Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LTD RANDO 68
LTD RANDO 68
Menu
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)

THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)

→ 21,2 km ~ D+ 733 m ~ Assez difficile (4/6) ~ **

Au départ de Thannenkirch (1), au-dessus de Ribeauvillé et tout près du Haut-Kœnigsbourg, voici une randonnée magnifique : nous longerons le ‘‘Mur Païen’’ et découvrirons des rochers d’une stupéfiante beauté. Néanmoins, à cause de modifications d’itinéraires et de "disparitions" de chemins, le retour sera juste un peu monotone. Et si, pour une fois, il était plus judicieux de tourner dans l’autre sens ? Chacun(e) décidera…  

Le panorama depuis le Rocher des Reptiles, sur le GR 532.

Le panorama depuis le Rocher des Reptiles, sur le GR 532.

Départ et arrivée : parking des randonneurs juste avant d’arriver à THANNENKIRCH. Accès conseillé depuis Colmar par la N 83 (route à 4 voies), direction Strasbourg : après le radar, prendre la sortie Ostheim-Ribeauvillé et continuer jusqu’à Ribeauvillé. Prendre ensuite, vers la droite au 2ème rond-point, la direction Bergheim, et là à gauche, direction Thannenkirch. Dans le dernier virage avant d’entrer dans ce village, quitter la route pour le chemin de terre à gauche, le parking (signalé) est à 50 m. Temps de marche : environ 7 h (*)Distance : 21,2 km. Dénivelé positif : 733 m (**)Difficulté particulière : la longueur du circuit, et la montée entre le Cerisier Noir et le Rocher de la Paix d’Udine (D+ 250 m). Conseils : chaussures de randonnée basses ou moyennes tiges, et les bâtons pour les seniors ; on emportera le casse-croûte, une bonne réserve d’eau et des en-cas. Date et conditions météo de cette rando : 18/07/2018 ; beau temps chaud, nuageux sur les crêtes  (températures au départ 25° et à l’arrivée 26°) ; léger vent frais du nord-est. Participant : moi-même. Niveau de ce circuit : assez difficile (4/6) (***).

 

CARTE DE LA RANDONNÉE

Carte de randonnée IGN au 1/25 000ème 3718 OT (Colmar Kaysersberg).

Carte de randonnée IGN au 1/25 000ème 3718 OT (Colmar Kaysersberg).

Un vieux calvaire, au départ du parking.

Un vieux calvaire, au départ du parking.

LE DESCRIPTIF :

Continuer le large chemin de terre, GR 5, « rectangle rouge », puis monter à droite (après le panneau Sens interdit chemin forestier privé), « anneau rouge », direction Cerisier Noir : bien suivre ce repère !

La montée dans une superbe forêt.

La montée dans une superbe forêt.

Au carrefour du Cerisier Noir commence la zone de tranquillité du Taennchel.
Au carrefour du Cerisier Noir commence la zone de tranquillité du Taennchel.

Au carrefour du Cerisier Noir commence la zone de tranquillité du Taennchel.

Au carrefour, prendre le 1er chemin à droite, vers ‘‘Carrefour Brigadier Denny’’ (2), en suivant un « X rouge » [→ fléchage modifié remplaçant le ‘‘rectangle rouge-blanc-rouge’’(3)], juste avant une borne en grès rose n°25. La fin de cette montée peut être boueuse, mais un sentier au sec existe sur la droite. Une fois au carrefour, prendre le chemin à gauche, « disque bleu », direction Hasenclever. Juste après une barrière en bois, avant une descente, on prendra le sentier qui monte vers la droite : non balisé, il est un raccourci intéressant.

Juste ici, après la barrière, on prend ce sentier sur la droite.
Juste ici, après la barrière, on prend ce sentier sur la droite.

Juste ici, après la barrière, on prend ce sentier sur la droite.

La montée est rude et longue, mais sympa ! En haut, on rejoint l’itinéraire « anneau rouge », et on arrive au Rocher de la Paix d’Udine (4) : très beau panorama à droite. Nous sommes au début de ce qu’on appelle le Mur Païen (5) : nous suivrons alors le signe « anneau rouge », vers la gauche en arrivant. Voici juste quelques photos de cet incroyable site, à découvrir absolument. Seul regret : avec le temps, plusieurs panneaux ont disparu, et personne ne les a remplacés…

THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
Deux rochers célèbres : la Roche Abri (à 50 m à droite) et le Rocher Pointu (on peut grimper dessus, le monsieur au chapeau donne une idée de sa grandeur).
Deux rochers célèbres : la Roche Abri (à 50 m à droite) et le Rocher Pointu (on peut grimper dessus, le monsieur au chapeau donne une idée de sa grandeur).

Deux rochers célèbres : la Roche Abri (à 50 m à droite) et le Rocher Pointu (on peut grimper dessus, le monsieur au chapeau donne une idée de sa grandeur).

Le Rocher des Titans (80 m sur la gauche) et les cairns marquant la fin (ou le début) du Mur Païen : continuer tout droit, direction Rocher des Géants, d’abord en « anneau rouge », puis en « triangle rouge »
Le Rocher des Titans (80 m sur la gauche) et les cairns marquant la fin (ou le début) du Mur Païen : continuer tout droit, direction Rocher des Géants, d’abord en « anneau rouge », puis en « triangle rouge »

Le Rocher des Titans (80 m sur la gauche) et les cairns marquant la fin (ou le début) du Mur Païen : continuer tout droit, direction Rocher des Géants, d’abord en « anneau rouge », puis en « triangle rouge »

THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
Le Rocher des Géants.

Le Rocher des Géants.

On arrive au Rocher des Géants, truffé de cupules ou creux, dont l’interprétation est diverse. On rencontre là le GR 532, que nous suivrons vers la gauche en suivant son « rectangle jaune », direction Rocher des Reptiles : les rochers extraordinaires continuent de plus belles, les paysages aussi.

THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)

Voici l’abri ‘‘Kutzig Buech’’, aussi rudimentaire qu’amusant, précédé d’un poteau-totem directionnel. Ensuite, on continue tout droit, en suivant encore le « rectangle jaune ».

THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
Certains rochers sont énormes, d’autres tout petits : empilés, ils forment des cairns.
Certains rochers sont énormes, d’autres tout petits : empilés, ils forment des cairns.

Certains rochers sont énormes, d’autres tout petits : empilés, ils forment des cairns.

Le Rocher des Trois (Petites) Tables, avant celui des Trois Grandes Tables (ou rocher des Anneaux).
Le Rocher des Trois (Petites) Tables, avant celui des Trois Grandes Tables (ou rocher des Anneaux).

Le Rocher des Trois (Petites) Tables, avant celui des Trois Grandes Tables (ou rocher des Anneaux).

Après, prendre à droite, direction Croix de Ribeauvillé et Hury : ce sera l’occasion de prendre l’air à Hury (J), et nous suivrons toujours l’itinéraire (modifié) du GR 532 « rectangle jaune » (tant pis pour la carte)  et « + bleu ».

D’après la carte, le Rocher du Reinoldstein devrait offrir un beau panorama, mais depuis les années 60’, les arbres ont poussé…

D’après la carte, le Rocher du Reinoldstein devrait offrir un beau panorama, mais depuis les années 60’, les arbres ont poussé…

→ Un moment, juste après un sentier qui part à droite vers Liepvre (pas pour nous), il faut quitter le large chemin forestier et prendre un magnifique sentier qui part sur la gauche, direction Croix de Ribeauvillé.

THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)

On arrive à la Croix de Ribeauvillé : l’abri Burrus abritera notre casse-croûte, et nous trouverons devant de quoi attacher notre cheval !

La Croix de Ribeauvillé
La Croix de Ribeauvillé

La Croix de Ribeauvillé

THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)

Les choses un peu compliquées arrivent ensuite, et c’est la partie la moins intéressante de ce circuit : le tracé a été modifié, le chemin ‘‘supérieur’’ que je voulais prendre (ancien GR 532, puis itinéraire en-dessous du Mur Païen, versant sud, avec la source des Corbeaux) ne semble plus accessible, et on nous fait descendre jusqu’au refuge Schelmenkopf du Club Vosgien de Ribeauvillé. Donc, pour la suite, ce sera « triangle bleu » (itinéraire modifié), qui part sur la gauche en arrivant à la Croix. Sept kilomètres monotones nous attendent, jusqu’au carrefour Hasenclever…

Cela commence par 15 mn de montée un peu dure ; en arrivant à un ‘‘épouvantail’’, prendre à droite, et on trouve à présent des « triangles bleus » anciens. Après une descente rapide, on atterrit sur un large chemin forestier, « triangle bleu » et « anneau jaune », vers la gauche.

Ici, on prend le chemin vers la droite : voici la seule note originale du retour.

Ici, on prend le chemin vers la droite : voici la seule note originale du retour.

On arrive au hameau et refuge Schelmenkopf (ancien réservoir d’eau en briques, sur la gauche) : continuer le chemin tout droit, mêmes signes. Nous sommes ensuite sur un large chemin forestier multifonctions, bientôt uniquement en « triangle bleu » et qui passe au-dessus de la Grande Verrerie (6). Ce chemin est plat, monotone, mais il permet de marcher vite, c’est déjà ça…

THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)

On arrive enfin au carrefour Hasenclever (le nom est mentionné sur la carte IGN) ; quant au refuge, il s’appelle ‘‘abri du Taennchel’’(c'est écrit dessus). Très grand, rustique, propre, avec deux grands toits dont l’un descend presque jusqu’au sol, il est équipé d'une immense table en L à l’intérieur, et d'un coin pour le feu à l’extérieur.

THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)

Prendre ensuite le chemin qui part presque en face, « rectangle rouge-blanc-rouge » et « anneau rouge », direction Cerisier Noir. On retrouve vite ce carrefour, déjà vu en montant : continuer alors tout droit, « rectangle rouge-blanc-rouge », direction 3 Châteaux Ribeauvillé. À un calvaire, continuer encore tout droit ; plus loin, on rejoint le GR 5, « rectangle rouge » : suivre cet itinéraire vers la gauche, il nous ramène tranquillement, sur un large chemin descendant, jusqu’au parking de départ, après une randonnée d’environ 7 heures (*).  

Texte et photos : Pierre Brunner, juillet 2018.

→ AVEC OPENRUNNER : L’accès direct à ce parcours est ici, et il est téléchargeable sur GPS : https://www.openrunner.com/r/9942239

(*) LE TEMPS INDIQUÉ ICI est celui d’un randonneur entraîné, marchant à une vitesse moyennement soutenue ; il inclut les arrêts aux rochers et pour les photos, mais pas les pauses casse-croûte.

(**) DISTANCE EXACTE ET DÉNIVELÉ POSITIF ils sont calculés à partir du site OpenRunner https://www.openrunner.com/

(***) NIVEAU DES CIRCUITS : ils sont classés en 6 niveaux : très facile (1/6), facile (2/6), un peu difficile (3/6), assez difficile (4/6), difficile (5/6), extrêmement difficile (6/6) – ce dernier niveau ne devrait jamais être proposé ici…

J’AI BIEN AIMÉ :

  • La découverte du Mur Païen et de ses rochers.
  • Le Rocher Pointu, particulièrement impressionnant.
  • Le GR5, entre le Rocher des Géants et la Croix de Ribeauvillé.
  • La signalétique très correcte mise en place par le Club Vosgien, section de Ste-Croix aux Mines.

JE N’AI PAS TROP AIMÉ :

  • Les modifications d’itinéraires, qui perturbent le vieux randonneur solitaire que je suis... 
  • L’itinéraire du retour, entre la Croix de Ribeauvillé et le carrefour Hasenclever (ne connaissant pas du tout l'endroit, je n'ai pas osé chercher l'ancien itinéraire).  

NOTES :

  1. On ne verra rien de ce village de 440 habitants. Mais on lira des précisions sur Wikipédia (lien sécurisé https://fr.wikipedia.org/wiki/Thannenkirch ) et aussi sur le site de la commune (http://www.thannenkirch.fr/ )
  2. Je n’avais rien trouvé sur le brigadier Denny... Mais on lira, avec intérêt et juste en-dessous de cet article, le commentaire posté par Geneviève Gluck Redomier, que je remercie beaucoup.
  3. Il faudra rester attentif dans tout ce secteur, plusieurs itinéraires ont été modifiés, et des fléchages aussi.
  4. Le descriptif des principaux rochers et leurs photos figurent sur le blog http://pascal.bosshardt.pagesperso-orange.fr/pages/taennchel_les_rochers.html . D’autres renseignements et photos sur ce ‘‘site magique du Taennchel’’ sont sur le lien https://www.lieux-insolites.fr/alsace/taennchel/taennchel.htm . Le Taennchel est aussi en détail sur Wikipédia, lien sécurisé https://fr.wikipedia.org/wiki/Taennchel Sur le plan énergétique, le Taennchel étant un haut lieu vibratoire, on pourra consulter le lien sécurisé https://www.maisondenergie.fr/taennchel/
  5. Concernant le ‘‘Mur Païen’’, presque toutes les références sur Google renvoient au Taennchel. On lira en complément l’étude très détaillée du Cercle Historique de Ribeauvillé, sur le lien sécurisé http://pascal.bosshardt.pagesperso-orange.fr/pages/taennchel_mur_paien.html , mais la mise en page des photos ne permet hélas pas de lire tous les textes.
  6. On lira des précisions concernant les Verreries, sur le site de la ville de Ribeauvillé, lien direct sécurisé https://www.ribeauville.fr/fr/les-verreries.html     
THANNENKIRCH : LE MUR PAÏEN ET SES ROCHERS (R 166)

Vous cherchez quelque chose de précis ? Écrivez-le simplement dans le rectangle pâlichon « Rechercher », en haut et vers la droite sur l’écran d’accueil, puis cliquez sur la loupe. Naturellement, la recherche ne s’effectue que sur ce blog LTD RANDO 68. Grâce à cette possibilité qui donne d’excellents résultats, je ne publierai pas la liste des 150 randonnées de ce blog, comme je l’avais fait pour les 50 puis les 100 premières.

SI VOUS NE L’AVEZ PAS ENCORE FAIT : REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DES ABONNÉS À CE BLOG : C’EST GRATUIT, ET UN E-MAIL VOUS PRÉVIENDRA À CHAQUE NOUVELLE PARUTION. Sur la page d’accueil, cliquez sur Menu, remplissez le cadre avec votre adresse e-mail, et cliquez sur « s’abonner » ; vous recevrez de suite un mail, qu’il faudra confirmer pour valider votre abonnement. C’EST TOUT !

  PLUS SIMPLE ? Sur la page d’accueil, cliquez en haut à gauche, « Suivre ce blog » et validez « Ajouter à mon reader » : c’est fait !  

Si cet article appelle une remarque ou si vous avez des idées, N’HÉSITEZ PAS À POSTER UN COMMENTAIRE CI-DESSOUS : TOUTES LES QUESTIONS ET SUGGESTIONS SONT LES BIENVENUES, d’avance MERCI.