine de Marie). Site Internet de la commune : http://www.raedersdorf.fr/ ; lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Raedersdorf . Pour les édifices religieux, voir sur le site de la mairie, lien direct http://www.raedersdorf.fr/fr/information/40983/patrimoine ; pour la chapelle, voir le lien https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/IA68002630 .   

 

ET QUOI ENCORE ???  (WHAT ELSE ?)

Vous pouvez aussi suivre LTD RANDO 68 sur Facebook à l’adresse https://www.facebook.com/pg/LTD-RANDO-68-574240379701356/posts/?ref=page_internal ; des bulletins météo sont publiés en principe chaque soir, et d’autres infos utiles s’ajoutent parfois.

 Vous retrouverez le nouveau tableau Excel permettant l’accès choisi à tous les circuits de ce blog (jusqu’au R 389) sur le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2021/02/nouvelle-mise-a-jour-du-tableau-excel.html  

Vous n’êtes pas encore abonné à ce blog ? ‘‘Do it NOW ’’, faites-le MAINTENANT, c’est simple, rapide et gratuit. Dans MENU, cliquez sur ‘‘S’ABONNER’’, et vous recevrez une demande de confirmation. Une fois abonné, un e-mail vous informera de chaque nouvelle parution.

Les photos : Ferrette, le haut de la ville et le château, vus du bord de la D 23 ; les lamas de la ferme Hornihof font partie du paysage du Glaserberg depuis le début des années 90.

SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6
SONDERSDORF : LE SUNDGAU SUBLIME ET SES CROIX (R 393)  17,2 km - D+483 m - 5 h - 4/6

►► Voici deux randonnées sur ce blog, dans ce même secteur :

FERRETTE : TOUJOURS PLUS À L’EST (→ 15,0 km  ~ D+ 512 m  ~ UN PEU DIFFICILE (3/6) ~ *** ~ Compatible VTT sous réserve), lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2019/02/ferrette-toujours-plus-a-l-est-r-219.html = 1è photo.

KIFFIS : AUTOUR DU GLASERBERG (→ 11,7 km  ~ D+ 355 m  ~ UN PEU DIFFICILE (3/6) ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE.), lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2019/04/kiffis-autour-du-glaserberg-r-234.html = 2è photo.