Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

→ Cet article annule et remplace celui publié le 19 février 2018, n° R 134, titre « Le circuit du Haag », qui n’est de ce fait plus disponible sur ce blog.

→ 15,8 km ~ D+ 898 m ~ Un peu difficile (3/6) ~ ***

Monter depuis Moosch jusqu’au col du Haag (et faire ensuite, en plus, le tour du Grand Ballon si on le souhaite) ne présente qu’une seule difficulté : le dénivelé. Ce circuit, classé ‘‘un peu difficile’’ (il deviendra même ‘‘assez difficile’’ en hiver et nécessite des équipements adéquats), s’adresse donc à des randonneurs entraînés et en bonne forme. On lui consacrera la journée.

Le départ depuis Moosch a été récemment modifié, jusqu’au Niedereck et même jusqu’à l’ancien chalet Peugeot, par la section du Club Vosgien de Saint-Amarin, ou CVSA (1). Pour l’occasion, LTD RANDO 68 a eu l’honneur et le plaisir de bénéficier de l’accompagnement du créateur de ce nouvel itinéraire, M. Joseph Peter, qui est aussi vice-président et inspecteur des sentiers de cette section : qu’il en soit très chaleureusement remercié !       

La vue sur Moosch et St-Amarin, depuis le lieu-dit ‘‘Bellevue’’, sur le nouvel itinéraire vers le Niedereck.

La vue sur Moosch et St-Amarin, depuis le lieu-dit ‘‘Bellevue’’, sur le nouvel itinéraire vers le Niedereck.

Départ et arrivée : parking de la gare à MOOSCH. Accès par la vallée de la Thur et donc de Thann (N 66) : dans Moosch, de suite après l’église, prendre à droite la D 13 bis, direction Geishouse ; le parking-gare est sur la droite, juste après le passage à niveau. Temps de marche : 5 h 30 mn (*)Distance exacte : 15,8 km. Dénivelé positif : 898 m (**)Difficulté particulière : certaines portions de la montée... Conseils : bonnes chaussures de randonnée (moyennes tiges), les bâtons pour les seniors, le casse-croûte, un fruit, des encas et de la boisson. Date et conditions météo de cette rando : 13/09/2018, assez beau temps jusqu’en milieu d’après-midi, suivi d’une bonne pluie d’orage ; températures  au départ 17°, à l’arrivée 18° ; vent faible. Participant : moi-même (avec M. Peter pour la 1ère partie). Niveau de ce circuit : un peu difficile (3/6) (***).

CARTES DE LA RANDONNÉE :

Carte de randonnée IGN au 1/25 000ème  3620 ET (Thann Masevaux) ; la partie supérieure n’est pas représentée ici (2).

Carte de randonnée IGN au 1/25 000ème 3620 ET (Thann Masevaux) ; la partie supérieure n’est pas représentée ici (2).

Tracé et profil altimétrique statiques OpenRunner.

Tracé et profil altimétrique statiques OpenRunner.

LE DESCRIPTIF :

LA MONTÉE

Continuer à monter cette rue de la Gare jusqu’à la sortie du village (attention, les trottoirs sont étroits) : prendre alors sur la droite la rue de la Vierge (la vierge se tient du côté gauche, alors qu’à droite on verra un ancien pressoir à bras, et une petite charrue, à bras elle-aussi), « rectangle rouge-blanc-rouge », direction Grand Ballon et col du Haag par Niedereck. Lorsque le macadam de la rue laisse la place à un chemin empierré, on ne manquera pas le panneau qui prévient le randonneur ! Nous prendrons donc le sentier modifié (3) qui monte de suite à droite, évidemment « rectangle rouge-blanc-rouge ».

Le panneau à la sortie du parking de la gare…

Le panneau à la sortie du parking de la gare…

…et ceux qui avertissent les randonneurs.

…et ceux qui avertissent les randonneurs.

Nous marchons sur un très agréable sentier : voici la fontaine Aurélien, et en face un banc, avec au-dessus le signe du ‘‘Circuit des 4 collines’’ (4). Attention plus haut, ce dernier sentier continue tout droit, alors que pour nous c’est à gauche. Plusieurs maisons à oiseaux ont été installées dans ce secteur, elles sont régulièrement approvisionnées en graines durant l’hiver.

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)
MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)
MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

Nous sommes sortis de la forêt ; après quelques petits lacets, on arrive sur la colline de la Vierge, altitude 530 m (5).

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)
MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)
MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

Continuer l’itinéraire, direction Bellevue. De suite, on remarquera à droite, sur la pente d’en face, un peuplement de pins sylvestres, avec leur écorce saumonée (6). Cette portion d’itinéraire a été creusée (dans les rochers, nous sommes ici en ligne de crête) par les bénévoles du CVSA en 2016 : quel dur labeur, mais quel merveilleux résultat ! Nous traversons une sapinière-hêtraie (7), et nous arrivons au point de vue ‘‘Bellevue’’, avec son avancée rocheuse et son banc. « En voiture, on s’imagine que la N 66 est rectiligne, mais d’ici on voit bien qu’elle dessine un ‘S’ », me fait remarquer M. Peter. Sur le banc, un jeune randonneur prend un peu de repos : il descend du Grand Ballon et compte planter la tente le soir-même près du lac des Perches, et cet itinéraire l’enthousiasme vraiment !

Le sentier monte dans la sapinière-hêtraie.

Le sentier monte dans la sapinière-hêtraie.

Bellevue, c’est ici !
Bellevue, c’est ici !

Bellevue, c’est ici !

Plus haut, nous croisons un autre nouvel itinéraire, « + rouge » (vers Willer-s-Thur à droite) : nous continuons à monter en forêt, et cette portion de notre « rectangle rouge-blanc-rouge » est toute récente (2017). Nous traversons une zone de schistes grauwackes (8) et arrivons sur une clairière, elle aussi en crête, qui est un temps fort de cet itinéraire : devant nous, le Grand Ballon, légèrement à sa gauche l’abri du ‘‘Faucon Crécerelle » (9) dans le secteur des Abrutschfels. On voit aussi parfaitement le col du Haag, qui m’attend. Et malheureusement, tout près sur notre gauche… GGGRRR ! 

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)
MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

Après une petite descente, on croise l’itinéraire « triangle jaune », qui relie Willer-sur-Thur et Goldbach-Altenbach (vers la droite) à Geishouse (à gauche) : nous sommes à la Croix du Niedereck.

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

Pour nous, c’est toujours tout droit, même repère (l’ancien itinéraire « triangle jaune » a été modifié) : nous traversons le Niedereckwald, et après une portion horizontale nous sortons de cette forêt, en face d’un pâturage qui domine Geishouse (10), et juste en-dessous de l’ancien chalet Peugeot (11).

L’ancien chalet Peugeot et la commune de Geishouse.
L’ancien chalet Peugeot et la commune de Geishouse.

L’ancien chalet Peugeot et la commune de Geishouse.

Une clôture électrique alimentée à l’énergie solaire, ce n’est pas si fréquent

Une clôture électrique alimentée à l’énergie solaire, ce n’est pas si fréquent

Nous continuons sur ce large chemin empierré, ce ne sera pas long heureusement : 100 m plus loin, on le quitte et on monte tout droit vers le panneau « Attention au feu » (avec un petit banc), pour prendre un sentier toujours balisé avec le même signe ; plus haut, nous traversons la petite route reliant Geishouse au Haag, et le sentier redevient chemin.

La suite de l’itinéraire n’est plus sur la carte de cette randonnée : elle est sans problème, mais la montée est rude. Juste au-dessus d’un captage d’eau, monte le sentier de l’abbé Fernand Zumbiehl (12).

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

Juste après, un nouveau sentier qui monte à gauche permet d’éviter un passage dans l’eau et les rochers, dangereux en hiver. Nous le prenons et arrivons sur un chemin, qu’on suit vers la droite, et 150 m plus loin, on reprend le sentier qui monte à gauche. Ensuite c’est tout droit, et on débouche in fine sur un large chemin, avec un ensemble de panneaux, GR 5 et GR 532 en particulier. Nous sommes tout près du Haag : avec un bout de ce chemin (vers la droite) et un bout de petite route goudronnée, on arrive très vite à la ferme-auberge (13), et au col du Haag, altitude 1 233 m, point le plus haut et le plus éloigné de notre circuit. Le Grand Ballon est sur la droite, et on pourra en faire le tour, en supplément non compté ici. → Depuis le départ, nous avons parcouru 9,7 km en un peu plus de 3 heures.  

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)
MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

LE RETOUR :

Le début n’est pas représenté sur la carte. Redescendre sur l’itinéraire de la fin de la montée : nous suivrons le « rectangle jaune » du GR 532. Après le petit bout de route, continuer tout droit (barrière et panneau sens interdit).

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

Très vite on revoit notre itinéraire de montée, et un peu plus loin, on laisse partir le GR 5 vers la droite. Nous continuons tout droit, « rectangle jaune ».

→ Assez vite, quitter ce chemin et prendre le sentier qui part sur la droite, le fléchage est bien visible. On retrouve (hélas) le chemin peu après, et une longue descente monotone commence alors. On arrive à un croisement de chemins : les forestiers y sont au travail !

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

Prendre sur la gauche (panneau sens interdit sauf ayants droit). Juste 50 m après, laisser le GR 532 partir à droite, et continuer tout droit, « triangle rouge », direction Geishouse. Plus bas, en zone un peu rocheuse, continuer encore tout droit vers Geishouse et Moosch.

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

On arrive à un espace où la forêt disparaît, avec à gauche un mirador adossé à 3 épicéas. À un croisement de chemins, avec un poteau (et ses panneaux) fiché dans un rocher, prendre à gauche, toujours « triangle rouge ».

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

La descente s’accélère, on traverse plusieurs fois le parcours sportif, on arrive aux premières maisons de Geishouse, et finalement à un terrain de tennis et sur une route, avec le cimetière à gauche.

L’arrivée à Geishouse : cet arbre m’étonne, et je suis à l’heure !
L’arrivée à Geishouse : cet arbre m’étonne, et je suis à l’heure !

L’arrivée à Geishouse : cet arbre m’étonne, et je suis à l’heure !

Partir sur cette route à droite, et au croisement suivant à gauche. On distinguera alors un peu plus loin le « triangle rouge » (sur le muret et plus bas sur un poteau) : nous descendons cette rue de l’École. Puis on tourne à droite (triangles rouge et bleu), chemin des Chamois, et on arrive à l’Auberge des Vosges : petit morceau de route vers la droite, jusqu’au prochain carrefour. Nous partirons à droite sur le sentier Barimatt, qui se glisse entre deux clôtures. Dans un des prés, j’aperçois mes premiers colchiques : c’est donc bien la fin de l’été !

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)
MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)
MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)
MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

Après quelques marches, on rejoint une petite route, avec la grotte attendue, façon Lourdes. Continuer cette route vers la droite, direction « Moosch par moulin ». Une petite montée nous emmène dans le quartier Westelbach : continuer légèrement vers la gauche, rue du Printemps (grande fontaine). Il n’y a pas que de belles maisons dans ce secteur, mais aussi de nombreuses décorations qui rendent les propriétés chaleureuses. Et aussi une micro-station d’épuration, dans un virage. Continuer tout droit (ne pas prendre le Chemin des Peupliers).

Nous arrivons ensuite au quartier Unterlangmatt (= le long pré d’en bas) : la rue remonte un peu en ‘‘S’’, et en haut, il faut prendre le sentier qui descend à gauche, « Moosch par Moulin », avec un portillon à ouvrir et à refermer, entre deux anciennes traverses de chemin de fer.

Ce sentier descend vite en serpentant dans la forêt : c’est marrant, agréable et unique ! On arrive à un très vieil arbre, avec deux rochers à ses pieds (ou un seul roc fendu en deux d’un coup de Durandal, mais on ne sait pas si le chevalier Roland est passé par là).

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)
MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

Le fléchage est parfait, avec un « triangle rouge » à chaque virage ; on arrive sur un chemin, le sentier reprend un rien plus loin, et voici une étonnante passerelle dans un décor hallucinant de troncs d’arbres pourris. On débouche sur un chemin près d’un ruisseau, que nous suivrons, le chemin et le ruisseau. Ce Muhlweg (= chemin du moulin) passe près d’une vieille maison, sans doute l’ancien moulin de Moosch.

On quitte rapidement ce chemin : une passerelle toute belle nous invite vers la droite.

MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

Ce sentier fera un assez long détour, avec une petite montée, qui me paraît échapper au calcul du dénivelé positif. On débouche finalement sur un chemin empierré, qui assure la descente vers la gauche (ne pas s’occuper du « sentier des quatre collines » qui part ensuite à droite).

→ Quitter le chemin en arrivant aux premières maisons de Moosch, et continuer tout droit sur le chemin herbeux : nous aurons plusieurs portillons à ouvrir et à refermer, le premier étant le plus original, et de loin.

Ce portillon a permis le recyclage d’un ancien sommier métallique !

Ce portillon a permis le recyclage d’un ancien sommier métallique !

On débouche sur la rue de Gare, et on rejoint alors rapidement le parking et la voiture, après environ 5 h 30 mn de marche (*).   

Textes et photos : Pierre Brunner, septembre 2018.

→ AVEC OPENRUNNER : L’accès direct à ce parcours est ici, et il est téléchargeable sur GPS : https://www.openrunner.com/r/9931764 (NB: les tracés des nouveaux parcours sont approximatifs, en attendant les relevés précis)

(*) LES TEMPS INDIQUÉS ICI sont ceux d’un randonneur entraîné, marchant à une vitesse soutenue ; ces temps incluent les arrêts photos, mais pas les pauses.

(**) DISTANCE EXACTE ET DÉNIVELÉ POSITIF ils sont calculés à partir du site OpenRunner https://www.openrunner.com/

(***) NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 6 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici…

 

NOTES :

  1. Site Internet régulièrement mis à jour : https://www.club-vosgien-saint-amarin.fr/
  2. Les nouveaux tracés ont été reproduits ici, avec autant de précision que possible, depuis le site infogeo68, lien direct https://infogeo68.fr/Infogeo68/CMS/ , → cartothèque → sentiers de randonnée.
  3. Cette modification répond à plusieurs critères : l’ancien itinéraire ne présentait aucun intérêt, et les travaux forestiers l’avaient rendu difficile à marcher ; le nouveau tracé, qui longe la ligne de crêtes, offre beaucoup d’intérêts, découverte d’une nature très particulière, magnifiques panoramas, le reste étant à déguster sur place !
  4. Ce sentier a également été créé par M. Peter ; voir pour les détails le site de la mairie de Moosch, lien direct http://moosch.net/village/circuit-des-4-collines/ et aussi une belle série de photos sur http://ballades-88.overblog.com/2015/04/sentier-des-quatre-collines-a-moosch.html
  5. Voir le lien http://valleethur.canalblog.com/archives/2007/02/11/3970788.html . Cette statue de la Vierge a été rénovée tout récemment.
  6. Les plantations de pins sylvestres, dans tout ce secteur, correspondent à des dommages de guerre (seconde guerre mondiale) : des forestiers allemands avaient apporté eux-mêmes une partie des plants.
  7. Les sapins y sont majoritaires sur les hêtres : merci à M. Peter pour toutes ces précisions !
  8. On lira par exemple le lien http://chalethotel-grandballon.com/la-geologie/
  9. Cet abri a été présenté sur ce blog, lien direct http://ltd-rando68.over-blog.com/2016/11/l-abri-faucon-crecerelle.html et même aussi, toujours sur ce même blog http://ltd-rando68.over-blog.com/2017/01/les-grillades-de-la-nouvelle-annee.html
  10.   Le nom Geishouse est probablement dérivé du dialecte alsacien Geiss = chèvre et de Husen = habitations (source : Wikipédia).
  11.  La commune a accepté la cession du chalet Peugeot au lieu-dit ‘‘Im Laeger’’ à l’euro symbolique, suite à la dissolution du Comité d’établissement Peugeot Motocycles, propriétaire du bâtiment ; ce chalet est implanté sur un terrain communal, et il reste actuellement fermé. (Source : Mme Mary Funyo et bulletin communal de Geishouse)
  12. Fernand Zumbiehl, curé de Geishouse de 1960 à 1995, a été président de la section du Club Vosgien de St-Amarin de 1962 à 1989. Comptant alors plusieurs centaines de membres, cette section était la plus forte d’Alsace, ce qui devait représenter une lourde charge pour le prêtre ! On pourra lire une page du bulletin communal de Geishouse avec le lien http://www.geishouse.fr/wp-content/uploads/2014/02/geishouse-info-2014-bd.pdf
  13. Pas de site Internet propre : voir sur le lien http://www.fermeaubergealsace.fr/index.php/fr/les-fermes-auberges-haut-rhin-alsace/produit?view=produit&layout=produit-xsl&produitId=233000273&sessionalea=start        

 

COMMENTAIRES :

J’AI BEAUCOUP AIMÉ :

  • L’ensemble de ce circuit, avec un vrai dénivelé de montagne !
  • Le nouvel itinéraire entre Moosch et Niedereck, en particulier la ‘‘Bellevue’’.
  • Toutes les précisions apportées par M. Peter, du CVSA.
  • Le circuit dans Geishouse, un village très étendu et fort intéressant.
  • La descente de Geishouse jusqu’à l’ancien moulin de Moosch : ce sentier est absolument unique et magique !
  • La signalétique de tout cet itinéraire, parfaite, et aussi fort simple puisqu’en 3 temps : rectangle rouge-blanc-rouge, rectangle jaune et triangle rouge.

JE N’AI PAS VRAIMENT AIMÉ :

  • La forte pluie d’orage qui m’a surpris, entre Geishouse-Westelbach et Moosch.
MOOSCH : NOUVEAU CIRCUIT DU HAAG (R 176)

Si vous cherchez quelque chose de précis, écrivez-le simplement dans le rectangle pâlichon « Rechercher », en haut et vers la droite sur l’écran d’accueil, puis cliquez sur la loupe. Naturellement, la recherche ne s’effectue que sur ce blog LTD RANDO 68.

SI VOUS NE L’AVEZ PAS ENCORE FAIT : REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DES ABONNÉS À CE BLOG : C’EST GRATUIT, ET UN E-MAIL VOUS PRÉVIENDRA À CHAQUE NOUVELLE PARUTION. Sur la page d’accueil, cliquez sur Menu, remplissez le cadre avec votre adresse e-mail, et cliquez sur « s’abonner » ; vous recevrez de suite un mail, qu’il faudra confirmer pour valider votre abonnement. C’EST TOUT !

  PLUS SIMPLE ? Sur la page d’accueil, cliquez en haut à gauche, « Suivre ce blog » et validez « Ajouter à mon reader » : c’est fait !  

Si cet article appelle une remarque ou si vous avez des idées, N’HÉSITEZ PAS À POSTER UN COMMENTAIRE CI-DESSOUS : TOUTES LES QUESTIONS ET SUGGESTIONS SONT LES BIENVENUES, d’avance MERCI. Attention, avant de valider, il faudra prouver que vous n’êtes pas un robot : ne perdez pas patience !