Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
COL DE BOENLESGRAB : LE GRAND TOUR DU PETIT BALLON (R 257)

COL DE BOENLESGRAB : LE GRAND TOUR DU PETIT BALLON (R 257)

→ 12,5 km  ~ D+ 585 m  ~ UN PEU DIFFICILE (3/6) ~ *** ~ Non compatible VTT-VAE.

Je vous propose un vaste tour du massif du Petit Ballon. Au départ du col de Boenlesgrab, auquel on accède par la vallée de Guebwiller, ce circuit nous ouvre des paysages d’une beauté rare : il nous en met vraiment plein la vue ! Cette randonnée convient à tous les marcheurs un peu entraînés ; elle est largement faisable en une après-midi, mais nous pourrons aussi bien lui consacrer toute une journée.

Depuis le sentier passant près de la ferme Groth, au-dessus de Breitenbach-Haut-Rhin, le paysage s’ouvre sur la vallée de Munster : nous sommes au cœur du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges.

Depuis le sentier passant près de la ferme Groth, au-dessus de Breitenbach-Haut-Rhin, le paysage s’ouvre sur la vallée de Munster : nous sommes au cœur du Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges.

Départ et arrivée : parking au col de BOENLESGRAB, commune de Lautenbach : accès par la D 430, vallée de Guebwiller, direction Le Markstein. Après Lautenbach et Lautenbach-Zell, on verra sur la gauche une ancienne usine avec sa haute cheminée, et sur la droite une paroi rocheuse renforcée par un grillage. De suite après, prendre la petite route goudronnée qui monte à droite, direction Petit Ballon et fermes-auberges. Après quelques virages et lacets, on arrive au col et à son parking. Temps de marche : 4 h (A). Distance exacte : 12,5 km (B). Dénivelé positif : 585 m (B). Difficulté particulière : aucune, les montées étant bien réparties. Conseils : chaussures de randonnée moyennes ou basses tiges, et les bâtons pour les seniors ; on emportera des en-cas et de la boisson, ou le casse-croûte selon le cas (à moins d’opter pour une des fermes-auberges, nombreuses dans le secteur). Date et conditions météo de cette rando : 17/07/2019, temps bien ensoleillé avec un petit voile laiteux, léger vent frais de secteur nord-ouest ; températures (C) au départ 21° et à l’arrivée 19°. Participant : moi-même. Niveau de ce circuit : un peu difficile (3/6). Intérêt : très intéressant ***. Compatible VTT et VAE : non (plusieurs portions de sentier sont dans les rochers).

LA CARTE :

Carte topographique TOP 25 IGN-CV n° 3719 OT (Grand Ballon Guebwiller Munster).

Carte topographique TOP 25 IGN-CV n° 3719 OT (Grand Ballon Guebwiller Munster).

Tracé et profil altimétrique OpenRunner.

Tracé et profil altimétrique OpenRunner.

Le Boenlesgrab et son auberge (1), et le départ du GR 532.
Le Boenlesgrab et son auberge (1), et le départ du GR 532.

Le Boenlesgrab et son auberge (1), et le départ du GR 532.

DESCRIPTIF :

Nous partons sur le GR 532, qui monte sur la gauche en arrivant au col, direction Petit Ballon : nous suivrons son fléchage « rectangle jaune » du Club Vosgien. Le départ est rude sans échauffement, et les bâtons nous aideront bien ; très vite, la montée se calme, et la forêt est de toute beauté.

Le chemin forestier du GR 532, avec un petit cairn sur la souche à gauche.

Le chemin forestier du GR 532, avec un petit cairn sur la souche à gauche.

Après plusieurs lacets, nous continuons sur un sentier qui part à droite, dans les rochers. Nous sommes dans le secteur de l’Auberge de Jeunesse Dynamo (2). Notre sentier débouche sur un chemin, lieu-dit Schellimatt : prendre à gauche, et on arrive à un ancien bunker allemand de la Première Guerre Mondiale (station intermédiaire d’une ligne de téléphérique). En suivant toujours le « rectangle jaune », nous ne tarderons pas à voir le Petit Ballon.

L’AJ Dynamo et le bunker de la Schellimatt.
L’AJ Dynamo et le bunker de la Schellimatt.

L’AJ Dynamo et le bunker de la Schellimatt.

Le Petit Ballon : ses chaumes sont en site ‘‘Natura 2000’’.
Le Petit Ballon : ses chaumes sont en site ‘‘Natura 2000’’.

Le Petit Ballon : ses chaumes sont en site ‘‘Natura 2000’’.

Les chaumes font l’objet d’une protection particulière, ce qui est fort utile : les traces sauvages causées par des vététistes et randonneurs isolés ont à présent disparu. À mi pente, nous continuons à droite en suivant le GR 532, et le sommet est tout proche ! En haut, malgré tous les panneaux, il n’est vraiment pas aisé de trouver la suite de notre GR 532, dont l’itinéraire a été plusieurs fois modifié…

Au sommet du Petit-Ballon (3).
Au sommet du Petit-Ballon (3).

Au sommet du Petit-Ballon (3).

Les pylônes d’antennes du Petit Ballon : ils servent de relais pour les radioamateurs du département, qui sont aussi partenaires de la Protection Civile et des Secours en Montagne ; des panneaux solaires alimentent ces installations (4). En complément, une balise météo a été installée, avec webcam et anémomètre.
Les pylônes d’antennes du Petit Ballon : ils servent de relais pour les radioamateurs du département, qui sont aussi partenaires de la Protection Civile et des Secours en Montagne ; des panneaux solaires alimentent ces installations (4). En complément, une balise météo a été installée, avec webcam et anémomètre.

Les pylônes d’antennes du Petit Ballon : ils servent de relais pour les radioamateurs du département, qui sont aussi partenaires de la Protection Civile et des Secours en Montagne ; des panneaux solaires alimentent ces installations (4). En complément, une balise météo a été installée, avec webcam et anémomètre.

Pour la suite, nous descendons en suivant le « losange bleu » : pas le sentier balisé le long de la clôture, mais celui qui démarre à gauche des antennes, et mène directement au refuge des Amis de la Nature de Guebwiller, qu’on aperçoit en bas.

Non, ce n’est pas là qu’il faut descendre (!), mais directement vers le refuge des Amis de la Nature (5).
Non, ce n’est pas là qu’il faut descendre (!), mais directement vers le refuge des Amis de la Nature (5).

Non, ce n’est pas là qu’il faut descendre (!), mais directement vers le refuge des Amis de la Nature (5).

Nous prenons la direction de la ferme-auberge Rothenbrunnen : ici, tous les itinéraires sont parfaitement bien indiqués.
Nous prenons la direction de la ferme-auberge Rothenbrunnen : ici, tous les itinéraires sont parfaitement bien indiqués.

Nous prenons la direction de la ferme-auberge Rothenbrunnen : ici, tous les itinéraires sont parfaitement bien indiqués.

Le sentier, balisé en « losange bleu », descend sur la gauche juste après le refuge, à hauteur d’une fontaine creusée dans un tronc. Nous traversons un pré et une petite route et arrivons à l’arrière de la ferme-auberge Rothenbrunnen (6). Notre sentier continue sur le côté, même repérage.

D’adorables biquettes broutent au-dessus du Rothenbrunnen.
D’adorables biquettes broutent au-dessus du Rothenbrunnen.

D’adorables biquettes broutent au-dessus du Rothenbrunnen.

La suite de notre itinéraire, et la ferme-auberge.
La suite de notre itinéraire, et la ferme-auberge.

La suite de notre itinéraire, et la ferme-auberge.

Quel itinéraire magnifique ! Nous marchons sur un chemin herbeux quasi plat. Ici, la sécheresse n’est guère perceptible, les fontaines se succèdent dans les pâturages et au bord du chemin. Des murets délimitent les parcelles, formés avec les rochers sortis des prés.

Notre chemin, et une des fontaines, reliée à une source.
Notre chemin, et une des fontaines, reliée à une source.

Notre chemin, et une des fontaines, reliée à une source.

Plus loin, nous laissons le « losange bleu » descendre sur la gauche, et continuons tout droit, direction Braeschenberg ; derrière nous, le Petit Ballon est encore bien visible. Nous marchons maintenant en « + jaune », sur un chemin toujours herbeux et plat, et on verra bientôt une fontaine d’un style unique !

Le « + jaune » est pour nous.
Le « + jaune » est pour nous.

Le « + jaune » est pour nous.

Cette fontaine est en pierre, dans laquelle s’insère une ancienne baignoire ; un petit filet d’eau sort du tuyau situé au-dessus. Et voici le panorama sur la vallée de Munster !
Cette fontaine est en pierre, dans laquelle s’insère une ancienne baignoire ; un petit filet d’eau sort du tuyau situé au-dessus. Et voici le panorama sur la vallée de Munster !

Cette fontaine est en pierre, dans laquelle s’insère une ancienne baignoire ; un petit filet d’eau sort du tuyau situé au-dessus. Et voici le panorama sur la vallée de Munster !

Un sentier « triangle rouge » monte vers nous de la gauche, tandis que le panorama sur la vallée de Munster s’étire presque à l’infini. Peu après, nous prenons le sentier repéré lui-aussi en « triangle rouge », qui monte à droite vers le Steinberg et le Petit Ballon.

Ces vaches heureuses en pleine montagne doivent donner un lait d’une richesse et d’une saveur exceptionnelles.
Ces vaches heureuses en pleine montagne doivent donner un lait d’une richesse et d’une saveur exceptionnelles.

Ces vaches heureuses en pleine montagne doivent donner un lait d’une richesse et d’une saveur exceptionnelles.

COL DE BOENLESGRAB : LE GRAND TOUR DU PETIT BALLON (R 257)

Nous ne montons pas longtemps : très vite, on prend le sentier vers la gauche, même repérage en « triangle rouge », direction Schoenenklang. Si le paradis terrestre existe, il est ici ! Ce sentier monte très légèrement, et nous marchons au-dessus de la ferme Groth (voir la photo d’ouverture). Après un court passage rocheux, nous arrivons près d’une forêt (on verra alors un muret constitué de grosses pierres), et voici le lieu-dit Schoenenklang (fontaine derrière le panneau). Notre sentier continue dans cette chaume, avec un passage rocheux marqué ! Nous arrivons à une petite route, au parking du Kegelritz.

Succession de panneaux.
Succession de panneaux.

Succession de panneaux.

Le sentier continue en face, « disque bleu », direction Kahler Wasen. Nous descendons vers la ferme-auberge Kahlenwasen (les deux noms sont très proches, l’un désigne le lieu-dit, et l’autre l’auberge). En bas, un escalier nous permet de rejoindre directement la route : nous la longerons sur 750 m environ, dans le sens de la descente, en « triangle jaune » et en marchant sur le bord gauche svpl. Nous verrons d’abord, sur le côté de la ferme, un petit avion biplan, entièrement réalisé en bois : un vrai travail d’artiste !

La ferme-auberge Kahlenwasen (7), dont la capacité d’hébergement est importante.
La ferme-auberge Kahlenwasen (7), dont la capacité d’hébergement est importante.

La ferme-auberge Kahlenwasen (7), dont la capacité d’hébergement est importante.

Il ne doit pas être facile de ‘‘s’envoyer en l’air’’ avec cet avion en bois !

Il ne doit pas être facile de ‘‘s’envoyer en l’air’’ avec cet avion en bois !

Nous arrivons à une sorte de col, lieu-dit Buchwald, et quittons la petite route. Un panneau indique que c’est aussi le site de ‘‘vol de pente’’ du Petit-Ballon. Nous partons vers la droite : le marquage « disque rouge » nous accompagnera jusqu’au col de Boenlesgrab. Voici d’abord la ferme-auberge Buchwald (8) : nous passons sur sa gauche, et après, notre chemin remonte !

Casse-croûte possible au Buchwald, et voici notre itinéraire de retour.
Casse-croûte possible au Buchwald, et voici notre itinéraire de retour.

Casse-croûte possible au Buchwald, et voici notre itinéraire de retour.

La ferme-auberge Buchwald peut accueillir 180 personnes en salles, et 50 en terrasses ! Le Boenlesgrab est donné à 1 h 20 mn.
La ferme-auberge Buchwald peut accueillir 180 personnes en salles, et 50 en terrasses ! Le Boenlesgrab est donné à 1 h 20 mn.

La ferme-auberge Buchwald peut accueillir 180 personnes en salles, et 50 en terrasses ! Le Boenlesgrab est donné à 1 h 20 mn.

La montée qui démarre juste à l’arrière de la ferme est vigoureuse, mais elle est courte ! Je rencontre à nouveau une famille de randonneurs de la vallée de Munster, déjà croisée près du refuge AN du Rothenbrunnen. Éric et Mireille, de Hohrod, sont membres de la section de Munster du Club Vosgien, et assurent souvent, bénévolement, les fonctions de gardiens au chalet-refuge Erichson, au-dessus du Lac Vert ; ils marchent aujourd’hui avec leur fils Mathias.

Éric, Mireille et Mathias.

Éric, Mireille et Mathias.

Un peu plus loin, on arrive aux étonnantes ruines de la station intermédiaire du téléphérique de Wasserbourg au Petit Ballon, construit par les Allemands au début de la Première Guerre Mondiale, et utilisé entre 1915 et 1918.

Un ancien abri pour les soldats, et le panneau d’explication.
Un ancien abri pour les soldats, et le panneau d’explication.

Un ancien abri pour les soldats, et le panneau d’explication.

Ces ruines sont un des plus importants vestiges de la Première Guerre Mondiale dans les Hautes-Vosges (9).

Ces ruines sont un des plus importants vestiges de la Première Guerre Mondiale dans les Hautes-Vosges (9).

Un peu après, il faudra être attentif, et bien suivre le sentier « disque rouge », direction Strohberg, qui se faufile entre les deux itinéraires « X rouge », celui qui monte au Petit Ballon tout droit, et celui qui descend sur Wasserbourg à gauche. Il n’y a plus que de la descente maintenant, et nous arrivons assez vite à la ferme-auberge Strohberg (10). Ensuite, il suffit de suivre le chemin empierré qui part à gauche de la ferme, et on retrouve en une petite demi-heure le Boenlesgrab. Cette marche a duré quasiment 4 heures (A).

Ce panneau important nous indique le sentier menant au Strohberg.

Ce panneau important nous indique le sentier menant au Strohberg.

La ferme-auberge Strohberg, et le chemin qui descend au Boenlesgrab.
La ferme-auberge Strohberg, et le chemin qui descend au Boenlesgrab.

La ferme-auberge Strohberg, et le chemin qui descend au Boenlesgrab.

Textes et photos : Pierre Brunner, juillet 2019.

→ AVEC OPENRUNNER : L’accès direct à ce parcours est ici, et il est téléchargeable sur GPS : https://www.openrunner.com/r/10239552

(A) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné, marchant à une vitesse moyenne (3,1 km/h) ; il inclut les arrêts photos, mais pas les pauses.

(B) DISTANCE EXACTE ET DÉNIVELÉ POSITIF : ils sont calculés à partir du site OpenRunner https://www.openrunner.com/

(C) TEMPÉRATURES : elles sont relevées, au départ et à l’arrivée, sur le thermomètre de la voiture.

NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 6 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici…

INTÉRÊT DES RANDONNÉES : * = un peu intéressante ; ** = assez intéressante ; *** = très intéressante.

COMPATIBILITÉ VTT-VAE : c’est un simple conseil…

NOTES :

  1. Auberge de montagne Le Boenlesgrab : site Internet https://auberge-boenlesgrab.fr/
  2. AJ Dynamo : site Internet http://www.ajdynamo.fr/
  3. Le Petit Ballon est sur Wikipédia, lien https://fr.wikipedia.org/wiki/Petit_Ballon
  4. Le réseau des radioamateurs du Haut-Rhin a installé au sommet du Petit Ballon deux mats d’antennes qui servent de relais pour des transmissions VHF et UHF (lien sécurisé https://www.ref68.com/le-relais-du-petit-ballon/ ). Pour la météo, voir le site http://www.florival-air-evasion.com/meteo/ .
  5. Voir le lien http://www.amis-nature.org/spip.php?article234
  6. Site internet de la ferme-auberge Rothenbrunnen : http://www.rothenbrunnen.fr/
  7. Pour la ferme-auberge, voir le lien à rallonge : https://www.vallee-munster.eu/fr/sejourner/restauration/auberges-et-fermes-auberges/F231001097_ferme-auberge-du-kahlenwasen-luttenbach-pres-munster.html
  8. Le Buchwald est sur ce lien : https://www.vallee-munster.eu/fr/sejourner/restauration/auberges-et-fermes-auberges/F231001095_ferme-auberge-buchwald-wasserbourg.html
  9. On trouvera quelques éléments concernant le téléphérique sur ce forum https://forum.pages14-18.com/viewtopic.php?t=24039 
  10. Site Internet de la ferme-auberge Strohberg : https://www.ferme-auberge-strohberg.com/

 

LES POINTS FORTS DE CE PARCOURS :

  • C’est une superbe randonnée de montagne, dans un secteur calme et magnifique, accessible à tous les marcheurs pratiquants.
  • Le chemin « losange bleu » et le sentier « triangle rouge » sont vraiment somptueux !
  • Merci aux bénévoles des sections de Guebwiller, de Munster et de Colmar du Club Vosgien, pour le balisage parfait sur tout l’itinéraire !

UNE DÉCOUVERTE :

Pour les randonneurs qui utilisent les cartes IGN-CV, notamment les TOP 25, le secteur de Munster est un vrai cauchemar, parce qu’il faut jongler en permanence avec 4 cartes ! Plus maintenant : Éric et Mireille m’ont montré la carte « VALLÉE DE MUNSTER », réalisée et éditée spécialement par le Club Vosgien de Munster, sur des données IGN et en collaboration avec le Parc Naturel Régional des Ballons des Vosges. Ce doit être un cas unique en Alsace, chapeau pour ce travail remarquable !

La carte est au 1:25 000, compatible GPS, et couvre un secteur très vaste, du Lac Blanc au nord jusqu’au Petit Ballon au sud, des lacs de Kruth-Wildenstein et Longemer à l’ouest jusqu’à Wintzenheim et Eguisheim à l’est. Les plus ? Elle est indéchirable, et on trouvera au verso de nombreux renseignements sur le secteur, ainsi qu’un étonnant panorama de la chaîne des Alpes vue depuis le Petit Ballon, par temps favorable naturellement.

→ On trouvera cette carte à l’Office de Tourisme de Munster (1 rue du Couvent, c’est fléché depuis la place du Marché, juste avant l’église). Prix : 20 €.

COL DE BOENLESGRAB : LE GRAND TOUR DU PETIT BALLON (R 257)

D’AUTRES RANDONNÉES AU PETIT-BALLON EXISTENT SUR CE BLOG !

COL DE BOENLESGRAB : LE GRAND TOUR DU PETIT BALLON (R 257)

Retrouvez-nous sur la page Facebook « LTD RANDO 68 » à l’adresse https://www.facebook.com/LTD-RANDO-68-574240379701356/?modal=admin_todo_tour : vous pourrez facilement liker et commenter les parutions !

Vous n’êtes pas encore abonné à ce blog ? ‘‘Do it NOW’’, faites-le MAINTENANT, c’est simple, rapide et gratuit. Dans MENU, cliquez sur ‘‘S’ABONNER’’, et vous recevrez une demande de confirmation. Une fois abonné, un e-mail vous informera de chaque nouvelle parution.