Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6

→ 18,4 km  ~ D+740 m  ~ Un peu difficile (3/6) ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE.

L’ESSENTIEL :

  • C’est une vraie randonnée de montagne, agréable et très instructive !
  • Le dénivelé bien réparti la rend accessible au plus grand nombre.

Nous voici dans la vallée de la Weiss : depuis Kaysersberg, nous partons pour une randonnée certes longue mais pas trop difficile, le dénivelé étant bien réparti. Et que de découvertes ! Il faudra juste rester attentif à l’itinéraire, parfois un peu difficile à suivre. Nous consacrerons la journée à ce circuit, le casse-croûte pouvant être pris sur un banc (doublé d’un muret) au sommet du Cras.         

Merci aux bénévoles des sections du Club Vosgien de Kaysersberg et de Colmar, qui assurent le balisage et l’entretien des itinéraires de ce secteur.

Le chalet du Club Vosgien de Kaysersberg, ou chalet Weibel, est au cœur d’un plateau vraiment magnifique : reconstruit en 2014, il a belle allure !

Le chalet du Club Vosgien de Kaysersberg, ou chalet Weibel, est au cœur d’un plateau vraiment magnifique : reconstruit en 2014, il a belle allure !

Départ et arrivée : petit parking des jardins communaux de KAYSERSBERG. Accès depuis Colmar et la D 83 par la D 415, direction Nancy St-Dié par col, et aussi Ammerschwihr Kaysersberg. En arrivant à Kaysersberg, rester sur la D 415 qui longe le cimetière ; un peu après, à hauteur de l’accès vers le collège, prendre la petite route goudronnée qui monte à gauche, et le petit parking (non signalé) est 100 m plus haut à droite (chemin et basse fontaine sur la gauche). S’il est complet, redescendre sur la D 425, prendre à droite, et on a de suite un parking (signalé) au bord de cette route. Temps de marche : 5 h 45 mn (A). Distance : 18,4 km (B). Dénivelé positif : 740 m (B). Difficultés particulières : la distance, et la montée au Cras. Conseils : chaussures de randonnée basses ou moyennes, et les bâtons pour les seniors ; on emportera le casse-croûte et quelques encas énergétiques, ainsi que la boisson pour la journée. Date et conditions météo de cette rando : 3 septembre 2020, beau temps (ciel un peu laiteux), léger vent de secteur ouest, températures (C) au départ 16° et à l’arrivée 25°. Participant : moi. Niveau de ce circuit : un peu difficile (3/6). Intérêt : très intéressant ***. Compatible VTT et VAE : non.

LA CARTE :

Carte IGN-Club Vosgien TOP 25 n° 3718 OT (Colmar Kaysersberg), et LTD RANDO 68 pour les mises à jour (dont le tracé est approximatif).

Carte IGN-Club Vosgien TOP 25 n° 3718 OT (Colmar Kaysersberg), et LTD RANDO 68 pour les mises à jour (dont le tracé est approximatif).

Tracé très précis et profil altimétrique statiques Openrunner.

Tracé très précis et profil altimétrique statiques Openrunner.

Agrandissement dans Labaroche : la route D 11 est en orange (capture d’écran OpenRunner).

Agrandissement dans Labaroche : la route D 11 est en orange (capture d’écran OpenRunner).

Agrandissement entre les chapelles Flieger et St-Wolfgang (idem).

Agrandissement entre les chapelles Flieger et St-Wolfgang (idem).

Le petit parking des jardins communaux est à deux pas des vignes.

Le petit parking des jardins communaux est à deux pas des vignes.

→ AVEC OPENRUNNER : Accès direct au parcours, téléchargeable sur GPS https://www.openrunner.com/r/11978588 ; attention, j’ai créé ce parcours sur Internet, il peut donc présenter des différences, même minimes, avec la réalité du terrain.

DESCRIPTIF :

Continuer à monter la route goudronnée : on verra le signe « + jaune » du Club Vosgien sur un arbre. Le macadam s’arrête plus haut.

Ne pas prendre le chemin du Schnapsrang, mais le sentier juste après, balisé « + jaune » et « anneau rouge ». On continue ensuite sur un chemin.

Ne pas prendre le chemin du Schnapsrang, mais le sentier juste après, balisé « + jaune » et « anneau rouge ». On continue ensuite sur un chemin.

Parcelle n°14 : le chemin « + jaune » nous quitte vers la gauche, et nous continuons à droite sur le chemin « anneau rouge », qui monte aussi.

Parcelle n°14 : le chemin « + jaune » nous quitte vers la gauche, et nous continuons à droite sur le chemin « anneau rouge », qui monte aussi.

Juste après cette montée, une descente va suivre…

Juste après cette montée, une descente va suivre…

Nous arrivons sur un chemin, bordé par des poteaux indiquant la présence d’une conduite de gaz haute pression : nous continuons tout droit, en suivant maintenant le balisage « triangle rouge ».

Nous arrivons sur un chemin, bordé par des poteaux indiquant la présence d’une conduite de gaz haute pression : nous continuons tout droit, en suivant maintenant le balisage « triangle rouge ».

Plus haut, au croisement, prendre à gauche, « triangle rouge », direction chalet Weibel. Nous suivrons ce balisage jusqu’au chalet du Club Vosgien, ce sera facile car il est parfait !

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6
Essai de contrejour : y’avait longtemps !...

Essai de contrejour : y’avait longtemps !...

Les travaux forestiers effectués ici n’ont pas laissé de traces sur notre chemin, agréable et facile à marcher. Plus haut, on le quitte pourtant avant un virage vers la gauche, et on termine la montée sur un sentier qui démarre devant un banc, toujours « triangle rouge ». Sentier agréable lui-aussi, et qui a été récemment nettoyé.

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6
Nous arrivons sur un plateau, qui ressemble à un endroit paradisiaque : il l’est ! Nous débouchons sur un chemin, à suivre vers la droite.

Nous arrivons sur un plateau, qui ressemble à un endroit paradisiaque : il l’est ! Nous débouchons sur un chemin, à suivre vers la droite.

Une source a été aménagée en fontaine il y a quelques années, 20 m en contrebas du chemin : 2020 restera une année de sécheresse !

Une source a été aménagée en fontaine il y a quelques années, 20 m en contrebas du chemin : 2020 restera une année de sécheresse !

Ce panneau multidirectionnel indique tous les itinéraires possibles : nous sommes arrivés au chalet Weibel, alt 687 m.

Ce panneau multidirectionnel indique tous les itinéraires possibles : nous sommes arrivés au chalet Weibel, alt 687 m.

Voici le superbe chalet du Club Vosgien de Kaysersberg !
Voici le superbe chalet du Club Vosgien de Kaysersberg !

Voici le superbe chalet du Club Vosgien de Kaysersberg !

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6

J’ai de la chance : comme il y a des travaux sur place, je peux faire connaissance avec deux responsables du Club Vosgien de Kaysersberg. François Ittel en est le président. « J’ai été président de 1990 à 2005, et j’ai repris du service depuis 2012 », explique-t-il. Son ami Pascal Schmitt est responsable du chalet depuis 25 ans. « Nous sommes tous les deux des membres actifs du Club Vosgien depuis 1976 », ajoute le président. Ensemble, ils sont prévu une séance de nettoyage des parties hautes du chalet, à l’intérieur, en profitant d’un échafaudage sur roulettes.

François Ittel, à gauche, et Pascal Schmitt, dans le chalet Weibel, lequel dégage encore la délicieuse odeur de bois neuf.

François Ittel, à gauche, et Pascal Schmitt, dans le chalet Weibel, lequel dégage encore la délicieuse odeur de bois neuf.

Nous continuons le chemin tout droit, direction col du Herrenwasen, en suivant le balisage « anneau jaune », qui est aussi itinéraire Schweitzer. On y arrive en une vingtaine de minutes, et c’est un carrefour de chemins.

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6
Le col du Herrenwasen, et des bornes de limite de bans communaux : l’oiseau correspond à Ammerschwihr.
Le col du Herrenwasen, et des bornes de limite de bans communaux : l’oiseau correspond à Ammerschwihr.

Le col du Herrenwasen, et des bornes de limite de bans communaux : l’oiseau correspond à Ammerschwihr.

Pour la suite, c’est le premier chemin à droite, direction Labaroche, en passant par le hameau Phimaroche.

Pour la suite, c’est le premier chemin à droite, direction Labaroche, en passant par le hameau Phimaroche.

Notre itinéraire est maintenant balisé en « triangle bleu » et « anneau bleu ».

Là aussi, le balisage est parfait, avec même de petites flèches directionnelles.

Là aussi, le balisage est parfait, avec même de petites flèches directionnelles.

Le chemin de Phimaroche nous concerne évidemment.

Le chemin de Phimaroche nous concerne évidemment.

Ce chemin de Phimaroche nous offre un peu de descente, et des rochers couverts de végétation : tout ici est très vert.
Ce chemin de Phimaroche nous offre un peu de descente, et des rochers couverts de végétation : tout ici est très vert.

Ce chemin de Phimaroche nous offre un peu de descente, et des rochers couverts de végétation : tout ici est très vert.

Un sentier termine cette portion, et on remonte dans les rochers. Voici le hameau, avec une ancienne ferme et quelques résidences secondaires.

Une source et une ancienne ferme à Phimaroche.
Une source et une ancienne ferme à Phimaroche.

Une source et une ancienne ferme à Phimaroche.

Juste après ce banc, on prend le sentier qui grimpe en forêt sur la gauche, direction Le Cras et Labaroche.
Juste après ce banc, on prend le sentier qui grimpe en forêt sur la gauche, direction Le Cras et Labaroche.

Juste après ce banc, on prend le sentier qui grimpe en forêt sur la gauche, direction Le Cras et Labaroche.

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6

Ce sentier est balisé en « X vert » et « anneau rouge » : on le suivra dans ses zigzags, qui adoucissent heureusement la montée ! Les rochers par ici sont en grès rose, et on verra aussi des blocs de poudingue (galets insérés dans le grès). Sur un plateau, on continue tout droit (2è chemin à gauche, comme diraient les GPS), et on reste sur la trace. Nous arrivons au Cras, alt 886m, point le plus élevé de ce circuit. Il y a là un important mât hérissé d’antennes de téléphonie mobiles, paraboles et autres éléments… Nous passons alors par la droite du grillage.

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6
KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6
KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6
KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6

On pourra profiter du banc et du muret pour casser la croûte ici : que celles et ceux qui craignent les ondes se rassurent, elles passeront très au-dessus de nos têtes.

Pour la suite : prendre le sentier qui descend à droite, direction Labaroche, même balisage, et c’est rapide ! On s’efforcera de suivre le sentier, pour ne pas accentuer l’érosion causée par l’eau et les bêtes. 

Nous arrivons à Labaroche, ou un de ses hameaux.

Nous arrivons à Labaroche, ou un de ses hameaux.

Après, le descriptif serait trop long à écrire : le balisage « anneau rouge » est parfait, et en complément on pourra se référer à la carte spécifique publiée ici. Nous arrivons finalement sur une rue : au Stop, prendre à droite et suivre la route (c’est la départementale 11), et le balisage est multiple ! Résidences ‘Les Genets’ à droite, restaurant ‘À l’Étoile’ à gauche, et nous arrivons à la chapelle Saint-Wandrille. Pour la suite, voir les cartes…

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6
KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6
Juste après, prendre la rue à gauche, avec ce panneau aux multiples directions et signes : pour nous, ce sera « anneau rouge ».

Juste après, prendre la rue à gauche, avec ce panneau aux multiples directions et signes : pour nous, ce sera « anneau rouge ».

Ce jeune renard était tout près du but (un poulailler), mais les choses ont mal tourné pour lui…

Ce jeune renard était tout près du but (un poulailler), mais les choses ont mal tourné pour lui…

Cette porte en fer donnait peut-être accès à un passage secret, façon souterrain.

Cette porte en fer donnait peut-être accès à un passage secret, façon souterrain.

Dans la descente, on verra ce crucifix récent et bien fleuri.

Dans la descente, on verra ce crucifix récent et bien fleuri.

Avant d’arriver à une fontaine (Labaroche Église), prendre sur la gauche : nous suivons maintenant le balisage « anneau rouge » et « disque rouge ».

Avant d’arriver à une fontaine (Labaroche Église), prendre sur la gauche : nous suivons maintenant le balisage « anneau rouge » et « disque rouge ».

Juste avant la glissière de sécurité, prendre le chemin herbeux qui descend à gauche (absence de balisage ici), et nous continuons ensuite sur ce chemin de terre, qui mène au hameau des Hauts Champs.

Juste avant la glissière de sécurité, prendre le chemin herbeux qui descend à gauche (absence de balisage ici), et nous continuons ensuite sur ce chemin de terre, qui mène au hameau des Hauts Champs.

Un peu après, ce panneau sur un arbre semble nous indiquer le chemin qui monte, mais non, il faut prendre la rue goudronnée qui descend !

Un peu après, ce panneau sur un arbre semble nous indiquer le chemin qui monte, mais non, il faut prendre la rue goudronnée qui descend !

Juste après commence la partie de l’itinéraire qui ne correspond plus à la carte : il s’agit de nous éviter de longer la route, et c’est une très bonne idée ! Le balisage est en principe très correct et nous partons sur la gauche, en passant à l’arrière de la maison n° 18.

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6

Après avoir traversé un ruisseau (conduite d’eau), on retrouve la forêt, et le balisage disparaît… Montée, virage à gauche, puis sentier horizontal vers la droite, et on arrive sur un chemin forestier carrossable, qui descend : on retrouve alors  le balisage. → Attention : un moment, il faudra quitter ce chemin pour un sentier partant à droite !

On arrive près d’un pont et d’une route (la D 11 entre Labaroche et Ammerschwihr). De l’autre côté du pont, prendre le sentier à gauche, balisage « disque rouge », direction Ammerschwihr. Nous longeons le ruisseau Waldbach.

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6
KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6

Plus loin, notre sentier rejoint un chemin forestier, et nous le continuons tout droit. Encore plus loin, il faudra quitter cet itinéraire pour un chemin qui descend sur la gauche vers la route, chemin non balisé, mais il n’y a pas à hésiter, c’est le seul. On traverse le ruisseau et la route, et on verra en face un sentier qui grimpe comme il peut sur le talus, nous aussi.

Nous suivons maintenant le balisage « + bleu », direction Kaysersberg.

Il y a d’abord une succession un rien étrange de 2 panneaux sur ce sentier… Nous suivrons uniquement le « + bleu » !
Il y a d’abord une succession un rien étrange de 2 panneaux sur ce sentier… Nous suivrons uniquement le « + bleu » !

Il y a d’abord une succession un rien étrange de 2 panneaux sur ce sentier… Nous suivrons uniquement le « + bleu » !

Notre sentier franchit une passerelle en bois et continue vers la droite.

Notre sentier franchit une passerelle en bois et continue vers la droite.

Nous rejoignons un chemin forestier, et notre direction est enfin indiquée : nous allons à la chapelle Flieger.

Nous rejoignons un chemin forestier, et notre direction est enfin indiquée : nous allons à la chapelle Flieger.

→ Un moment, à une patte d’oie, il faut prendre le chemin qui monte légèrement sur la gauche, pas celui qui continue tout droit : il n’y a pas de balisage ici, mais on retrouvera un « + bleu » sur un arbre, une centaine de mètres plus loin. Cette portion de montée est un peu rude.

En arrivant à cet étrange hangar au toit vert, nous continuons tout droit, et le secteur devient rocheux.
En arrivant à cet étrange hangar au toit vert, nous continuons tout droit, et le secteur devient rocheux.

En arrivant à cet étrange hangar au toit vert, nous continuons tout droit, et le secteur devient rocheux.

Notre chemin monte maintenant en douceur, une douceur qui convient parfaitement aux pins.

Notre chemin monte maintenant en douceur, une douceur qui convient parfaitement aux pins.

Voici le lieu-dit Chapelle Flieger, mais il n’y a jamais eu de chapelle ici, juste un oratoire, façon pietà.

Voici le lieu-dit Chapelle Flieger, mais il n’y a jamais eu de chapelle ici, juste un oratoire, façon pietà.

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6
KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6

Cette Chapelle Flieger offre deux tables avec leurs bancs pour le casse-croûte, et c’est aussi un important croisement de chemins. Nous prenons le sentier « + bleu », qui part juste devant l’oratoire, direction Chapelle St-Wolfgang et Kaysersberg. Nous n’avons plus que de la descente ; le balisage est excellent, il suffit de le suivre !

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6
Nous arrivons à une gloriette en bois, baptisée ‘S’Hisala’, qui offre un magnifique point de vue sur Kaysersberg.
Nous arrivons à une gloriette en bois, baptisée ‘S’Hisala’, qui offre un magnifique point de vue sur Kaysersberg.

Nous arrivons à une gloriette en bois, baptisée ‘S’Hisala’, qui offre un magnifique point de vue sur Kaysersberg.

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6

Juste après, prendre le chemin à gauche, direction Kaysersberg, mais très vite on le quitte (ne pas descendre vers la route) pour un sentier balisé « anneau rouge », sans autre précision.

Notre sentier aborde un secteur rocheux.

Notre sentier aborde un secteur rocheux.

Nous arrivons à l’arrière de la chapelle St-Wolfgang, et notre sentier se glisse dans un passage étroit.
Nous arrivons à l’arrière de la chapelle St-Wolfgang, et notre sentier se glisse dans un passage étroit.

Nous arrivons à l’arrière de la chapelle St-Wolfgang, et notre sentier se glisse dans un passage étroit.

KAYSERSBERG : WEIBEL, CRAS ET WOLFGANG (R 357) 18,4 km - D+ 740 m - 5 h 45 mn - 3/6
La chapelle, la petite maison d’un probable gardien, et la paroi rocheuse.

La chapelle, la petite maison d’un probable gardien, et la paroi rocheuse.

Nous continuons l’itinéraire « anneau rouge », qui est maintenant chemin, et arrivons vite dans le secteur des jardins communaux, avec son large chemin d’accès. L’anneau rouge part à gauche, mais nous continuons tout droit, et en 2 mn on arrive juste en face du parking ! Cette randonnée a duré 5 heures 45 minutes (A).

  

Texte et photos : Pierre Brunner, septembre 2020 (Courriel personnel brunner.pierala@orange.fr)

(A) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné, marchant à une vitesse moyenne de 3,2 km/h : il se réfère uniquement au temps de marche, sans compter les pauses et arrêts.

(B) DISTANCE ET DÉNIVELÉ POSITIF : ils sont calculés, sur l’ordinateur et non sur GPS, à partir du site OpenRunner https://www.openrunner.com/

(C) TEMPÉRATURES : elles sont relevées, au départ et à l’arrivée, sur le thermomètre de la voiture.

NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 6 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici.

INTÉRÊT DES RANDONNÉES : * = un peu intéressante ; ** = assez intéressante ; *** = très intéressante.

COMPATIBILITÉ VTT-VAE : c’est un simple conseil. → La responsabilité de LTD RANDO 68 et/ou celle de son gestionnaire ne sauraient être mises en cause en cas d’accident.  

QUELQUES RENSEIGNEMENTS :

KAYSERSBERG : ‘ancienne’ ville de 2 700 habitants (Kaysersbergeois), aujourd’hui commune déléguée de la commune nouvelle de Kaysersberg Vignoble. Important site touristique : château, église, chapelles, pont fortifié, nombreuses vieilles maisons, etc… Cité natale d’Albert Schweitzer. Lien Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Kaysersberg ; site Internet de la commune nouvelle https://www.kaysersberg-vignoble.fr/ . Pour la chapelle St-Wolfgang, voir le lien https://www.pop.culture.gouv.fr/notice/merimee/IA68000566      

LABAROCHE : commune de 2 400 habitants (Barochais ou les Barotchais), qui compte une trentaine d’écarts ou hameaux ; Labaroche signifie la paroisse en dialecte roman. Cité connue pour les ruines du château féodal du Petit Hohnack, le Musée des métiers du bois, et de nombreuses colonies de vacances. Lien Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Labaroche ; site Internet de la commune http://www.labaroche.fr/ sur lequel on lira une belle légende, lien direct http://www.labaroche.fr/legende/ . Pour le pylône au Cras, voir le lien https://www.rncmobile.net/site/7792     

CLUB VOSGIEN DE KAYSERBERG : président François ITTEL, site Internet http://www.club-vosgien-kaysersberg.fr/ . Le Chalet Weibel est ouvert aux randonneurs et promeneurs tous les dimanches et jours fériés du 1er mai au 30 septembre ; le nouveau chalet, reconstruit après incendie, a été inauguré en 2014.

CLUB VOSGIEN DE COLMAR : président Daniel JAEGERT, site Internet http://www.club-vosgien-colmar.fr/

WHAT ELSE (quoi d’autre) ? :   

Suivez LTD RANDO 68 sur Facebook à l’adresse https://www.facebook.com/pg/LTD-RANDO-68-574240379701356/posts/?ref=page_internal

 Vous retrouverez le tout nouveau tableau Excel permettant l’accès choisi à tous les circuits de ce blog (jusqu’au R 352) sur le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2020/08/nouvelle-mise-a-jour-du-tableau-excel.html

Vous n’êtes pas encore abonné à ce blog ? ‘‘Do it NOW’’, faites-le MAINTENANT, c’est simple, rapide et gratuit. Dans MENU, cliquez sur ‘‘S’ABONNER’’, et vous recevrez une demande de confirmation. Une fois abonné, un e-mail vous informera de chaque nouvelle parution.