Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
WINKEL : PIQUE-NIQUE AU COL DU NEUNEICH (R 216)

WINKEL : PIQUE-NIQUE AU COL DU NEUNEICH (R 216)

→ 15,4 km  ~ D+ 564 m  ~ UN PEU DIFFICILE (3/6) ~ *** ~ Compatible VTT.

Voici encore une randonnée dans la Sundgau, tout près de la frontière suisse, au sud-ouest de Ferrette. Au départ de Winkel, ce circuit d’une grande beauté nous amènera au col du Neuneich, pour le casse-croûte : nous lui consacrerons donc toute une journée. Le plaisir sera encore plus grand au printemps et/ou en automne… 

Depuis l’Allée des Hêtres, la vue vers le sud et la forêt domaniale de St-Pierre-Lucelle.

Depuis l’Allée des Hêtres, la vue vers le sud et la forêt domaniale de St-Pierre-Lucelle.

Départ et arrivée : parking de la source de l’Ill à WINKEL. Accès par Altkirch puis Ferrette : il faut traverser le village et, en haut de la montée, prendre à droite la D 41 (ou D 432), direction Bendorf Ligsdorf Porrentruy ; on arrive à Winkel 7 km après. Dans ce village, prendre à gauche et suivre les panneaux ‘‘Source de l’Ill’’ et ‘‘Sentier des Marocains’’ : on s’arrêtera au 1er parking, de suite après les dernières maisons. Temps de marche : 4 h 30 mn (A). Distance exacte : 15,4 km (B). Dénivelé positif : 564 m (B). Difficultés particulières : les montées au-dessus de la source de l’Ill, puis après la Birgmatte, et encore sur le retour vers Winkel. Conseils : chaussures de randonnées basses ou moyennes tiges, et les bâtons pour les seniors ; on emportera un bon casse-croûte, en plus des biscuits énergétiques, des fruits et de la boisson en suffisance. Date et conditions météo de cette rando : 18/02/2019, très beau temps ensoleillé ; températures (C) au départ +7° et à l’arrivée +9° ; pas de vent. Participants : le Steinbacho-Strasbourgeois Théo (26) et moi-même. Niveau de ce circuit : un peu difficile (3/6). Intérêt : très intéressant ***. Compatible VTT : oui, mais avec quelques difficultés (signalées dans le descriptif).

LA CARTE :

Carte de randonnée IGN – CV TOP 25 n° 3621 ET (Altkirch).

Carte de randonnée IGN – CV TOP 25 n° 3621 ET (Altkirch).

Tracé et profil altimétrique OpenRunner.

Tracé et profil altimétrique OpenRunner.

La direction à suivre en voiture, dans Winkel.

La direction à suivre en voiture, dans Winkel.

Le site de la source de l’Ill, et la source elle-même (2).
Le site de la source de l’Ill, et la source elle-même (2).

Le site de la source de l’Ill, et la source elle-même (2).

DESCRIPTIF :

Juste après le parking, prendre à droite le chemin repéré par un « X rouge » (d’autres signes aussi) ; un peu plus haut, prendre à gauche, et la montée qui suit est coriace ! Ici, les vététistes devront peut-être pousser ou porter leur monture… On retrouve un chemin plus large, la montée continue jusqu’à un banc ; auparavant, un panneau annonce fièrement ‘‘relai téléphonique’’, mais on ne verra là qu’un support en béton, octogénaire quand même… Au banc (petit panorama), prendre le large chemin empierré vers la droite, « anneau rouge », et ‘‘Grand circuit’’. Un circuit qui est de toute beauté !

WINKEL : PIQUE-NIQUE AU COL DU NEUNEICH (R 216)
WINKEL : PIQUE-NIQUE AU COL DU NEUNEICH (R 216)

Après une légère descente, on arrive au bord d’une route (D 432) : juste avant, prendre à gauche, toujours « anneau rouge ». Assez vite, à hauteur d’un parking, il faut vraiment descendre jusqu’à la route, et la longer (bord gauche) sur 50 m environ. On verra en face d’anciennes protections de la ligne Maginot ; prendre le sentier qui part à gauche, et on comprendra l’ampleur du dispositif antichars…

Les rails et un fossé antichars : tous ces dispositifs, comme bien d’autres, n’auront servi à rien…
Les rails et un fossé antichars : tous ces dispositifs, comme bien d’autres, n’auront servi à rien…

Les rails et un fossé antichars : tous ces dispositifs, comme bien d’autres, n’auront servi à rien…

WINKEL : PIQUE-NIQUE AU COL DU NEUNEICH (R 216)
WINKEL : PIQUE-NIQUE AU COL DU NEUNEICH (R 216)

Nous marchons sur un agréable sentier forestier. On retrouve le bord de la route un peu plus loin, avec un crucifix un peu kitch, et quelques cairns disposés sur un bloc de calcaire jurassique. On a là un beau coup d’œil sur le hameau des Verreries : prendre alors le chemin carrossable qui part vers la gauche (panneau sens interdit, « anneau rouge », circuits VTT et raquettes à neige).

WINKEL : PIQUE-NIQUE AU COL DU NEUNEICH (R 216)
WINKEL : PIQUE-NIQUE AU COL DU NEUNEICH (R 216)

Après une légère montée dans une très belle forêt, on arrive sur le plateau et carrefour du Bildstoeckle (alt 722 m), carrefour de chemins, départ de circuits de randonnées pédestres, ski de fond, luge ou raquette. Ce nom est plusieurs fois utilisé en Alsace : ici, le Bildstoeckle en bois représente la Sainte Famille accompagnée de la Sainte Trinité et d'une statuette de St-Antoine, alléluia !  

WINKEL : PIQUE-NIQUE AU COL DU NEUNEICH (R 216)
WINKEL : PIQUE-NIQUE AU COL DU NEUNEICH (R 216)

Pour la suite, nous prenons l’Allée des Hêtres, repérée par un « anneau jaune », direction col Neuneich : ce large chemin part à droite de l’oratoire (panneau sens interdit, légère montée). Un peu après, continuer tout droit en suivant ce même signe. Nous arrivons bientôt au-dessus des prés du Grand Kohlberg (3), et on verra d’abord un grand blockhaus (4). L’Allée des Hêtres commence véritablement ici !

WINKEL : PIQUE-NIQUE AU COL DU NEUNEICH (R 216)
Une ancienne borne en pierre, de couleur blanche.

Une ancienne borne en pierre, de couleur blanche.

L’ancienne ferme du Grand Kohlberg, actuelle entreprise Gutzwiller.
L’ancienne ferme du Grand Kohlberg, actuelle entreprise Gutzwiller.

L’ancienne ferme du Grand Kohlberg, actuelle entreprise Gutzwiller.

Un géant s’est brisé net, tout récemment : le centre de son tronc était malade, et une ruche d’abeilles sauvages s’y était installée. En passant, nous avons vu les petites abeilles qui étaient bien réveillées et très déboussolées…

Un géant s’est brisé net, tout récemment : le centre de son tronc était malade, et une ruche d’abeilles sauvages s’y était installée. En passant, nous avons vu les petites abeilles qui étaient bien réveillées et très déboussolées…

L’Allée des Hêtres : trop belle, comme on dit maintenant !

L’Allée des Hêtres : trop belle, comme on dit maintenant !

Ce chemin est incroyablement beau. Après une légère montée au départ, nous descendons maintenant ; quelques bancs, particulièrement ergonomiques (financés par l’ex Conseil Général du Haut-Rhin), invitent à s’y reposer. À la fin de l’Allée des Hêtres, nous rejoignons le chemin qui a suivi la ligne de faîte, et nous descendons ensemble vers le proche col du Neuneich (5). Nous sommes maintenant sur la commune de Ligsdorf et exactement à mi-parcours : nous ferons donc ici la pause casse-croûte.

Un banc très ergonomique, et un étrange panneau : l’ONF liquide !
Un banc très ergonomique, et un étrange panneau : l’ONF liquide !

Un banc très ergonomique, et un étrange panneau : l’ONF liquide !

L’immense barbecue et le petit chalet en bois sont tous les deux bien fatigués, épuisés même…
L’immense barbecue et le petit chalet en bois sont tous les deux bien fatigués, épuisés même…

L’immense barbecue et le petit chalet en bois sont tous les deux bien fatigués, épuisés même…

Au Neuneich, joli point de vue vers l’Est.

Au Neuneich, joli point de vue vers l’Est.

Pour la suite : prendre le chemin de la Charrière (6), qui part à gauche en arrivant, et devant le point de vue ; de suite après, descendre sur la droite, « X bleu », direction Ligsdorf Ferrette. Le sentier agréable descend rapidement en forêt ; dans certaines portions, les vététistes resteront sur leur garde, et les mains sur les freins ! On croise des chemins et notre itinéraire continue en face, avec un fléchage parfait, et on arrive au hameau de Birgmatte, alt 577 m. Nous continuons d’abord tout droit, mais attention : très vite notre itinéraire quitte le large chemin qui part sur la gauche, et nous continuons bien tout droit, en forêt, où une montée sévère nous attend. Elle ne sera pas longue, mais les vététistes connaîtront peut-être là quelques difficultés s’ils ne veulent pas mettre pied à terre. Après la montée, on sort de la forêt et on redescend sur Ligsdorf : nous récupérons du macadam, et au crucifix en pierre on le continue vers la gauche, « triangle rouge », direction Winkel.

Nous arrivons à Ligsdorf.

Nous arrivons à Ligsdorf.

De suite après, prendre le chemin de terre et de pierre qui part franchement à gauche, même fléchage et même destination. On sort du village, on longe un petit ruisseau (le Rheinbach) et on retrouve la forêt.

Le ruisseau Rheinbach (un coucou au photographe), et notre chemin tranquille…
Le ruisseau Rheinbach (un coucou au photographe), et notre chemin tranquille…

Le ruisseau Rheinbach (un coucou au photographe), et notre chemin tranquille…

Après un virage entre des rochers, le ruisseau change de côté, et on longe des pâturages sur notre gauche. Une bonne et longue montée nous attend, mais les vététistes bien équipés en plateaux et pignons de dérailleur en viendront facilement à bout. Après le panneau qui annonce la fin de la zone de captage des eaux de Ligsdorf, on redescend.

Une mini cascade, et le chemin herbeux à ne pas rater !
Une mini cascade, et le chemin herbeux à ne pas rater !

Une mini cascade, et le chemin herbeux à ne pas rater !

→ Un moment, il faut quitter le chemin de terre et prendre le chemin herbeux qui part très légèrement vers la gauche : le panneau « triangle rouge » est visible sur un arbre, un peu plus loin. Nous arrivons dans le village de Winkel : la petite chapelle de Warth (7) est juste sur notre droite. 

WINKEL : PIQUE-NIQUE AU COL DU NEUNEICH (R 216)

Mais nous prenons à gauche, en suivant les « triangle et losange bleus » ; au carrefour suivant, prendre aussi à gauche, et on retrouve alors la rue de la Charrière prise en voiture, en arrivant. Nous rejoignons le parking, et nous soulagerons notre dos en laissant les sacs à dos, à l’abri des regards, dans le coffre. En effet, notre randonnée n’est pas tout-à-fait terminée, et nous ferons encore une portion du ‘‘Sentier des Marocains’’ (8).

Nous suivons tranquillement la route, qui monte vers le carrefour Bildstoeckle, et on ne tardera à voir, sur la gauche et un peu en hauteur, une série d’abris pour les troupes (soldats français, au début de la seconde Guerre Mondiale), et à la fin le poste de commandement de la Charrière. Les passionnés d’histoire militaire se hisseront à leur niveau (un sentier est tracé), mais on pourra aussi rester sur la route.

Un abri pour les soldats, et le poste de commandement.
Un abri pour les soldats, et le poste de commandement.

Un abri pour les soldats, et le poste de commandement.

L’étoile des Marocains, en l’honneur des hommes du 8è RTM, Régiment de Tirailleurs Marocains.

L’étoile des Marocains, en l’honneur des hommes du 8è RTM, Régiment de Tirailleurs Marocains.

En arrivant à la plaque ‘‘Étoile des Marocains’’, quitter la route et prendre le chemin partant sur la droite. On en rejoint un autre, et on retrouve les panneaux du Club Vosgien « X jaune », « anneaux bleu et rouge ». La montée est terminée et on redescend : prendre alors à droite, « X rouge », direction point de vue, Winkel et Ferrette. On retrouve le banc et le chemin pris au départ, et la descente est rapide ! Voici la source de l’Ill, le parking et la voiture : cette randonnée a duré 4 heures 30 minutes (A).    

        

Textes et photos : Pierre Brunner, février 2019.

NOUVEAUTÉ OPENRUNNER :

L’accès direct à ce parcours est ici :

https://www.openrunner.com/r/9591408  

       

(A) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné, marchant à une vitesse moyennement soutenue (3,4 km/h) ; il inclut les arrêts photos, mais pas les pauses ni l’arrêt casse-croûte.

(B) DISTANCE EXACTE ET DÉNIVELÉ POSITIF : ils sont calculés à partir du site OpenRunner https://www.openrunner.com/

(C) TEMPÉRATURES : elles sont relevées sur le thermomètre de la voiture.

NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 6 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici…

INTÉRÊT DES RANDONNÉES : * = un peu intéressante ; ** = assez intéressante ; *** = très intéressante.

COMPATIBILITÉ VTT : c’est la nouveauté de l’année 2019.

NOTES :

  1. Pour Winkel, on s’en remettra à Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Winkel_(Haut-Rhin) → Attention : les sites Internet de type ‘‘Winkel.fr’’ sont juste destinés à récupérer des données personnelles en vue de piratages divers et variés…  
  2. Pour la source de l’Ill, on lira sur le lien https://winkelhistoirelocale.jimdo.com/source-de-l-ill/ Je recommande aussi le blog de Marthala avec le lien http://marche-passion.over-blog.fr/article-la-source-de-l-ill-a-winkel-70736444.html
  3. L’ancienne ferme du Grand Kohlberg a été transformée par un industriel en une entreprise familiale, qui fabrique des machines particulières : ‘‘attelées à un tracteur, elles sont destinées à des travaux de recyclage de matériaux et de terrain, au traitement et la stabilisation de sol, et en parallèle l’entreprise développe un concept unique de création et de réfection de chemin.’’ (Source : site de l’entreprise). Les bâtiments de fabrication sont les plus récents, ils se situent à droite de l’ancienne ferme, donc à gauche quand on regarde d’au-dessus. Quant au premier bâtiment en arrivant (à droite pour nous), il sert à l’hébergement du personnel, du moins ceux qui le souhaitent, l’accès pouvant être difficile en cas de fort enneigement. Toutes les précisions sont sur leur site Internet http://www.d-gutzwiller.com/fr/accueil/
  4. Pour tout le système défensif de ce secteur, qui appartenait à la Ligne Maginot dont il était le maillon le plus au sud de tout le nord-est de la France, je recommande la lecture de l’excellent site https://www.lieux-insolites.fr/cicatrice/maginot/glaserberg/glaserberg.htm
  5. Concernant la Neuneich, voir les excellentes explications sur le blog de Marthala déjà cité plus haut, avec le même lien http://marche-passion.over-blog.fr/article-la-source-de-l-ill-a-winkel-70736444.html. Sur place, un panneau (fatigué) donne des explications sur l’ancienne ferme qui existait ici : on verra juste derrière ce panneau les restes du puits qui l’alimentait en eau potable (merci à Mary Funyo, de Cernay pour ses précisions).
  6. La Charrière est le nom de la colline située au sud de Winkel et de la source de l’Ill : on retrouve son nom dans le dispositif Maginot local, et le Bildstoeckle est parfois appelé Charrière.
  7. Pour la chapelle : voir le lien très documenté https://www.lieux-insolites.fr/alsace/warth/warth.htm
  8. Voir par exemple le lien très détaillé https://winkelhistoirelocale.jimdo.com/sentier-marocains/sentier-balis%C3%A9/

J’AI BIEN AIMÉ :

  • Tout ce circuit, très varié et fort intéressant.
  • L’Allée des Hêtres, qui fut pour moi une superbe découverte.
  • Les paysages d’un Sundgau que j’adore !
  • L’excellent balisage sur tout l’itinéraire : grand merci aux bénévoles du Club Vosgien, section de Ferrette !

 

COMMENT, vous n’êtes pas encore abonné à ce blog ? Faites-le MAINTENANT, c’est simple, rapide et gratuit. Dans MENU, cliquez sur ‘‘S’ABONNER’’, et vous recevrez une demande de confirmation. Une fois abonné, un e-mail vous informera de chaque nouvelle parution.

 

Retrouvez-nous aussi sur la nouvelle page Facebook « LTD RANDO 68 » à l’adresse https://www.facebook.com/LTD-RANDO-68-574240379701356/?modal=admin_todo_tour : vous pourrez facilement ‘‘liker’’ les parutions, et les commenter. D’avance merci, et à très bientôt !