Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

→ 18,2 km  ~ D+907 m  ~ Assez difficile (4/6) ~ *** ~  Non compatible VTT-VAE.

L’ESSENTIEL :

Un vrai circuit de montagne facile à suivre, avec une grosse montée et une descente rapide : idéal au printemps. Inclus :   

  • carte TOP 25 IGN-CV
  • tracé OpenRunner
  • descriptif détaillé (textes et 42 photos)

Voici un circuit de montagne assez difficile, surtout par rapport au dénivelé positif. En partant de St-Amarin, nous grimperons jusqu’au col du Haag par le GR 532 (celles et ceux qui veulent un extra rajouteront le tour du Grand Ballon). Si on évite les fortes chaleurs de l’été, cette montée s’absorbera bien : le tracé OpenRunner montre qu’elle est progressive et bien répartie. Par contre, la descente au départ du chalet Edelweiss sera rapide ! Cette randonnée s’adresse à des marcheurs entraînés ; les seniors apprécieront les bâtons.

Merci aux bénévoles du CLUB VOSGIEN DE LA VALLÉE DE SAINT-AMARIN, qui assurent le balisage et l’entretien des itinéraires de tout ce secteur, comme de leurs 312 km d’itinéraires pédestres ! Président   Joseph PETER (que je salue amicalement), site Internet complet et intéressant https://www.club-vosgien-saint-amarin.fr/ et aussi une page Facebook https://www.facebook.com/Cvsamarin/

Sur l’ensemble de ce circuit, la signalétique est absolument parfaite, et conforme aux recommandations de la Fédération du Club Vosgien. J’ajoute que, en cette fin février 2021, tous les chemins et sentiers parcourus ici sont bien dégagés et donc accessibles.

La photo : le col du Haag, altitude 1 233 m, est un carrefour de nombreux itinéraires de randonnées, grandes ou petites.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

DÉPART ARRIVÉE : petit parking sur le côté du musée Serret, à SAINT-AMARIN : accès par la vallée de Thann (N 66) : au rond-point après Moosch, prendre la 1ère sortie à droite, direction St-Amarin centre (D141) ; après l’Office de Tourisme, prendre à droite la rue Georges Clémenceau, direction Geishouse Meerbaechel. Le musée est de suite sur notre gauche : on prendra juste après la 1ère à gauche, rue de la Carrière, pour trouver quelques places de parking. Si c’est complet, on utilisera le parking ‘‘Randonneurs’’ 150 m plus haut, vers l’église.

LA CARTE :

Carte de randonnée TOP 25 IGN-CV n° 3619 OT (Bussang La Bresse).

Carte de randonnée TOP 25 IGN-CV n° 3619 OT (Bussang La Bresse).

Capture d’écran et tracé altimétrique statiques OpenRunner.

Capture d’écran et tracé altimétrique statiques OpenRunner.

→ AVEC OPENRUNNER : accès direct au parcours, téléchargeable sur GPS https://www.openrunner.com/r/12583379 ; → attention, j’ai créé ce parcours sur Internet, il peut donc présenter des différences, même minimes, avec la réalité du terrain.

DESCRIPTIF :

La photo ci-dessous : le petit parking est juste derrière le porche.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

Continuer à monter cette rue Georges Clémenceau, vers l’église St-Projet-St-Amarin : juste avant cette église, prendre à droite, et on verra un panneau indicatif complet : jusqu’au Haag, nous suivrons simplement le GR 532 avec son balisage « rectangle jaune ». Traverser le ruisseau Kattenbach au 2è pont, et commencer la montée (sens interdit), d’abord sur une 1è rue goudronnée, puis une 2è.    

Les photos : le panneau indicatif du Club Vosgien de St-Amarin ; le ruisseau, et l’arrière de l’église.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

Les photos : la montée continue avec un bout de chemin herbeux vers la gauche, puis un sentier sur la droite. Joli point de vue sur St-Amarin et le fond de la vallée, et ensuite nous sommes en forêt.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

La photo : on verra un peu partout les restes de murets en pierres sèches, qui témoignent de cultures en terrasses, à une époque où la forêt n’existait pas ici.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

Les photos : au niveau de la liaison avec Malmerspach, un petit crochet de 20 m à droite nous donne accès à un point de vue sur la partie haute et la partie basse de la vallée de la Thur.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

La photo : on arrive bientôt sur ce large chemin, avec une signalétique parfaite, direction Geishouse-Höhe.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

On quitte le chemin pour un sentier qui part à droite.

La photo : on ne manquera pas, 10 m à gauche, la Fontaine des Mulhousiens, ‘‘S Melhuser Brennala’’ (photomontage).

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

► Attention un peu après : on croise un chemin et le nôtre reprend en face,  mais 10 m après on continue sur le petit sentier partant sur la droite : je n’ai vu ici aucun panneau, ils ont sans doute été emportés par les arbres cassés ou déracinés !

La photo : notre chemin sur une portion belle et agréable.  

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

On arrive à la petite route d’accès à Geishouse par Meerbaechle (Mehlbachel) : à notre droite, ce sont les maisons du hameau Geishouse-Höhe. Continuer en face, et juste après c'est tout droit.

La photo : voici, sur notre droite, les rochers d’éboulis du Haberkopf : nous avons déjà  fait la moitié de la montée jusqu’au Haag.   

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

Les photos : on traverse un chemin forestier, et on a ici une table avec ses bancs, et un nichoir ; un peu après, notre sentier a été fraîchement réaménagé, avec quelques marches d’escalier en bois.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

On arrive sur un large chemin (possibilité de descendre vers Geishouse en « triangle rouge »). Prendre à gauche, et 50 m après, au croisement de chemins, continuer à droite, légère montée (Sens Interdit), même balisage « rectangle jaune », direction Grand-Ballon et Haag.  

► Plus haut, alors que ce chemin commence à descendre, on le quitte pour un sentier qui monte sur la gauche. Le Grand Ballon est tout proche, et on rejoindra bientôt un autre chemin : le Haag est lui-aussi très proche.  

La photo : pas facile le VTT dans la neige…

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

Nous arrivons au croisement avec le GR 5, « rectangle rouge », que nous prendrons dans un moment ; mais il nous faut d’abord terminer la montée jusqu’au Haag, le col et la ferme-auberge, nous y arrivons en 5 minutes.  

Les photos : le Grand Ballon sur notre droite, et la ferme-auberge à gauche : nous sommes au col du Haag, alt 1 233 m.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

J’ai mis 2 h 30 mn pour arriver au Haag. À présent, demi-tour, nous suivons maintenant le GR 5 et son « rectangle rouge », pour une courte section commune avec la fin de la montée.

La photo : à ce panneau, nous continuons à droite sur le GR 5, qui porte sur ce tronçon le nom imprononçable aux non-dialectophones de ‘‘Kapitänstressla’’, Petite rue du Capitaine

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

Ce chemin est en légère montée. Dans un virage vers la droite, juste avant les restes d’une ancienne barrière en bois, on le quitte pour un sentier qui descend sur la gauche (on verra un panneau ‘A’ sur un arbre), et nous arrivons de suite à un adorable petit abri.

► Nous sommes à mi-parcours : l’endroit est parfait pour la pause casse-croûte. J’ai mis quasiment 3 heures pour y arriver.   

Les photos : l’abri Kapitean’Hisel (petite maison du capitaine) est aussi connu sous le nom de refuge du Storkenkopf.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

On remonte sur le chemin en partant de l’arrière de l’abri, et le GR 5 sera bientôt en descente.   

Les photos : les soldats français de la 1è Guerre Mondiale avaient sécurisé le chemin au moyen de murets en pierres sèches ; quant aux rochers verdâtres, ils indiquent la présence d’oxydes ferreux, sauf erreur.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

Les photos : ici devait s’élever un petit abri militaire ; la descente continue, avec des restes de neige soufflée.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

On rejoint le chemin Morfeld (Moorfeld), que nous prenons vers la droite, en petite montée donc.

Les photos : très vite, il faut quitter le chemin pour un sentier partant à droite, il est bien signalé ; on arrive sur la Route des Crêtes, D 431, qui est encore bien enneigée ici. Mais la photo est trompeuse : l’épaisseur de neige ne dépasse pas les 10 cm !

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

La photo : nous traversons la route et continuons en face, sur les chaumes (= prés) du Moorfeld, en contrebas du Hundskopf : c’est une zone sensible et fragile, nous resterons bien sur le sentier.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

On arrive à un pré, et il y a encore pas mal de neige ici : la suite du GR 5, et aussi du GR 532 qu’on a récupéré, n’est pas tracée, je ne sais pas où elle est et je choisis la sécurité en rejoignant la Route des Crêtes, qu’il faudra suivre (vers la droite) sur un peu plus de 500 m, jusqu’à arriver à hauteur du chalet-refuge Edelweiss : descendre alors à gauche et suivre sa petite route d’accès.

Les photos : les vacanciers s’essayent au ski de fond sur la Route des Crêtes, mais ce n’est pas évident ; voici le chalet Edelweiss du ski-club St-Amarin.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

Au chalet, je rencontre un couple discret et sympathique de retraités, bien connus du ski-club Edelweiss et qui habitent Bergholtz.Ils viennent ici en hiver pour s’occuper des oiseaux, et ce depuis 2005. Comment ? Ils arrivent en voiture jusqu’au lac de la Lauch, et ensuite c’est à pied… Avec dans leurs sacs à dos des kilos de graines de tournesol, et aussi des boules de graisse et pains de margarine. Leurs petits protégés sont à la fête, j’en ai vu une quinzaine en quelques minutes, que des mésanges : charbonnières, bleues, noires et nonettes !   

Les photos : les installations de nourrissage des oiseaux au chalet Edelweiss, et la suite de notre itinéraire.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

Juste en arrivant au chalet, prendre le chemin qui descend à droite, balisé « + bleu » (pour nous) et « disque rouge », direction St-Amarin.

C’est la descente, et certaines portions seront rapides !

La photo : un peu plus bas, on suivra le balisage « + bleu », St-Amarin par sentier Edelweiss et Finsterbach : un sentier vraiment magnifique ! Le balisage est parfait, il suffit de bien le suivre car il y a beaucoup de zigzags…

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

Les photos : un moment, on arrive près d’un ruisseau, que nous longerons un peu avant de le traverser ; quant à cet arbre déraciné, il a eu l’excellente idée de tomber au bord du chemin !

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

Les photos : la signalétique est multiple, et on arrive à la fontaine du Finsterbach, ce ruisseau qu’une passerelle nous permet de franchir.

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

La descente continue, le tracé et le balisage sont excellents : on croise plusieurs chemins de débardage, et après quelques zigzags, on arrive sur un  large chemin, que nous suivrons dans le sens de la descente, toujours « + bleu ».

Les photos : pas évident de passer ici, même pour un petit bonhomme : il le faudra bien pourtant, et je vais me faufiler discrètement sur la droite. Cette machine digère les arbres et les transforme en pellets, chargés sur un camion semi-remorque qui attend devant, le tout dans un bruit assourdissant !

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6
SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

Le chemin devient rue goudronnée : continuer tout droit, St-Amarin par Hintervogelbach. Il nous reste 2 km de descente, dans un quartier tranquille de la petite ville, direction centre-ville ensuite, et on finit par apercevoir le clocher de l’église.

La photo : les deux véhicules forestiers ont terminé leur travail, et traversent St-Amarin en même temps que moi, ici entre la fontaine et l’église : impressionnant !

SAINT-AMARIN : LE HAAG ET LE MOORFELD (R 394) 18,2 km - D+907 m - 5 h 30 mn - 4/6

C’est tout droit, et on retrouve le parking du Musée Serret. Ce circuit a duré 5 heures 30 minutes (A).  

Textes et photos : Pierre Brunner, février 2021. Courriel personnel brunner.pierala@orange.fr

 (A) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné : il comprend le temps de marche et les arrêts photos. Moyenne pour la sortie : 3,3 km/h.

NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 6 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici.

INTÉRÊT DES RANDONNÉES : * = un peu intéressante ; ** = assez intéressante ; *** = très intéressante.

COMPATIBILITÉ VTT-VAE : c’est un simple conseil. → La responsabilité de LTD RANDO 68 et/ou celle de son gestionnaire ne sauraient être mises en cause en cas d’accident.

 

UN PEU DE CULTURE, ÇA PEUT PAS FAIRE DE MAL…

SAINT-AMARIN :

Petite ville de 2 300 habitants (Saint-Amarinois et Saint-Amarinoises), connu pour le musée Serret (site http://www.museeserret.fr/) et les vestiges d’une voie romaine.  Site Internet très complet de la commune http://www.ville-saint-amarin.fr/ ; lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Amarin . Pour le ski-club Edelweiss et son chalet, voir le lien Voir le lien http://www.edelweiss-saint-amarin.fr/le-refuge/  

COL DU HAAG :

Col sur la route D 431, situé juste à l’Ouest du Grand Ballon, alt 1 233 m. De très nombreux itinéraires de randonnées pédestres y passent, dont ceux du GR 5 (rectangle rouge) et du GR 532 (rectangle jaune). Ferme-auberge éponyme au col, commune de Geishouse (pas de site Internet propre, voir le lien https://www.fermeaubergealsace.fr/index.php/fr/les-fermes-auberges-haut-rhin-alsace/produit?view=produit&layout=produit-xsl&produitId=233000273). Juste au-dessus du col se trouve le Storkenkopf, qui est le deuxième sommet des Vosges avec ses 1 366 mètres d'altitude (lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Storkenkopf et photos sur le blog http://nos-randonnee-lamas.over-blog.com/-5 )    

ABRI KAPITAEN’HISEL (refuge du Storkenkopf) :

Petit abri en bois, un peu en-dessous du GR 5 dans sa portion dénommée ‘‘Kapitaenstressla’’. Traduction : la maisonnette du capitaine. Ce chemin avait été réalisé pendant la guerre de 1914-18 par le commandement français afin de soustraire les mouvements militaires à l'observation ennemie. Un capitaine a sans doute dirigé les travaux, le chemin et l’abri lui rendent hommage, sans que son nom soit mentionné. Pour cet abri, voir le lien habituel http://www.refuges.info/point/3886/cabane-non-gardee/Hautes-Vosges/Refuge-du-Storkenkopf/#C18251 ; on trouvera aussi des photos et un descriptif sur ce blog, avec le lien direct http://ltd-rando68.over-blog.com/2018/04/geishouse-une-histoire-de-capitaine-r-148.html 

ET QUOI ENCORE ???  (WHAT ELSE ?)

Vous pouvez aussi suivre LTD RANDO 68 sur Facebook à l’adresse https://www.facebook.com/pg/LTD-RANDO-68-574240379701356/posts/?ref=page_internal ; des bulletins météo sont publiés en principe chaque soir, et d’autres infos utiles s’ajoutent parfois.

 Vous retrouverez le nouveau tableau Excel permettant l’accès choisi à tous les circuits de ce blog (jusqu’au R 389) sur le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2021/02/nouvelle-mise-a-jour-du-tableau-excel.html  

Vous n’êtes pas encore abonné à ce blog ? ‘‘Do it NOW ’’, faites-le MAINTENANT, c’est simple, rapide et gratuit. Dans MENU, cliquez sur ‘‘S’ABONNER’’, et vous recevrez une demande de confirmation. Une fois abonné, un e-mail vous informera de chaque nouvelle parution.