Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
LAC DE KRUTH WILDENSTEIN : CHERCHONS LA FRAÎCHEUR ! (R 258)

LAC DE KRUTH WILDENSTEIN : CHERCHONS LA FRAÎCHEUR ! (R 258)

→ 7,8 km  ~ D+ 317 m  ~ ASSEZ FACILE (2/6) ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE.

Le niveau d’eau dans le lac de Kruth-Wildenstein est au plus bas, et ce n’est pas un cas isolé. Cette situation ne doit pas occulter la beauté du site, que je vous invite à (re)découvrir ici, avec cette petite randonnée familiale très plaisante, qui se déroule pour l’essentiel à l’ombre de la forêt ; au retour, nous grimperons jusqu’au Schlossberg. Ce circuit est parfait pour un début de matinée à la fraîche, ou une fin d’après-midi avant le coucher du soleil.

Le lac de Kruth-Wildenstein, photographié depuis le barrage, dans un site toujours aussi magique.

Le lac de Kruth-Wildenstein, photographié depuis le barrage, dans un site toujours aussi magique.

Départ et arrivée : parking devant le barrage du lac, commune de KRUTH. Accès par la N 66, vallée de Thann ; au giratoire de Fellering, prendre la 1ère sortie à droite, D 13 bisII, direction lac de Kruth-Wildenstein. Après la sortie de Kruth, on verra sur la droite un petit parking ; juste après, prendre la rue (sans issue) à gauche, direction ‘‘Digue du barrage de Kruth-Wildenstein’’ (panneau marron). Le parking est au bout, sur la gauche. Temps de marche : 2 h 30 mn (A). Distance exacte : 7,8 km (B). Dénivelé positif : 317 m (B). Difficulté particulière : aucune, les montées sont assez faciles. Conseils : chaussures de randonnée moyennes ou basses tiges, les bâtons étant à l’appréciation de chacun ; on emportera juste quelques en-cas et de la boisson. Date et conditions météo de cette rando : 20/07/2019, temps bien ensoleillé avec un voile laiteux de plus en plus présent ; vent tourbillonnant, nord-ouest virant plein sud ; températures (C) au départ 25° et à l’arrivée 31°. Participant : moi-même. Niveau de ce circuit : assez facile (2/6). Intérêt : très intéressant ***. Compatible VTT et VAE : non.

LA CARTE :

Carte topographique TOP 25 IGN-CV n° 3619 OT (Bussang La Bresse). L’accès au parking est rajouté.

Carte topographique TOP 25 IGN-CV n° 3619 OT (Bussang La Bresse). L’accès au parking est rajouté.

Tracé et profil altimétrique OpenRunner.

Tracé et profil altimétrique OpenRunner.

L’évacuateur de crues n’évacue plus rien, ce qui ne dérange nullement les poissons près du barrage.
L’évacuateur de crues n’évacue plus rien, ce qui ne dérange nullement les poissons près du barrage.

L’évacuateur de crues n’évacue plus rien, ce qui ne dérange nullement les poissons près du barrage.

Nous traversons le barrage ; au bout, suivre la petite route vers la droite, et 100 m plus loin prendre sur la gauche le chemin forestier du Bourbach. Très vite, on quitte ce chemin pour le sentier Michel qui part sur la droite. Nous suivrons le repérage « triangle rouge » du Club Vosgien, direction Col du Bockloch.

Le panneau au bout du barrage, qu’on regarde…
Le panneau au bout du barrage, qu’on regarde…

Le panneau au bout du barrage, qu’on regarde…

Vers le chemin du Bourbbach…
Vers le chemin du Bourbbach…

Vers le chemin du Bourbbach…

… et le sentier Michel, qui s’appelle aussi Sentier Robert sur d’anciennes cartes.

… et le sentier Michel, qui s’appelle aussi Sentier Robert sur d’anciennes cartes.

Ce sentier est très agréable : il monte doucement, et nous marchons sur un confortable tapis de feuilles mortes. Nous traverserons plusieurs passerelles, en bois ou en fer. Quelques passages rocheux aussi, en suivant toujours le même balisage. Visite en photos !

Nous montons doucement au-dessus du lac.
Nous montons doucement au-dessus du lac.

Nous montons doucement au-dessus du lac.

Le bois, en passerelle ou à terre.
Le bois, en passerelle ou à terre.

Le bois, en passerelle ou à terre.

La belle passerelle De Neef.

La belle passerelle De Neef.

Une passerelle en fer, plus petite que la première, et un passage rocheux.
Une passerelle en fer, plus petite que la première, et un passage rocheux.

Une passerelle en fer, plus petite que la première, et un passage rocheux.

Nous arrivons au Tal (1), croisement de chemins à la limite de la réserve naturelle du Massif du Grand Ventron. Voici l’abri forestier du Tal, qui appartient à la commune de Kruth ; rénové en 2018 par les ‘‘Jeunes retraités actifs de ce village’’ (2), il est un vrai petit bijou.

LAC DE KRUTH WILDENSTEIN : CHERCHONS LA FRAÎCHEUR ! (R 258)
LAC DE KRUTH WILDENSTEIN : CHERCHONS LA FRAÎCHEUR ! (R 258)

Nous abandonnons le sentier « triangle rouge » qui monte vers le col du Bockloch, et prenons le large chemin forestier qui descend à droite de l’abri, presque en face de notre arrivée. Nous passons sur un pont en pierre, de l’époque allemande sans doute, au-dessus du ruisseau Vorder Bockloch : depuis le départ du lac, nous n’avons pas vu une seule goutte d’eau ! Peu après, nous quittons ce chemin qui descend vers la droite, et prenons à gauche le chemin du Hasenloch (3). Légère montée, et encore un pont en pierre, sur l’Hinter Bockloch, avec cette fois un mince filet d’eau !

Le pont sur le Vorder Bockloch, et le chemin du Trou aux lièvres.
Le pont sur le Vorder Bockloch, et le chemin du Trou aux lièvres.

Le pont sur le Vorder Bockloch, et le chemin du Trou aux lièvres.

Le pont en pierre sur l’Hinter Bockloch (4).

Le pont en pierre sur l’Hinter Bockloch (4).

Juste après le pont, on quitte le chemin pour prendre à droite le sentier qui descend vers le lac (pas vers le barrage !) et vers le village de Wildenstein, repéré par un « + bleu ». Nous suivrons les lacets sans les couper (pour ne pas accentuer l’érosion) ; dans un passage rocheux, un petit muret de cailloux nous indique qu’il faut continuer sur la droite, le fléchage étant partout impeccable.

Le début du sentier « + bleu », et un petit cairn dans les rochers.
Le début du sentier « + bleu », et un petit cairn dans les rochers.

Le début du sentier « + bleu », et un petit cairn dans les rochers.

Nous débouchons sur un chemin pierreux, que nous ne garderons qu’un court moment, car notre sentier reprend sur la droite, toujours « + bleu ». En bas, après une petite passerelle en bois, on arrive sur le site de la cascade, en principe exceptionnel : mais en ce moment on ne verra qu’un mince filet d’eau…

La cascade du Bockloch, ou plutôt ce qu’il en reste (5).

La cascade du Bockloch, ou plutôt ce qu’il en reste (5).

On traverse la petite route, à présent interdite à la circulation : en contrebas du panneau ‘‘Bienvenue’’, on repère une passerelle en bois, qui enjambe la Thur, à sec elle-aussi. Nous la prenons et continuons sur cette petite digue arrière en pierre.

LAC DE KRUTH WILDENSTEIN : CHERCHONS LA FRAÎCHEUR ! (R 258)
LAC DE KRUTH WILDENSTEIN : CHERCHONS LA FRAÎCHEUR ! (R 258)
Vers le lac, côté sud, la Thur n’apporte plus rien au lac ; de l’autre côté, les saules donnent une impression de fraîcheur et d’humidité.
Vers le lac, côté sud, la Thur n’apporte plus rien au lac ; de l’autre côté, les saules donnent une impression de fraîcheur et d’humidité.

Vers le lac, côté sud, la Thur n’apporte plus rien au lac ; de l’autre côté, les saules donnent une impression de fraîcheur et d’humidité.

Sans commentaire…
Sans commentaire…

Sans commentaire…

Au bout, nous prenons le chemin à droite, qui longe la route et va nous ramener jusqu’au snack et caisse du parc Accrobranche (6). Nous continuons jusqu’à la petite route, où nous repérons la suite de notre balade, qui englobe le ‘‘sentier de découverte du Schlossberg’’ (7). Nous suivrons autant les « anneaux verts » du Club Vosgien que le petit personnage du Schlossberg : notre chemin part bientôt sur la gauche, à l’entrée du terrain du parc arbre aventure.

LAC DE KRUTH WILDENSTEIN : CHERCHONS LA FRAÎCHEUR ! (R 258)
LAC DE KRUTH WILDENSTEIN : CHERCHONS LA FRAÎCHEUR ! (R 258)
Les agrès accrobranche, et les rainures de pas d’âne.
Les agrès accrobranche, et les rainures de pas d’âne.

Les agrès accrobranche, et les rainures de pas d’âne.

Le chemin monte d’abord lentement, puis la pente s’accentue, avant et après un ‘‘espace de découvertes’’. Nous marchons bientôt sur un chemin de pierre, avec les rainures dites ‘‘pas d’âne’’. Après un passage intermédiaire, nous franchissons le tunnel d’entrée principale, unique en Alsace, et nous voici dans la basse-cour du château. Pour découvrir le paysage sur la haute-vallée de la Thur, il faut aller tout au bout, avant de revenir vers le cabanon (Taverne) en bois pour la suite du circuit. Je rencontre là un groupe fort sympathique de randonneurs bas-rhinois, qui va profiter de la Taverne pour prendre le casse-croûte à l’ombre !   

LAC DE KRUTH WILDENSTEIN : CHERCHONS LA FRAÎCHEUR ! (R 258)
LAC DE KRUTH WILDENSTEIN : CHERCHONS LA FRAÎCHEUR ! (R 258)
LAC DE KRUTH WILDENSTEIN : CHERCHONS LA FRAÎCHEUR ! (R 258)
LAC DE KRUTH WILDENSTEIN : CHERCHONS LA FRAÎCHEUR ! (R 258)
De g à droite, Elisabeth, Esti, Emmanuel, Alexandre, Danielle et Pascal : tous viennent de Natzwiller (67) et adorent randonner par chez nous.

De g à droite, Elisabeth, Esti, Emmanuel, Alexandre, Danielle et Pascal : tous viennent de Natzwiller (67) et adorent randonner par chez nous.

Le petit personnage du Schlossberg a disparu, et nous suivrons uniquement les « anneaux verts » du Club Vosgien, à gauche du cabanon puis vers la droite ensuite,  avant la descente. Dans cette descente rapide, sur un petit sentier étroit et parfaitement bien entretenu, nous verrons les seuls sapins morts de ce circuit, et ils sont nombreux !

En bas, on traverse la petite route, et on ira jusqu’à l’ancien observatoire (appelé aussi belvédère). Retour sur la route, et en 5 mn on rejoint le parking : cette marche a duré 2 h 30 mn (A).

L’observatoire, avant l’évacuateur de crues et le barrage.
L’observatoire, avant l’évacuateur de crues et le barrage.

L’observatoire, avant l’évacuateur de crues et le barrage.

Textes et photos : Pierre Brunner, juillet 2019 (appareil  Canon EOS 50D, objectif Canon EFS 18-135 mm).

→ AVEC OPENRUNNER : L’accès direct à ce parcours est ici, et il est téléchargeable sur GPS : https://www.openrunner.com/r/10256021

(A) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné, marchant à une vitesse moyenne (3,1 km/h) ; il inclut les arrêts photos, mais pas les pauses.

(B) DISTANCE EXACTE ET DÉNIVELÉ POSITIF : ils sont calculés à partir du site OpenRunner https://www.openrunner.com/

(C) TEMPÉRATURES : elles sont relevées, au départ et à l’arrivée, sur le thermomètre de la voiture.

NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 6 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici…

INTÉRÊT DES RANDONNÉES : * = un peu intéressante ; ** = assez intéressante ; *** = très intéressante.

COMPATIBILITÉ VTT-VAE : c’est un simple conseil…

NOTES :

  1. En allemand, Tal désigne la vallée ou le vallon, parfois aussi la combe. Dans ce secteur, plusieurs ruisseaux descendent de la montagne vers le lac.
  2. Ces retraités dynamiques ont aussi aidé, entre autres choses, à la construction de l’abri S’Strass Hiesel’’ : voir sur ce blog le lien http://ltd-rando68.over-blog.com/2018/01/kruth-le-chalet-s-strass-hiesel.html
  3. Traduction : trou aux lièvres.
  4. Traduction de Bock : bouc, bélier, ou plutôt ici chevreuil. Deux ruisseaux portent le nom de trou aux chevreuils, celui de l’avant (Vorder) et celui de l’arrière (Hinter) ; ces deux ruisseaux descendent séparément vers le lac, l’Hinter Bockloch étant toujours le plus en eau.
  5. L’ami Saint-Amarinois Pascal Gerrer, photographe et vidéaste, nous offre une petite vidéo de cette cascade au printemps, à voir et à écouter sur le lien https://www.youtube.com/watch?v=uCioAaAKWEg . Merci à lui !
  6. Nouvelle dénomination : Parc Arbre Aventure, car il englobe de très nombreuses activités. Site Internet https://parcarbreaventure.com/
  7. Traduction : montagne au château.

EN COMPLÉMENT :

Je vous invite à lire le circuit KRUTH-WILDENSTEIN, UN LAC, UN CHÂTEAU (R 17), publié sur ce blog le 18 août 2016 : vous y trouverez des descriptions et précisions concernant le lac, le barrage et le château, que ne n’ai pas reprises ici. Lien direct : http://ltd-rando68.over-blog.com/2016/08/r-17-kruth-wildenstein-un-lac-un-chateau.html  

 

LES POINTS FORTS DE CE PARCOURS :

  • C’est une randonnée facile pour toutes les générations, qui se déroule pour l’essentiel dans la fraîcheur de la forêt.
  • Les découvertes sont nombreuses !
  • Le lac de Kruth-Wildenstein et le château Schlossberg sont des éléments essentiels de la haute-vallée de Thann.
  • Le balisage est parfait sur cet itinéraire : merci aux bénévoles des sections Mulhouse-Crêtes et de Saint-Amarin du Club Vosgien, pour leur travail remarquable !

Retrouvez-nous sur la page Facebook « LTD RANDO 68 » à l’adresse https://www.facebook.com/LTD-RANDO-68-574240379701356/?modal=admin_todo_tour : vous pourrez facilement liker et commenter les parutions !

Vous n’êtes pas encore abonné à ce blog ? ‘‘Do it NOW’’, faites-le MAINTENANT, c’est simple, rapide et gratuit. Dans MENU, cliquez sur ‘‘S’ABONNER’’, et vous recevrez une demande de confirmation. Une fois abonné, un e-mail vous informera de chaque nouvelle parution.